Hong Kong Cinemagic
Version française English version
 Critiques   Forum   Facebook  
 Personnes
 Films
 Studios
 Lexique
 Vos réglages

Rech. HKCine
Utiliser la Recherche Google
>> Aide

 Réalisateurs
 Acteurs
 Techniciens
 Producteurs

 Arts martiaux
 Action / Polar
 Drame & Opéra
 Catégorie 3

 Shaw Brothers
 Comptes rendus
 Industrie du film
 Culture et société

 Tests DVD Z2 VF
 Tests DVD SB Z2
 Autres Tests DVD
 Bibliographie
 Guide d'achat

 La Catégorie 3
 Héros handicapés
 Le Japon et HK
 Index des Archives

 BOF & Musique
 PDF & E-books
 Livre d'or VIP

 Plan Du Site
 Archives des éditos
 Aide à la Navigation
 Rédaction
 Historique
 Liens Web
 Le ciné HK et nous
 Livre d'or
 Remerciements
 HKCinemagic 2

Statistiques :
11630 Films
19215 Personnes
1448 Studios
230 Articles
82 Interviews
155 Tests DVD
32452 Captures DVD
3722 Vidéos
Livre d'or VIP

Chaque personnalité interviewée pour le HKCinemagic.com a répondu à notre question « Quel message écririez-vous dans notre livre d'or et que diriez-vous aux gens qui apprécient votre travail ? ».

Voici donc un florilège de bons mots de ceux qui font le cinéma made in HK. (A noter que vous pouvez accéder aux fiches des personnes en cliquant sur leur photo.)

Jeff Lau, réalisateur

Vous devez trouver quelque chose d’intéressant dans votre travail, sinon arrêtez !

 
Fruit Chan, réalisateur

Mon souhait est que les fans continuent à regarder les films de HK parce que la situation est vraiment très difficile. Le cinéma de HK vit une crise, le marché change et beaucoup de cinéastes font des films pour le marché chinois. Ils font donc se conformer aux règles chinoises et il se peut que les cinéastes de HK perdent ce qui constitue le vrai esprit du cinéma HK.
Si les fans de cinéma de Hong-Kong continuent à regarder nos films, ils seront en fait les témoins de ce changement dans le cinéma de HK.
Je souhaite que les cinéastes chinois trouvent le moyen de garder cet esprit face à l’influence chinoise.

 
Ti Lung, acteur

Je voulais remercier le public français pour le soutien, l’intérêt qu’il porte pour les films chinois de HK.

 
Gordon Liu, acteur

Un grand merci à tous mes fans en France, de votre soutien et de votre sympathie pour mes films, comme pour la 36e Chambre ou encore les Kill Bill.
Même si je ne fais plus de films de kung-fu aujourd’hui, j’espère que mes fans ne m’oublieront pas (rires). Même si je ne fais plus de films aujourd’hui, j’aimerai que vous gardiez l’esprit du kung-fu dans vos cœurs. J’ai toujours voulu véhiculer la philosophie du kung-fu à travers mes films.

 

 

Barbara Wong, réalisatrice

Chérissez votre vie et tirez-en le maximum. Ayez un rêve et foncez, même si souvent c'est risqué et ça ne marche pas tout de suite. Soyez vous-même et ne laissez pas les règles limiter votre imagination. Vous êtes ce que vous voulez être. Si les gens apprécient mes films, j'espère qu'ils sont inspirés par les personnages et le message du film. A l'avenir, j'essaierai de travailler sur des questions et sujets différents mais le thème sera identique – N'ABANDONNEZ PAS.

 

 

Patrick Tam, réalisateur

Quand vous regardez un film de Hong Kong, demandez vous pourquoi. Pourquoi aimez-vous le cinéma de Hong Kong ? Le public occidental exprime sa passion et son enthousiasme pour le cinéma de Hong Kong.
(…) Le cinéma n’est pas seulement de l’excitation, c’est aussi des émotions. Voici ce qui est en fin de compte important -- l’impact émotionnel plutôt que l’action.

 

 

Bey Logan, producteur et scénariste

Si j'ai des fans, j'espère qu'ils me voient comme quelqu'un qui montre le chemin vers le cinéma de Hong Kong, a travers mes travaux, que ce soit les livres, les commentaires… Si les gens sont intéressés par les films de HK, en partie grâce à moi j'en suis heureux. Et je suis constamment impressionné par la loyauté et l'énergie déployée par les fans. C'est génial ! (…)
Ce sont des gens sympas. Ils trouvent que les films d'action de HK ou d'arts martiaux améliorent leur vie, ce qui est bien. Mon but est de continuer à être actif, en tant que créateur de films, et raconter les histoires que je n'ai pas encore racontées, et partager les choses que je veux exprimer

 

Collin Chou, acteur
D'abord laissez-moi les remercier pour leur soutien. J'espère qu'ils continueront à regarder mes films et me donneront du temps pour bâtir ma carrière aux USA. J'espère aussi qu'ils aimeront ma future sélection de rôles.

 

 

John Ladasky, gweilo acteur

Je peux entraîner n'importe quel nouveau venu ou artiste martial pour faire d'excellents films d'action tendance HK ou Bruce Lee. Je souhaiterais voir apparaître une nouvelle génération de héros des arts martiaux, les gens veulent voir plus de combattants comme Bruce Lee, Jean-Claude Van Damme, Steven Seagal ou des femmes combattantes.
A HK ils cherchent toujours des actrices de films d'action asiatiques, mais il faut être formé d'abord, il vous faut connaître la façon de tourner, ça ne sert à rien d'être ceinture noire, il vous faut désapprendre pour réapprendre à nouveau.

