Hong Kong Cinemagic
Version française English version
 Critiques   Forum   Facebook  
 Personnes
 Films
 Studios
 Lexique
 Vos réglages

Rech. HKCine
Utiliser la Recherche Google
>> Aide

 Réalisateurs
 Acteurs
 Techniciens
 Producteurs

 Arts martiaux
 Action / Polar
 Drame & Opéra
 Catégorie 3

 Shaw Brothers
 Comptes rendus
 Industrie du film
 Culture et société

 Tests DVD Z2 VF
 Tests DVD SB Z2
 Autres Tests DVD
 Bibliographie
 Guide d'achat

 La Catégorie 3
 Héros handicapés
 Le Japon et HK
 Index des Archives

 BOF & Musique
 PDF & E-books
 Livre d'or VIP

 Plan Du Site
 Archives des éditos
 Aide à la Navigation
 Rédaction
 Historique
 Liens Web
 Le ciné HK et nous
 Livre d'or
 Remerciements
 HKCinemagic 2

Statistiques :
11630 Films
19215 Personnes
1448 Studios
230 Articles
82 Interviews
155 Tests DVD
32452 Captures DVD
3722 Vidéos
Interview Gordon Chan Kar Shan, de The Big Heat à A-1
Dante Lam 1/1 - Page 8
Infos
Auteur(s) : Thomas Podvin
David Vivier
Date : 13/1/2005
Type(s) : Interview
 
 Liens du texte  
Personnes :
Chan Hing Kar
Leo Ku Kui Kei
Dante Lam Chiu Yin
Shu Qi
Films :
Hit Team
When I Look Upon The Stars
The Yuppie Fantasia
 
< Précedent
Page 7 : First Option, The New Option
 
Suivant >
Page 9 : Fist of Legend, Bruce Lee, Jet Li, Chen Zhen


HKCinemagic: Parlons de Dante Lam. Il a été votre assistant réalisateur un certain temps.
Gordon Chan: Oh, pendant très longtemps. Il était mon assistant-producteur sur The Yuppie Fantasia (1989). Il est resté avec moi depuis ce jour.

Dante Lam
HKCinemagic: Quel genre de relation avez-vous avec lui ?
Gordon Chan: Il s’agit de fraternité entre nous. Il n'y a jamais eu de relation maître-élève entre nous. Je ne l’ai jamais considéré comme un étudiant. Il m'a soutenu depuis le début et quand j’ai pris tous ces paris risqués. Il était avec moi depuis le début.
 
HKCinemagic: Donc c’était plutôt un travail d'équipe entre vous.
Gordon Chan: Oui.
 
HKCinemagic: Maintenant il fait ses propres films et a du succès. Qu’en pensez-vous ?
Gordon Chan: Je pense que Dante a un problème. Son problème est qu'il aime beaucoup les armes à feu. Beaucoup trop. (Rire)

Hit Team
HKCinemagic: Il a fait Hit Team, qui était vraiment impressionnant [un film sur des flics d'une unité spéciale].
Gordon Chan: Oui, et parfois il s’emporte quand il commence à tourner avec tous ces flingues.
 
HKCinemagic: Avez-vous suivi son travail ?
Gordon Chan: Parfois. Et quelque fois je lui rappelais "trop d'armes à feu!". J'essayais toujours de contrôler [son impulsion]. Vous vous rappelez le film qu'il a réalisé au Japon ? When I Look Upon the Stars (1999) avec Shu Qi et Leo Ku Kui Kei. C'était un film que je lui ai forcé à faire. "Fais une comédie. Tourne une histoire d’amour" lui ai-je dit. "Je ne sais pas ce que tu vas faire mais arrête avec les armes." Et quand je lui ai demandé de travailler avec Chan Hing Kar. C'était encore un film à petit budget mais il a trouvé une idée pour ajouter une séquence d’assassinat tournée en une journée. C'était si dur mais il a adoré.

 


2000 AD

 

HKCinemagic: En parlant des Forces Spéciales, j'ai récemment vu le film américain appelé S.W.A.T. (Clark Johnson, 2003). L'avez-vous vu ? Qu'en avez-vous pensé ?
Gordon Chan: Quel gâchis ! (Rire) Le problème avec les Américains c’est que les réalisateurs n'écrivent jamais leurs propres histoires et très peu d’entre eux sont passionnés par l’histoire qu’ils racontent. Ils sont juste des techniciens. C'est un vrai gâchis.
 
Page :  1  2  3  4  5  6  7  8   9  10  11  12  13  Top
Précedent :
Page 7 : First Option, The New Option
Suivant :
Page 9 : Fist of Legend, Bruce Lee, Jet Li, Chen Zhen

 Publicité avec Google AdSense   Participer au site   Contact   FAQ   Utilisation contenu du site   Disclaimer   Rapport d'erreur  
copyright ©1998-2013 hkcinemagic.com