Hong Kong Cinemagic
Version française English version
 Critiques   Forum   Facebook  
 Personnes
 Films
 Studios
 Lexique
 Vos réglages

Rech. HKCine
Utiliser la Recherche Google
>> Aide

 Réalisateurs
 Acteurs
 Techniciens
 Producteurs

 Arts martiaux
 Action / Polar
 Drame & Opéra
 Catégorie 3

 Shaw Brothers
 Comptes rendus
 Industrie du film
 Culture et société

 Tests DVD Z2 VF
 Tests DVD SB Z2
 Autres Tests DVD
 Bibliographie
 Guide d'achat

 La Catégorie 3
 Héros handicapés
 Le Japon et HK
 Index des Archives

 BOF & Musique
 PDF & E-books
 Livre d'or VIP

 Plan Du Site
 Archives des éditos
 Aide à la Navigation
 Rédaction
 Historique
 Liens Web
 Le ciné HK et nous
 Livre d'or
 Remerciements
 HKCinemagic 2

Statistiques :
11630 Films
19215 Personnes
1448 Studios
230 Articles
82 Interviews
155 Tests DVD
32452 Captures DVD
3722 Vidéos
Interview Eric Tsang Chi Wai
UFO 1/1 - Page 4
Infos
Auteur(s) : Gina Marchetti
Amy Lee
Thomas Podvin
Date : 14/12/2004
Type(s) : Interview
 
 Liens du texte  
Personnes :
Peter Chan Ho Sun
Jacob Cheung Chi Leung
Ann Hui On Wah
Lee Chi Ngai
Derek Yee Tung Sing
Films :
C'est La Vie, Mon Cheri
Studios :
Golden Harvest
United Filmmakers Organization (UFO)
 
< Précedent
Page 3 : Les années 80, Mr Dynamite et Jackie Chan
 
Suivant >
Page 5 : Des rôles sérieux pour un acteur sérieux


HKCM : En 1992 vous co-fondez la compagnie UFO avec Peter Chan, Lee Chi Ngai et Jacob Cheung. Pouvez-vous nous parler de votre implication dans UFO (United Filmakers Organization) en tant que membre fondateur ?
ET : Quand j'ai quitté la Golden Harvest, un bon ami m'a dit que je n'avais vraiment été qu'un employé, que je devais penser à devenir un patron. Il tenait un restaurant, qu'il a vendu pour une belle somme après être parti de rien. J'ai donc créé une société baptisée « Good friends ». C'était ma première. Vers 1990, ma vie d'acteur était assez facile, mais après le 4 juin 1989, l'économie hongkongaise déclinait alors j'ai réuni un groupe de réalisateurs pour créer une société de distribution. Je voulais vendre les films sur le nom du réalisateur, pas celui des acteurs ou du scénario, juste le réalisateur. J'ai commencé à pré-vendre les films en trouvant les financements à Hong Kong, Taiwan, Singapour et en Malaisie. J'ai par exemple pré-vendu des films d'Ann Hui, et d'autres. Je trouvais l'argent pour les réalisateurs, environ deux millions et demi par film, et le réalisateur s'occupait de tout avec seulement 5% qui revenaient à la société. Il n'y avait pas de vrai patron. Grâce à ce système les réalisateurs pouvaient tourner des films auxquels ils croyaient vraiment.




Derek Yee a tourné un film, C'est la vie mon Chéri (1994), qui traitait du cancer, et ce genre d'histoire était adapté à une société comme UFO. Je suis allé négocier avec le dirigeant d'une des plus importantes chaînes de cinémas de Hong Kong, et il m'a dit qu'il pouvait m'avoir huit salles. Il me fallait quarante semaines d'exploitation car je voulais deux semaines d'affiche pour chaque film. J'avais réservé les salles pour un an, je devais donc pousser les réalisateurs pour qu'ils tournent les films. C'est comme ça que tout a commencé.
 
Page :  1  2  3  4   5  6  7  Top
Précedent :
Page 3 : Les années 80, Mr Dynamite et Jackie Chan
Suivant :
Page 5 : Des rôles sérieux pour un acteur sérieux

 Publicité avec Google AdSense   Participer au site   Contact   FAQ   Utilisation contenu du site   Disclaimer   Rapport d'erreur  
copyright ©1998-2013 hkcinemagic.com