Hong Kong Cinemagic
Version française English version
 Critiques   Forum   Facebook  
 Personnes
 Films
 Studios
 Lexique
 Vos réglages

Rech. HKCine
Utiliser la Recherche Google
>> Aide

 Réalisateurs
 Acteurs
 Techniciens
 Producteurs

 Arts martiaux
 Action / Polar
 Drame & Opéra
 Catégorie 3

 Shaw Brothers
 Comptes rendus
 Industrie du film
 Culture et société

 Tests DVD Z2 VF
 Tests DVD SB Z2
 Autres Tests DVD
 Bibliographie
 Guide d'achat

 La Catégorie 3
 Héros handicapés
 Le Japon et HK
 Index des Archives

 BOF & Musique
 PDF & E-books
 Livre d'or VIP

 Plan Du Site
 Archives des éditos
 Aide à la Navigation
 Rédaction
 Historique
 Liens Web
 Le ciné HK et nous
 Livre d'or
 Remerciements
 HKCinemagic 2

Statistiques :
11630 Films
19215 Personnes
1448 Studios
230 Articles
82 Interviews
155 Tests DVD
32452 Captures DVD
3722 Vidéos
Interview Gordon Chan Kar Shan, de The Big Heat à A-1
The Big Heat, Film Workshop 1/1 - Page 1
Infos
Auteur(s) : Thomas Podvin
David Vivier
Date : 13/1/2005
Type(s) : Interview
 
 Liens du texte  
Personnes :
Gordon Chan Kar Shan
Jackie Chan
Maggie Cheung Man Yuk
David Chiang Da Wei
Tony Ching Siu Tung
Sammo Hung Kam Bo
Andrew Kam Yeung Wah
Jimmy Leung Chi Ming
Michael Mak Tong Kit
Johnnie To Kei Fung
Tsui Hark
Taylor Wong Tai Loy
Films :
2000 AD
Beast Cops
Le Syndicat du crime
The Big Heat
Histoires de fantômes chinois
Double Fattiness
Dragons Forever
Fight Back To School
Final Option
First Option
Fist Of Legend
Heart To Hearts
King Of Beggars
Le Médaillon
Mr 3 Minutes
Okinawa Rendez-Vous
Painted Skin
Project 1:99
Thunderbolt
The Yuppie Fantasia
Studios :
Film Workshop
Shaw Brothers
 
< Précedent
Index
 
Suivant >
Page 2 : D&B, Heart to Hearts


Gordon Chan est probablement plus connu à l'étranger pour avoir lancé un sous-genre dans le cinéma de HK basé sur les « Forces Spéciales » avec des films comme First Option et Final Option. C’est à lui que l’on doit également le moins réussi The Medallion, un véhicule pour Jackie Chan. Cependant, ces films ne représentent que cinq pour cent de son travail et de ses capacités. Il a abordé tous les genres et a travaillé avec beaucoup de professionnels aussi bien devant que derrière la caméra.

Chan est dans l'industrie depuis des années. Il a commencé chez les Shaw Brothers en tant qu’assistant des effets spéciaux et a continué dans l’écriture de scénarios pour Tsui Hark, John Woo et tant d’autres au sein de la Film Workshop. L'écriture a toujours été un aspect important de sa carrière car c’est lui qui a écrit tous ses films et il n’a jamais hésité à donner un coup de main à beaucoup de cinéastes pour mettre en forme des histoires et des personnages.

En plus de l’écriture scénaristique, Chan a mis en scène toutes sortes de films, des comédies sociales légères avec Heart to Hearts, The Yuppie Fantasia ou Okinawa Rendez-Vous Vous en passant par l’absurde comme avec la série des Fight Back To School, King of Beggars ou Mr 3 Minutes, des films d’action et des drames policiers avec Beast Cops, 2000 AD ou Final Option, aux films d’arts martiaux avec Fist of Legend, Painted Skin ou encore des purs produits Jackie Chan avec Thunderbolt ou The Medallion.

