Hong Kong Cinemagic
Version française English version
 Critiques   Forum   Facebook  
 Personnes
 Films
 Studios
 Lexique
 Vos réglages

Rech. HKCine
Utiliser la Recherche Google
>> Aide

 Réalisateurs
 Acteurs
 Techniciens
 Producteurs

 Arts martiaux
 Action / Polar
 Drame & Opéra
 Catégorie 3

 Shaw Brothers
 Comptes rendus
 Industrie du film
 Culture et société

 Tests DVD Z2 VF
 Tests DVD SB Z2
 Autres Tests DVD
 Bibliographie
 Guide d'achat

 La Catégorie 3
 Héros handicapés
 Le Japon et HK
 Index des Archives

 BOF & Musique
 PDF & E-books
 Livre d'or VIP

 Plan Du Site
 Archives des éditos
 Aide à la Navigation
 Rédaction
 Historique
 Liens Web
 Le ciné HK et nous
 Livre d'or
 Remerciements
 HKCinemagic 2

Statistiques :
11630 Films
19215 Personnes
1448 Studios
230 Articles
82 Interviews
155 Tests DVD
32452 Captures DVD
3722 Vidéos
Jimmy Wang Yu

 
 
 
 
Autres noms : 王羽
Wang Yu
Wang Yue
Wang Zheng Quan
Wong Jing Kuen
Wong Yu Lung
 
Date de naissance : 28/3/1943
Nationalité : Chine
Lieu de travail : Australie, Hong Kong, Taiwan
Activités : Réalisateur (10), Producteur (8), Chorégraphe (4), Scénariste (4), Acteur (82), Brève apparition (1), Cameo (1), Planning (2), Présentateur (2)

Biographie

Jimmy Wang Yu est un témoin de la naissance du style Chang Cheh, mais à l’opposé des futurs poulains de l’ogre, il a toujours imposé une image de dur implacable, opposant à la fibre homo-sexualisée d’un David Chiang ou d’un Ti Lung, une imagerie mysogine et mégalomane qui n’a d’égal en occident que celle d’un John Wayne, ou d’un Clint Eastwood pour être plus actuel.

Né en 1943 à Shanghai, Wang Yu montre rapidement des qualités athlétiques au-dessus de la moyenne, il s’orientera vers la natation, discipline dans laquelle il brillera particulièrement et deviendra un champion. Il émigrera à Hong-Kong à une époque trouble de l’histoire chinoise. Après ses études, et quelques figurations dans des productions mineures de la Shaw Brothers, il intégrera la distribution de deux Wu Xia Pian du vétéran Chui Chang Wang. C’est en 1964 que la rencontre avec Chang Cheh se fera : il s’agit du film Tiger Boy (ce film sera distribué en 1966), un wu xia pian qui tranche radicalement avec les productions habituelles du genre de par une violence très sèche. Le style Chang Cheh naît et Wang Yu en est avec Lo Lieh, l’un des témoins. Il enchaînera ensuite avec une série de films de sabres assez inégaux. Le mythe du sabreur Manchot fait partie de l’histoire du cinéma Hong-Kongais, c’est à ce titre que le One Armed Swordsman (Un seul bras les tua tous) de Chang Cheh est un peu le mètre-étalon d’un série de films consacrés à l’épéiste à un bras, qui inspirera des réalisateurs comme Tsui Hark et Daniel Lee. Le film par lui-même est basé quasi-entièrement sur un rapport quasi-masochiste entre l’homme et la femme ; en effet, c’est une femme qui tranchera le bras du sabreur, un démembrement que l’on pourra comparer à une émasculation. Ensuite ce sera une succession de combats violents montrant un héroisme jusqu’auboutiste d’une violence inouïe, le film sera un succès au box-office. Une suite complètement délirante sera donné au film, il s’agit du génial Return Of The One-Armed Swordsman dans lequel Jimmy Wang Yu reprend le rôle de Lei-Li qui est cette fois opposé à plusieurs adversaires redoutables ayant chacun une particularité, notamment l’acteur/chorégraphe Liu Chia Liang, en homme-taupe anticipant le personnage de Jacky Cheung dans Chinese Ghost Story 2 (Histoire de Fantômes Chinois 2). Le film est une succession de combats cartoonesques carrément jouissifs.

