Hong Kong Cinemagic
Version française English version
 Critiques   Forum   Facebook  
 Personnes
 Films
 Studios
 Lexique
 Vos réglages

Rech. HKCine
Utiliser la Recherche Google
>> Aide

 Réalisateurs
 Acteurs
 Techniciens
 Producteurs

 Arts martiaux
 Action / Polar
 Drame & Opéra
 Catégorie 3

 Shaw Brothers
 Comptes rendus
 Industrie du film
 Culture et société

 Tests DVD Z2 VF
 Tests DVD SB Z2
 Autres Tests DVD
 Bibliographie
 Guide d'achat

 La Catégorie 3
 Héros handicapés
 Le Japon et HK
 Index des Archives

 BOF & Musique
 PDF & E-books
 Livre d'or VIP

 Plan Du Site
 Archives des éditos
 Aide à la Navigation
 Rédaction
 Historique
 Liens Web
 Le ciné HK et nous
 Livre d'or
 Remerciements
 HKCinemagic 2

Statistiques :
11630 Films
19215 Personnes
1448 Studios
230 Articles
82 Interviews
155 Tests DVD
32452 Captures DVD
3722 Vidéos
Histoire des frères Shaw, des origines à la Shaw Brothers
L'aventure de la Shaw and Sons : 1950-1960 6/6 - Page 14
Infos
Auteur(s) : Yves Gendron
David-Olivier Vidouze
Date : 19/3/2008
Type(s) : Information
 
 Liens du texte  
Personnes :
Doe Chin
Li Han Hsiang
Run Run Shaw
Tu Guangqi
Films :
Platinum Dragon
Studios :
Shaw And Sons, Ltd
Shaw Brothers
 
< Précedent
Page 13 : Les Shaw cantonais et malais
 
Suivant >
Page 15 : L’offensive Run Run Shaw et la création de la Shaw Brothers (HK) Ltd.
 
 Notes  
Sources :

-Livres
.The Shaw Screen A Preliminary Study: Hong-Kong Film Archive
.Encyclopédie du cinéma de Hong-Kong Des origines a nos Jour : Eric Gouneau & Leonard Amara
.Hong-Kong The Extra dimension : Stephen Teo
.Hong-Kong Cinema: Cahiers du Cinéma
.Hong-Kong action Cinema : Bey Logan
.Shanghai : Harriet Sergesnt
“Hong Kong Cinéma” d’Olivier Assayas et Charles Tesson (Cahiers du Cinéma)

-Internet
.Wikipedia : Second_Sino-Japanese_War
shaw.com.sg


Le bilan de l’activité des frères Shaw, en 30 années d’aventures cinématographiques, est aussi impressionnant qu'inégal. Ils ont bâti un vaste empire commercial, produit presque 200 films, construit des studios aux quatre coins de l'Asie du Sud-Est et survécu aux nombreuses turpitudes de leur époque, ce qui constitue déjà un incontestable exploit. Ils ont également contribué au développement du cinéma chinois en tant qu'industrie et forme de divertissement populaire, d'abord à Shanghai mais surtout à Hong-Kong et en Asie du Sud-Est.

D'un autre coté, malgré les ressources considérables qu'ils ont engagé, leur longévité et un sens commercial très aigu, il apparaît aujourd’hui qu’excepté The Platinum Dragon, premier film parlant cantonais, bien peu de leurs longs métrages peuvent être retenus pour leur importance historique ou artistique, notamment durant les premières décennies.

La philosophie typique des Shaw d’appréhender les films comme de simples produits de consommation, sans aucune démarche artistique ou socio-politique, a œuvré dans le sens d’une production aussi conformiste que relativement sans éclat. La critique n’est peut-être pas recevable pour certains films de la période Shaw and Sons sur lesquels ont travaillé de nombreux cinéastes de talent (Tu Guangqi, Doe Ching, Li Han Hsiang etc), mais les films des Shaw antérieurs aux années 60 étant presque tous perdus ou hors d'accès, il est malaisé de se faire une idée de leur réelle valeur. Quoi qu'il en soit, il est ironique de constater que si les Shaw et leurs entreprises avaient disparu au milieu des années 50, leur place dans l'histoire du cinéma chinois et hongkongais aurait fort probablement été considérée au mieux comme marginale.

Mais le futur sera tout autre. En 1957, la création des grands studios Shaw reste encore à venir et revient au dernier frère Shaw, Run Run Shaw, en 1958, avec la Shaw Brothers. L’épopée Shaw peut maintenant entrer dans sa période la plus faste et glorieuse dont émergera à la fois une des plus éblouissante filmographies du cinéma chinois mais également la grande légende des Shaw Brothers.

3ème et dernière partie de ce dossier Shaw Brothers dans quelques mois...

Merci de votre patience.

 
Page :  1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14   15  16  17  18  Top
Précedent :
Page 13 : Les Shaw cantonais et malais
Suivant :
Page 15 : L’offensive Run Run Shaw et la création de la Shaw Brothers (HK) Ltd.

 Publicité avec Google AdSense   Participer au site   Contact   FAQ   Utilisation contenu du site   Disclaimer   Rapport d'erreur  
copyright ©1998-2013 hkcinemagic.com