Qui plus est, en tant que cinéaste Chan juge important le fait d'être impliqué dans l'industrie cinématographique et la vie des hongkongais en général. Ce qu’il a fait comme président du conseil d'administration de beaucoup d'associations comme la Guilde des Réalisateurs de HK (HK Film Directors’ Guild) ou au sein de l'Association des Césars de HK (HK Film Awards Association). Il a aussi aidé sur quelques projets comme le Project 1:99 contre l'épidémie du SRAS qui a sévit en 2003 à HK.

Nous avons discuté de tous ces points jusqu'au film A-1 Headlines dans l'interview qui suit..

The Big Heat & Film Workshop

HKCinemagic: Vous avez rejoint l’industrie cinématographique à l'époque de la Shaw Brothers, où vous aviez débuté en tant qu’assistant des effets spéciaux. Puis vous avez écrit des scénarios pour finalement diriger votre premier film, The Yuppie Fantasia, en 1989. Comment en êtes-vous arrivé là ?
Gordon Chan: Essentiellement grâce à l’écriture. J'ai écrit pour deux ou trois films, mais pas plus. Pour les films de David Chiangessentiellement. Il y avait une comédie sur une grosse femme qui meurt puis revient en se réincarnant dans le corps d'une belle femme. C'était une histoire de fantôme. J'ai oublié le titre anglais [Double Fattiness, 1988 ndlr]. Et c'est Maggie Cheung qui joue le rôle du fantôme qui revient. Mais Maggie Cheung a échoué.


Double Fattiness

Donc c’est l’un des scénarios que j'ai écrit puis j’ai continué pour Johnnie To. L’un de ses premiers films d’ailleurs - The Big Heat (1988). Ce film fut considéré comme un désastre. Il aura fallu attendre presque deux ans pour le terminer, ce qui était assez rare à HK. Et ce n'était pas un film à gros budget.
Au départ ce devait être un premier film expérimental à petit budget et au final il nous a fallu deux ans pour le terminer avec plusieurs réalisateurs : Johnnie To, Andrew Kam Yeung Wah, Jimmy Leung Chi Ming et Ching Siu-tung. Tsui Hark a également fait parti de l’aventure. Quasiment tout le monde tournait alors.


The Big Heat

J'étais seulement auteur du script sur ce film mais j'ai été impliqué dans le processus entier pendant deux ans. J'ai écrit quinze scripts pour ce film. Je pensais que c'était suffisant. L'histoire changeait encore en salle de doublage. Je me souviens encore de Tsui Hark me demandant de quoi parlait le film et moi de répondre : "de quelle version parles-tu ?"

Tsui Hark m'a beaucoup appris. En fait, j'ai travaillé sur tous les films de Film Workshop, au sein du département créatif avec Yuen Kai Chi.

Comment cela se passait-il ? En fait Tsui Hark venait à plusieurs réunions de créatifs et nous le joignions à chacune d’entre elles. Nous participions à tous les films, du Syndicat du Crime (A Better Tomorrow)  à Histoire de Fantomes Chinois (A Chinese Ghost Story). J'ai écrit le premier scénario pour A Chinese Ghost Story. Mais nous n'avons jamais été crédités. Je pense c'est normal parce que tout le monde était impliqué. Donc j'ai pensé que j’avais suffisamment travaillé à la Film Workshop.


Histoire de Fantomes Chinois
HKCinemagic: Quand avez-vous quitté la Film Workshop ?
Gordon Chan: Je pense y avoir travaillé jusqu’en 1988 puis je suis parti écrire pour Jackie Chan et Sammo Hung.

Dragons Forever
HKCinemagic: Pour Dragons Forever ?
Gordon Chan: Oui c’était l’un de mes scénarios. Puis j’ai commencé à écrire pour différentes personnes dont Michael Mak. Mais le film n’a jamais été tourné. Un autre film, sur les gangs, devait être tourné et produit par Taylor Wong mais rien n’a été fait dans ce sens.
 
Page :  1   2  3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  Top
Précedent :
Index
Suivant :
Page 2 : D&B, Heart to Hearts

 Publicité avec Google AdSense   Participer au site   Contact   FAQ   Utilisation contenu du site   Disclaimer   Rapport d'erreur  
copyright ©1998-2013 hkcinemagic.com