Avant cela, l’ogre aura fini de féminiser le Wu Xia Pian cher à des auteurs comme King Hu ou Chu Yuan dans un Golden Swallow qui bien qu’étant la suite directe du Come Drink With Me de King Hu donne à Wang Yu la part belle, par rapport à l’actrice Cheng Pei Pei interprète-titre. Dans ce film, il joue le rôle de Silver Rock, un guerrier implacable. Les rapports de Chang Cheh avec ses acteurs sont bien connus, il les montre avec une passion qui peut s’apparenter à de l’amour, élégants et puissants, et finit par les faire exploser aux quatres coins de l’écran, leurs organes s’extirpant comme par jouissance ; Jimmy Wang Yu est à l’opposé de cette imagerie homo-sexuel, il est même plutôt du genre macho tombeur, ses rapports avec Chang Cheh n’auront de cesse de s’envenimer et s’achèveront après Return Of The One-Armed Swordsman. L’acteur partira en Corée pour y tourner en tant que réalisateur un film de kung fu ultra-violent et limite nationaliste, The Chinese Boxer (Karaté à mort pour une poignée de soja). Dans ce film qui est un peu le précurseur du cinéma de Bruce Lee, Wang Yu impose son image de dur limite mégalomane : il casse de l’envahisseur japonais à tour de bras dans une surenchère de violence qui choquera à l’époque pour un film de combats à mains nues. Quittant donc le célèbre studio en compagnie de Raymond Chow pour la concurrente Golden Harvest, il s'attire les foudres de Run Run Shaw qui lui trouve un remplaçant sosie qu'il baptisera ... Wang Yu !!! Run commande ensuite à Chang Cheh un nouveau One Armed Swordsman : La Rage du Tigre. L’année suivante, il réalisera le délirant One Armed Boxer (Le Roi Du Kung Fu) . Avez-vous déjà vu un homme marcher sur les doigts, un moine se gonfler comme un ballon de baudruche, un bras arraché par un coup de main tranchante ! ! ! ? c’est dans ce film que tout cela se passe, du total délire où Wang Yu montre ses limites quand il s’agit de distribuer des coups de pied. En effet, son style s’apparente plus à celui d’un danseur-étoile qu’à celui d’un véritable pratiquant de kung fu, malgré son côté kitsch ce film reste très agréable à voir pour son côté très second degré. Puis viendra le temps de The Beach Of War-Gods (Le Dieu De La Guerre), un sympathique film de sabre dans la veine des 7 Samourais de Kurosawa (la comparaison s’arrêtant bien entendu là ! ! !), mais avec ce côté très nationaliste caractérisant le cinéma de Wang Yu.

Après une série de films inédits tournés à Taïwan, il fera la rencontre de Lo Wei (Fist Of Fury, The Big Boss), avec lequel il tournera une série de films d’action assez moyens comme A Man Called Tiger (Un Homme Nommé Tigre), Seaman No. 7, avec une petite mention spéciale pour The Tattooed Dragon qui révéla l’actrice Sylvia Chiang et Sam Hui frère du comique Michael Hui, un sympathique petit film de série B qui est sorti en France sous le titre évident de Dragon Tatoué. Wang Yu y interprète le rôle d’un justicier venant au secours de villageois aux prises avec de vilains contrebandiers sans vergogne, il retrouve sa célèbre fibre machiste, mais fait montre d’un véritable talent d’acteur. Cette époque est également celle pendant laquelle il entretient des rapports plus qu’étranges avec la pègre, le réalisateur Lo Wei n’étant pas en reste. Ce dernier chargera les triades de mettre un contrat sur la tête de Jackie Chan quand ce dernier voudra se défaire de ses griffes, Jimmy Wang Yu aura alors la "noblesse" de calmer les ardeurs du milieu et demandera en échange au jeune acteur une contrepartie, en l’occurrence interpréter un rôle dans l’un de ses fillms.

