Hong Kong Cinemagic
Version française English version
 Critiques   Forum   Facebook  
 Personnes
 Films
 Studios
 Lexique
 Vos réglages

Rech. HKCine
Utiliser la Recherche Google
>> Aide

 Réalisateurs
 Acteurs
 Techniciens
 Producteurs

 Arts martiaux
 Action / Polar
 Drame & Opéra
 Catégorie 3

 Shaw Brothers
 Comptes rendus
 Industrie du film
 Culture et société

 Tests DVD Z2 VF
 Tests DVD SB Z2
 Autres Tests DVD
 Bibliographie
 Guide d'achat

 La Catégorie 3
 Héros handicapés
 Le Japon et HK
 Index des Archives

 BOF & Musique
 PDF & E-books
 Livre d'or VIP

 Plan Du Site
 Archives des éditos
 Aide à la Navigation
 Rédaction
 Historique
 Liens Web
 Le ciné HK et nous
 Livre d'or
 Remerciements
 HKCinemagic 2

Statistiques :
11630 Films
19215 Personnes
1448 Studios
230 Articles
82 Interviews
155 Tests DVD
32452 Captures DVD
3722 Vidéos
Louis Cha : la plume et l'épée
Jeunesse et formation (1924-1950) 1/3 - Page 2
Infos
Auteur(s) : Yves Gendron
Date : 6/2/2019
 
 Liens du texte  
Films :
Les Cendres du temps
Le Chasseur d'aigles
The Eagle Shooting Heroes
 
< Précedent
Page 1 : Introduction et sommaire
 
Suivant >
Page 3 : Une jeunesse perturbée par la guerre


L'héritier d'un clan ancien et respecté

 

« Zha Liángyong » ( ?? ? ) est née en 1924 dans la bourgade de Yuanhua au Zhejiang une province côtière située au sud de Shanghai. Il est le second fils de sa famille elle-même issue d'un clan ancien et respecté les Zha (note 4).

De par ses origines familiales et l'éducation qu'il reçoit, Cha est l'héritier de la classe des lettrés. Pendant presque trois millénaires, celle-ci a pourvu la civilisation chinoise avec ses fonctionnaires, ses penseurs, ses écrivains, ses poètes et ses artistes. Ils étaient la classe sociale la plus respectée et avec ce statut privilégié venait un sens du devoir civique et patriotique de même qu'une fidélité aux vertus traditionnelles. Cette filiation orientera plus tard tant la carrière professionnelle que les engagements socio-politiques de Cha.

Portrait de lettrés sous la dynastie Ming (XIV-XVII siècle
puis sous la dynastie Qing [XVII-XX siècle].

Dès son plus jeune âge, Cha est un grand lecteur de littérature classique chinoise et de fiction wuxia. Un titre en particulier aura suscité son intérêt pour le genre martial : Huangjiang nüxia ???? (L'Héroine de Huangjiang) par Guo Ming-dao. Toutefois, le jeune Cha avait également accès à des romans occidentaux, notamment ceux de Victor Hugo et Alexandre Dumas.

 

Note 4 : Des membres éminents du clan Zha incluent Zha Jizuo (1601-1676) un écrivain et lettré, Zha Shenxing (1650-1727) peintre et poète et Zha Sitting frère du précédent un magistrat. Ce dernier fut emprisonné pour avoir écrit des couplets poétiques considérés comme subversifs par l'empereur Yongzhen. Mort en prison il eut son corps décapité. Coupable par association, son fils fut également exécuté.

Le propre grand-père de Cha, Zha Wenqing était un magistrat provincial haut gradé qui ayant refusé de réprimer un groupe anti-impérialiste en 1891, dut démissionner. Cha mentionne que son grand paternel l'influença de deux façons : il lui inculqua la notion que les Chinois étaient intimidés par les étrangers et l'encouragea de lire encore plus, car la lecture est une façon pour l'amélioration de soi.

Sources :

- Autocratic tradition and Chinese politic 

- Roaming Nüxia: Female Knights-errant in Jin Yong's Fiction by Yin-Jen Chen (PDF)

- The Gripping stories and political allegories of chinas best selling author

 
 
Page :  1  2   3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  15  16  17  18  19  20  21  22  23  24  25  26  27  28  29  30  31  32  33  34  35  36  Top
Précedent :
Page 1 : Introduction et sommaire
Suivant :
Page 3 : Une jeunesse perturbée par la guerre

 Publicité avec Google AdSense   Participer au site   Contact   FAQ   Utilisation contenu du site   Disclaimer   Rapport d'erreur  
copyright ©1998-2013 hkcinemagic.com