Hong Kong Cinemagic
Version française English version
 Critiques   Forum   Facebook  
 Personnes
 Films
 Studios
 Lexique
 Vos réglages

Rech. HKCine
Utiliser la Recherche Google
>> Aide

 Réalisateurs
 Acteurs
 Techniciens
 Producteurs

 Arts martiaux
 Action / Polar
 Drame & Opéra
 Catégorie 3

 Shaw Brothers
 Comptes rendus
  >  Festivals
  >  >  Festivals en 2014
  >  >  Festivals en 2012
  >  >  Festivals en 2011
  >  >  Festivals en 2010
  >  >  Festivals en 2007
  >  >  Festivals en 2006
  >  Bilan par année
 Industrie du film
 Culture et société

 Tests DVD Z2 VF
 Tests DVD SB Z2
 Autres Tests DVD
 Bibliographie
 Guide d'achat

 La Catégorie 3
 Héros handicapés
 Le Japon et HK
 Index des Archives

 BOF & Musique
 PDF & E-books
 Livre d'or VIP

 Plan Du Site
 Archives des éditos
 Aide à la Navigation
 Rédaction
 Historique
 Liens Web
 Le ciné HK et nous
 Livre d'or
 Remerciements
 HKCinemagic 2

Statistiques :
11630 Films
19215 Personnes
1448 Studios
230 Articles
82 Interviews
155 Tests DVD
32452 Captures DVD
3722 Vidéos
Fantasia 2007
Les faits saillants 1/4 - Page 2
Infos
Auteur(s) : Yves Gendron
Date : 28/10/2007
Type(s) : Compte rendu
Critique
Information
 
 Liens du texte  
Personnes :
Jackie Chan
Stephen Chow Sing Chi
Sammo Hung Kam Bo
Bruce Lee
Jet Li
John Woo
Yuen Woo Ping
 
< Précedent
Page 1 : Le Festival en chiffres
 
Suivant >
Page 3 : L'Asie


Avant 1996, j'étais juste un amateur d'anime japonais avec une appréciation et une connaissance sommaire du cinéma hongkongais qui se limitait à quelques films de Jackie Chan, Bruce Lee et au Killer de John Woo. Le festival Fantasia qui commença cette année là aura tout changé et me transforma en un fan enthousiasme du cinéma de Jet Li, Yuen Woo Ping, Sammo Hung et Stephen Chow. Depuis cette date faditique, le Festival Fantasia m'aura révélé d'autres genres de cinéma : celui de Corée du Sud, de Thailande, les kaiju geiki nippons, le film d'horreur Japonais, et m'aura exposé à quantité d'auteurs singuliers (Coffin Joe du Brésil, Takashi Miike, Sion Sono etc). L'extravagance et l'excentricité de nombreux films, le fait aussi de les voir dans une grande salle remplie d'une foule enthousiaste, m'aura apporté à des dizaines de reprises une excitation que j'imagine difficilement connaître ailleurs.


Après une décénnie toutefois, l'effet de suprise et l'enthousiame que j'éprouvais au cours des premières années du Festival s'est dissipé quelque peu. À mes yeux, Fantasia n'a plus tout à fait la fraicheur et l'aura aussi exotique et explosif d'antant. Ce qui ne veut pas dire que Fantasia soit devenu un Festival un tant soit peu poussif, bien au contraire : un public enthousiasme continue d'affluer et la sélection en général est des plus relevés. C'est juste que plus conditionné et connaissant mieux le cinéma fantasien, c'est maintenant plus difficile d'ëtre surpris et transporté au septième ciel.



Heureusement, je ne vais pas à Fantasia juste pour rechercher des sensations fortes. La joie ou même juste la simple satisfaction de découvir des films un tant soit peu exotiques et colorés est pour moi une motivation amplement suffisante, et l'année 2007 s'est avérée être un cru assez relevé. Ci après, voici par région, les faits saillants et les découvertes interessantes que j'ai faits au cours des 20 jours qu'aura duré le festival.

 
Page :  1  2   3  4  5  6  7  8  9  10  11  12  13  14  Top
Précedent :
Page 1 : Le Festival en chiffres
Suivant :
Page 3 : L'Asie

 Publicité avec Google AdSense   Participer au site   Contact   FAQ   Utilisation contenu du site   Disclaimer   Rapport d'erreur  
copyright ©1998-2013 hkcinemagic.com