Après une série de films dans la veine de One Armed Boxer, c’est à dire des sérials fous où toutes les exagérations sont permises, notamment une suite à ce dernier film encore plus délirante, il intégrera en 1974 le casting d’une co-production australo-Hong-Kongaise réalisée par Brian Tranchard-Smith, il s’agit du film d’espionnage The Man From Hong Kong (L'Homme de Hong Kong) avec le pseudo acteur bondien George Lazenby, ce qui ne va pas redorer son blason. La suite de sa carrière sera faite d’échecs et de semi-réussites. En 1983, il rappelle à Jackie Chan certains engagements, en effet ce dernier commence à se faire un nom et il a l’idée de l’intégrer au casting du délirant Fantasy Mission Force (La Mission Fantastique) réalisé par Chu Yen Ping, les deux hommes se sont déjà rencontrés sur le tournage de de Lo Wei, et concrétiseront une seconde collaboration 7 ans plus tard, une nouvelle fois sous la caméra de Chu Yen Ping, avec Island Of Fire, un film violent qui tranche radicalement avec le reste de la filmo de Chan. Entre temps, Jimmy Wang Yu aura renoué des liens avec Chang Cheh en interprétant le rôle du truand "Black Hat" dans Shanghai 13, le film-somme de l’ogre et il aura effectué un sympathique caméo dans l’excellent Millionaire's Express/Shanghai Express de Sammo Hung.

En 1991, Tsui Hark lui donne aussi un petit rôle dans son chef d’œuvre Once Upon A Time In China / Il était une fois en Chine, où il interprète l’un des esclaves que les américains tentent d’abuser. La dernière apparition marquante de Jimmy Wang Yu se fera dans le très moyen The Beheaded 1000 de Ding Sin Saai aux côtés de Joey Wong et Monica Chan… Aujourd'hui, il reste de lui peu de chefs d'oeuvres inoubliables, seulement un comédien-réalisateur-producteur parfois assez efficace, mais avec des relants quelquefois xénophobiques. Cela est fort dommage.

Philippe Quevillart
 
Haut 

Filmographie
 [ 2010 - 1990 - 1980 - 1970 - 1960 ] 
 Listes alternatives par alpha / genre / année
 
