Hong Kong Cinemagic
Version française English version
 Critiques   Forum   Facebook  
 Personnes
 Films
 Studios
 Lexique
 Vos réglages

Rech. HKCine
Utiliser la Recherche Google
>> Aide

 Réalisateurs
 Acteurs
 Techniciens
 Producteurs

 Arts martiaux
 Action / Polar
 Drame & Opéra
 Catégorie 3

 Shaw Brothers
 Comptes rendus
 Industrie du film
 Culture et société

 Tests DVD Z2 VF
 Tests DVD SB Z2
 Autres Tests DVD
 Bibliographie
 Guide d'achat

 La Catégorie 3
 Héros handicapés
 Le Japon et HK
 Index des Archives

 BOF & Musique
 PDF & E-books
 Livre d'or VIP

 Plan Du Site
 Archives des éditos
 Aide à la Navigation
 Rédaction
 Historique
 Liens Web
 Le ciné HK et nous
 Livre d'or
 Remerciements
 HKCinemagic 2

Statistiques :
11630 Films
19215 Personnes
1448 Studios
230 Articles
82 Interviews
155 Tests DVD
32452 Captures DVD
3722 Vidéos
Interview Eric Tsang Chi Wai
Les années 80, Mr Dynamite et Jackie Chan 1/1 - Page 3
Infos
Auteur(s) : Gina Marchetti
Amy Lee
Thomas Podvin
Date : 14/12/2004
Type(s) : Interview
 
 Liens du texte  
Personnes :
Jackie Chan
Willie Chan Chi Keung
Raymond Chow Man Wai
Bruce Lee
Alan Tam Wing Lun
Films :
Mister Dynamite
Le Flic de Hong Kong 3
Studios :
Golden Harvest
 
< Précedent
Page 2 : Cinema City
 
Suivant >
Page 4 : UFO


HKCM : En 1986 vous réalisez Armour of God avec Jackie Chan. Pouvez-vous nous parler de votre travail sur ce film ?
ET : J'ai parlé à Jackie. Je lui ai dit qu'il stagnait. Il n'y avait pas de filles dans ses films. Je lui ai dit que, même si je n'étais pas célèbre, il y a avait des filles qui m'appréciaient. Je lui aussi dit qu'il n'avait pas d'ami dans ses films. J'ai suggéré qu'il travaille avec des chanteurs comme Alan Tam et utilise des filles. Je suis parti en Yougoslavie avec lui pour tourner Armour of God, mais il a fait une chute pendant le tournage.



Armour of God (Mr Dynamite), Jackie Chan & Alan Tam

 
HKCM : Etiez-vous sur le plateau lors de l'accident ?
ET : J'avais déjà tourné de nombreuses scènes qui n'incluaient pas Jackie. En fait il devait venir et seulement faire les gros plans, mais il a voulu refaire une des cascades. Elle mettait en scène un personnage qui escaladait un palmier qui se tordait, et le faisait tomber. Le cascadeur ne tombait pas comme il fallait. Il continuait à grimper après que le palmier se torde, ça ne rendait pas bien. Après le plan nous devions faire une pause déjeuner. J'ai dit « action ». Jackie est tombé, mais je n'y ai pas fait attention car la hauteur de la chute était faible. J'ai décrété la pause déjeuner. Quelqu'un est venu me voir et m'a dit que du sang coulait de l'oreille de Jackie. Les chinois pensent que du sang venant des sept trous (nez, yeux, oreilles, bouche) est très mauvais signe. Il était tombé sur la tête. Et son père était sur le plateau. J'ai donc dû lui dire que Jackie s'était déchiré la peau au niveau de l'oreille, pour qu'il ne s'inquiète pas.

Notre lieu de tournage était très retiré, en pleine campagne. Je me souviens avoir dit à Jackie de ne pas s'endormir, car je savais qu'il était important qu'il reste conscient. Environ 45 minutes plus tard, nous l'avons emmené à un petit hôpital, où ils ont dit de l'emmener à l'hôpital de la ville, à deux heures et demie de là. J'ai appelé Raymond Chow, et la première chose qu'il a dite fut « encore ? ». Il faisait référence à la mort de Bruce Lee (Lee et Chan ont tous deux travaillé avec Chow à la Golden Harvest). Nous avons donc tenté de trouver le meilleur docteur. Par chance nous avons trouvé le meilleur spécialiste de Yougoslavie. Il avait un hôpital en Suisse chaque année il passait un mois en Yougoslavie. Raymond Chow a passé quelques appels, a contacté un spécialiste en France, qui lui a recommandé ce spécialiste yougoslave. La Yougosalive ressemble beaucoup à la Chine, tout le monde a des connexions politiques. Notre producteur était le fils d'un homme très puissant, et il nous a aidé à trouver ce docteur. Par chance il se trouvait en Yougoslavie.

J'ai allumé la télévision, ils diffusaient des funérailles. Jackie était hospitalisé, dans la chambre 44, ce qui est très mauvais signe en Chine car le mot « 4 » ressemble au mot « mort ». Tous les signes étaient très mauvais. Je suis allé à l'hôpital et j'ai trouvé le manager de Jackie, Willie Chan Chi Keung, qui m'a dit qu'il devait signer l'autorisation d'opérer, car personne ne voulait prendre la responsabilité. J'ai fini par demander à Jackie de signer, car je ne pouvais pas demander à son père de le faire. Jackie était toujours conscient, je lui ai donc dit qu'il valait mieux opérer. Le docteur a dit que l'opération prendrait une heure de demie. Finalement, après deux heures et demie, le docteur est sorti et nous a dit que l'opération s'était bien passée. Il nous a posé des questions sur Jackie, car sa pression sanguine et ses signes vitaux étaient excellents. De toute sa carrière il n'avait vu quelqu'un comme Jackie. Son corps était parfait. Il s'est remis bien plus vite que prévu, au bout d'une semaine il pouvait par exemple prendre l'avion. Mais comme c'était une excellente période pour moi, je ne pouvais pas attendre la guérison de Jackie, je suis alors reparti à Hong Kong pour travailler sur un film associant les acteurs My Lucky Stars et Aces Go Places -- Lucky Stars go Places (1986). C'est à cause de ce film que j'ai quitté la Golden Harvest.




 
Page :  1  2  3   4  5  6  7  Top
Précedent :
Page 2 : Cinema City
Suivant :
Page 4 : UFO

 Publicité avec Google AdSense   Participer au site   Contact   FAQ   Utilisation contenu du site   Disclaimer   Rapport d'erreur  
copyright ©1998-2013 hkcinemagic.com