 

Andrew Lau et Alan Mak, réalisateurs, cinématographe, producteur

Andrew LauAlan MakAlan Mak: Est-ce qu'il est difficile pour les Européens de voir les films Hongkongais ?
Andrew Lau: Je pense qu'Infernal Affairs sera projeté à Paris, Londres et dans quatre cinémas aux Etats-Unis.
Alan Mak: Je dois vraiment dire « merci » à nos fans, parce que je pense que c'est difficile pour le public européen de trouver et de voir des films asiatiques, et j'espère que vous aimez nos films.

 

Michael Lambert, gweilo acteur

Je ne pense pas avoir de fans français mais j’ai été à Paris pendant quelques semaines pour travailler sur le dernier Jet Li [NDRL : Danny The Dog] et j’ai trouvé que la France était un endroit fantastique.
Profitez de la vie, soyez gentils, polis, ne haïssez personne, ne soyez pas raciste ou sexiste. La vie est faite pour en profiter alors profitez-en… Peace !


 

 

Ricardo Mamood, gweilo acteur

Je suis content qu’il y ait des gens comme vous et l’initiative que vous avez eu. Je suis allé sur votre site et je me suis dit : « Wow, quelqu’un est vraiment en train de faire attention a une bande d’acteurs étrangers dans le cinéma de HK ». Excellente initiative, vous permettez aux gens de nous connaître. C’est très réconfortant. On est remarqué. Alors merci à vous.

 

 

 

Russ Price, gweilo acteur

Si vous pensez rentrer dans le monde du cinéma, alors allez à l’Est. Persévérez et travaillez dur pour récolter les fruits de votre travail.
Merci pour cette interview et bonne chance a vous tous. Merci.

 


 

 

Eric Tsang, acteur, scénariste, réalisateur, producteur

L'industrie a beaucoup changé depuis que je suis entré dans le métier. Nous avons maintenant besoin de chercher de nouveaux talents. Il n'y a pas de grosse compagnie pour aider les nouveaux acteurs, réalisateurs et scénaristes. Il y avait la Cathay dans les années 50, la Shaw Brothers dans les années 60, la Golden Harvest dans les années 70, Cinema City et Duk-Bo (D&B Films Co.) dans les années 80. Il n'y avait pas besoin de pré-vendre les films, ces sociétés étaient assez puissantes pour distribuer les films elles-mêmes sans se soucier des salles, les patrons dirigeaient tout et pouvaient faire tous les films qu'ils voulaient. Ils pouvaient miser sur de nouveaux talents, ils ne risquaient que leur propre argent. Maintenant tous les films doivent être des packages pré-vendus, ce sont les dirigeants de salles qui ont le dernier mot. Ils veulent juste capitaliser sur des idées ou des acteurs connus. Par exemple suite au succès d'Infernal Affairs ils veulent tous des films de gangsters avec Andy Lau. Les réalisateurs refont du coup les mêmes choses, ils ne peuvent utiliser de nouvelles idées et de nouveaux acteurs dans leurs films. Je veux donc trouver de nouveaux talents, et je surveille les réalisateurs indépendants pour trouver des idées fraîches. Je veux faire des films aussi frais que les thaïlandais ou les coréens. Les réalisateurs hongkongais doivent réagir pour rester au niveau.

 

Nansun Shi, productrice et femme de Tsui Hark
Continuez à regarder les films de Hong-Kong, et autant que possible !

 

 

Ken Chan Kar Yip, compositeur
Merci à HKCinemagic.com pour son intérêt et son soutien au cinéma de Hong Kong ! Et merci pour cette interview !

 

 

Godfrey Ho, réalisateur

Je veux simplement les remercier pour avoir apprécié nos films. Ce sont des films commerciaux, pas des chef-d’œuvres. C'est un peu comme regarder un jeu à la télé. Si vous recherchez un film d'une grande qualité artistique, laissez tomber ! A cette époque, je n'étais pas prêt pour ce genre de chose. Peut-être qu'à l'avenir je referai un film. Je prêterai plus d'attention au scénario et à la mise en scène de manière à faire un film correct.

 

Athena Chu, actrice
Salut chers amis français et merci de votre soutien. Merci à vous !

 

 

Bruce Law, chorégraphe des cascades

J’aimerais dire un grand merci à vous tous qui appréciez mon travail et le travail des cascadeurs en général. Je ferai de mon mieux pour développer les plus impressionnantes et les meilleurs cascades dans le futur. En plus d’être chorégraphe et directeur de l’action, j’espère que je continuerai à travailler en tant que réalisateur, et un bon ! Merci à tous pour votre soutien.

 

 

Ridley Tsui, chorégraphe

Le succès ne vient pas de la chance. Il vient du travail, de la patience et de la discipline. Il faut que les jeunes aient un but dans la vie, qu’ils fassent de leur mieux pour l’atteindre, qu’ils le fassent avec passion, respect et persévérance. Merci à tous pour leur soutien a cette industrie.

 

 

 

Riley Ip Kam Hung, réalisateur

Les films ne sont pas un jeu, mais une blague, comme la vie… (MOVIE IS NOT A GAME, BUT A JOKE).

 

 

 

Marsha Yuen, actrice
I love France! I love Paris!

 

 

Steve Tartalia, gweilo acteur
A bientôt et merci pour votre travail sur ce superbe site. Salut !

 Publicité avec Google AdSense   Participer au site   Contact   FAQ   Utilisation contenu du site   Disclaimer   Rapport d'erreur  
copyright ©1998-2013 hkcinemagic.com