Titre    ( HK -  Tous )    (  Fr. - Int. )  Année Activité
 
 Soul 2012 Acteur
 Tai Chi 0 2012 Acteur
 Let's Go ! 2011 Acteur
 Swordsmen   (Wu Xia) 2011 Acteur
 Eighteen Springs 1997 Producteur
 Stand Behind The Yellow Line 1997 Producteur
 Beheaded 1000, The 1994 Producteur, Acteur
 Drug Connection 1993 Acteur
 Requital 1992 Acteur
 Shogun And Little Kitchen 1992 Acteur
 All For The Gamblers 1991 Présentateur
 Il était une fois en Chine   (Once Upon A Time In China) 1991 Acteur
 Island Of Fire 1991 Producteur, Acteur, Planning
 Tantana, The 1991 Producteur
 Shanghai Express   (Millionaire's Express, The) 1986 Acteur
 Clash Of The Professionals 1985 Producteur, Acteur
 Shanghai 13 1985 Acteur
 Mission fantastique, La   (Fantasy Mission Force) 1982 Acteur, Présentateur
 Battle of Guningtou, The 1979 Acteur
 Cute Foster Sister 1979 Planning
 Big Leap Forward 1978 Acteur
 Brotherly Love 1977 Acteur
 Criminal, The 1977 Acteur
 Deadly Silver Spear 1977 Acteur
 Lantern Street, The 1977 Acteur
 One Arm Chivalry Fights Against One Arm Chivalry 1977 Acteur
 Qui a tué Bruce Lee ?   (Bruce Lee, We Miss You) 1977 Brève apparition
 Revenge Of Kung Fu Mao 1977 Acteur
 Bras Armé de Wang Yu contre la guillotine volante, Le   (Master Of The Flying Guillotine) 1976 Réalisateur, Scénariste, Acteur
 Dead Rivalry, A 1976 Producteur, Acteur
 Killer Meteors, The 1976 Acteur
 One Armed Swordsmen 1976 Réalisateur, Acteur
 Opération Regina   (Queen's Ransom, A) 1976 Acteur
 Tigre tend le poing, Le   (Tiger And Crane Fist) 1976 Réalisateur, Chorégraphe, Acteur
 Vengeance de l'homme à un seul bras, La   (One Armed Swordsman Against Nine Killers) 1976 Producteur, Acteur
 Attaque dura cinq jours, L'   (Eight Hundred Heroes) 1975 Acteur
 Cookbook Of Birth Control, A 1975 Acteur
 Great Hunter, The 1975 Acteur
 Homme de Hong Kong, L'   (Man From Hong Kong, The) 1975 Réalisateur, Acteur
 Iron Man 1975 Acteur
 My Wacky, Wacky World 1975 Cameo
 Return Of The Chinese Boxer 1975 Réalisateur, Acteur
 4 karatékas de l'apocalypse, Les   (Four Real Friends) 1974 Réalisateur, Acteur
 My Father, My Husband, My Son 1974 Acteur
 2 Intrépides du karaté, Les   (Two Cavaliers, The) 1973 Acteur
 Black Friday 1973 Acteur
 Bras vengeur de Wang Yu, Le   (Seaman No. 7) 1973 Acteur
 Chen, le caïd des sampans   (Knight Errant) 1973 Acteur
 Dieu de la guerre, Le   (Beach Of The War Gods) 1973 Réalisateur, Scénariste, Acteur
 Dragon Tatoué, Le   (Tattooed Dragon, The) 1973 Acteur
 Homme appelé "Tigre", Un   (Man Called Tiger, A) 1973 Acteur
 Kiss to Remember, A 1973 Acteur
 Wang Yu la terreur de la Chine   (King Of Boxers) 1973 Acteur
 Chow Ken 1972 Acteur
 Furious Slaughter 1972 Acteur
 Hero, The 1972 Acteur
 Karatéka aux poings d'acier   (Fatest Fists) 1972 Acteur
 Kuan Pa, le héros mandchou   (Adventure, The) 1972 Acteur
 Last Duel, The 1972 Acteur
 Mandchous en fureur, Des   (Shogun Saints) 1972 Acteur
 Terminator chinois   (Gallant, The) 1972 Acteur
 Wang Yu et Miss Karaté se déchaînent   (Lion's Heart) 1972 Acteur
 Wang Yu frappe encore   (Ma Su Chen) 1972 Acteur
 Wang Yu l'invincible   (Invincible, The) 1972 Acteur
 Wang Yu n'a pas de pitié pour les canards boîteux   (Showdown) 1972 Acteur
 Boxeur manchot, Le   (One Armed Boxer, The) 1971 Réalisateur, Chorégraphe, Scénariste, Acteur
 Brave And The Evil, The 1971 Réalisateur, Chorégraphe, Acteur
 Epée de la puissance, L'   (Invincible Sword) 1971 Acteur
 Fureur du manchot, La   (Zatoichi Meets The One-Armed Swordsman) 1971 Acteur
 Magnificent Chivalry 1971 Acteur
 Morale And Evil 1971 Acteur
 Professional Killer, The 1971 Acteur
 Révolte du karatéka, La   (Sword, The) 1971 Chorégraphe, Acteur
 Sang du dragon, Le   (Desperate Chase, The) 1971 Acteur
 My Son 1970 Acteur
 Vengeance du Tigre, La   (Chinese Boxer, The) 1970 Réalisateur, Scénariste, Acteur
 Bras de la vengeance, Le   (Return Of The One-Armed Swordsman) 1969 Acteur
 Retour de l'Hirondelle d'or, Le   (Golden Swallow) 1968 Acteur
 Sword Of Swords, The 1968 Acteur
 Asia-Pol 1967 Acteur
 Assassin, The 1967 Acteur
 Auntie Lan 1967 Acteur
 Seul bras les tua tous, Un   (One-Armed Swordsman) 1967 Acteur
 Sword And The Lute, The 1967 Acteur
 Trail Of The Broken Blade, The 1967 Acteur
 Tiger Boy 1966 Acteur
 Trio Magnifique, Le   (Magnificent Trio, The) 1966 Acteur
 Temple Of The Red Lotus 1965 Acteur
 Twin Swords, The 1965 Acteur
 

 Article    Critique    Affiche/Galerie    Captures DVD    Bande Annonce    Captures DVD/Bande Annonce  
Haut 

Galerie
 
 Images de Jimmy Wang Yu :  (Masquer)
The Beheaded 1000
The Beheaded 1000
Top Fighter
Shogun And Little Kitchen
Island Of Fire
Shanghai 13
La Mission fantastique
The Lantern Street
The Lantern Street
Le Bras Armé de Wang Yu contre la guillotine volante
Le Bras Armé de Wang Yu contre la guillotine volante
L' Homme de Hong Kong
L' Homme de Hong Kong
Return Of The Chinese Boxer
Chen, le caïd des sampans
Chen, le caïd des sampans
Le Dieu de la guerre
Wang Yu la terreur de la Chine
Chow Ken
Des Mandchous en fureur
Karatéka aux poings d'acier
Kuan Pa, le héros mandchou
Wang Yu et Miss Karaté se déchaînent
L' Epée de la puissance
L' Epée de la puissance
La Fureur du manchot
Le Sang du dragon
Le Sang du dragon
La Vengeance du Tigre
La Vengeance du Tigre
Le Bras de la vengeance
Le Bras de la vengeance
Le Retour de l'Hirondelle d'or
The Sword Of Swords
The Sword Of Swords
The Sword Of Swords
Asia-Pol
Auntie Lan
The Assassin
The Assassin
The Sword And The Lute
The Trail Of The Broken Blade
The Trail Of The Broken Blade
Un Seul bras les tua tous
Un Seul bras les tua tous
Le Trio Magnifique
 
 Autres images de Jimmy Wang Yu :  (Masquer)
Swordsmen (1)
The Beheaded 1000 (3)
Shogun And Little Kitchen (1)
Island Of Fire (2)
La Mission fantastique (1)
The Lantern Street (2)
A Dead Rivalry (2)
La Vengeance de l'homme à un seul bras (1)
Le Bras Armé de Wang Yu contre la guillotine volante (6)
Le Tigre tend le poing (1)
 
D'autres images dans la galerie
 
Haut 

Liens Article
 Liens Article Secondaires   (Afficher)

 
Liens Interview  
 Liens Interview Secondaires   (Afficher)

 
Liens Test DVD   (Masquer)  
 
 Test DVD : Coffret La Trilogie du Sabreur Manchot (résumé)
Guide pratique > Tests DVD SB Z2 > DVD Wild Side
Auteur(s) : David-Olivier Vidouze
Date : 13/3/2005
Type(s) : Test DVD, Information
Page(s) : 1  2  4  - index
   
 
 
 Liens Test DVD Secondaires   (Afficher)
Haut

 Publicité avec Google AdSense   Participer au site   Contact   FAQ   Utilisation contenu du site   Disclaimer   Rapport d'erreur  
copyright ©1998-2013 hkcinemagic.com