Hong Kong Cinemagic
Version française English version
 Critiques   Forum   Facebook  
 Personnes
 Films
 Studios
 Lexique
 Vos réglages

Rech. HKCine
Utiliser la Recherche Google
>> Aide

 Réalisateurs
 Acteurs
 Techniciens
 Producteurs

 Arts martiaux
 Action / Polar
 Drame & Opéra
 Catégorie 3

 Shaw Brothers
 Comptes rendus
 Industrie du film
 Culture et société

 Tests DVD Z2 VF
 Tests DVD SB Z2
 Autres Tests DVD
 Bibliographie
 Guide d'achat

 La Catégorie 3
 Héros handicapés
 Le Japon et HK
 Index des Archives

 BOF & Musique
 PDF & E-books
 Livre d'or VIP

 Plan Du Site
 Archives des éditos
 Aide à la Navigation
 Rédaction
 Historique
 Liens Web
 Le ciné HK et nous
 Livre d'or
 Remerciements
 HKCinemagic 2

Statistiques :
11630 Films
19215 Personnes
1448 Studios
230 Articles
82 Interviews
155 Tests DVD
32452 Captures DVD
3722 Vidéos
Quand le dragon était petit : Un regard sur Bruce Lee enfant acteur.
D'enfant espiègle à adolescent troublé 2/2 - Page 6
Infos
Auteur(s) : Yves Gendron
Date : 9/4/2005
Type(s) : Information
 
 Liens du texte  
Personnes :
Chang Cheh
Bruce Lee
Films :
The Kid
L' Orphelin
Studios :
Shaw Brothers
Lexique :
Jeet Kune Do
 
< Précedent
Page 5 : Le jeune Rebelle
 
Suivant >
Page 7 : Retour à HK


Le dernier film cantonais de Bruce Lee fut The Orphan, dans lequel il reprenait une fois de plus son personnage troublé et incompris mais cette fois-ci Petit Dragon n'était plus un adolescent mais un jeune homme au seuil de l'âge adulte. Il ne jouait pas non plus un rôle secondaire mais central comme dans The Kid et donna une superbe interprétation. The Orphan connu un vif succès et plusieurs croyaient que Bruce était sur le seuil d'une grande carrière au cinéma. Ayant vu le film, un certain Chang Cheh recommanda à ses employeurs de la Shaw Brothers, déjà à l'époque un des plus grosse compagnie de cinéma de Hong-Kong, de mettre le jeune Lee Siu Lung sous contrat.

On peut difficilement imaginer comment l'histoire non seulement de Bruce Lee mais de tout le cinéma de Hong-Kong aurait été différente si le Petit Dragon était devenu une star de la Shaw découvert par Chang Cheh : pas de Jeet Kune Do, par exemple l'art martial que Bruce développa en Amérique, et un cinéma martial hongkongais qui se serait certainement évolué de manière fort différente. Mais le sort aura voulu qu'au lieu de signer un contrat et de devenir une grande vedette, Bruce doivent s'exiler de Hong-Kong pour trouver sa destinée en Amérique. Il s'était attiré beaucoup d'ennuis en tant que batailleur de rue mais jusqu'à maintenant le fait qu'il soit mineur et la respectabilité de sa famille l'avaient protégé des autorités. Il approchait la majorité cependant et bientôt il ne bénéficierait de pareille protection. Si Bruce pouvait devenir une star, il courait tout autant sinon davantage le risque de finir en prison. En fait, Bruce voulait accepter l'offre des Shaw, mais sa mère le convainquit qu'il vallait mieux qu'il quitte Hong-Kong et refasse sa vie ailleurs… aux États-Unis. Né à San Francisco, Bruce pouvait légalement revendiquer la citoyenneté américaine, ce qui faciliterait sa vie de jeune immigrant chinois.

Bruce quitta donc Hong-Kong en Avril 59, laissant derrière sa vie d'acteur pour se concentrer une fois arrivé en Amérique sur ses études secondaires puis universitaires, de même que sur les arts martiaux, développant ses capacités et enseignant le kung-fu à d'autres. Il ne revint devant la caméra que presque six années plus tard pour la série TV Le Frelon Vert/Green Hornet jouant un personnage tout à fait différent de celui qu'il avait joué dans le cinéma cantonais.


Bruce Lee devant le restaurant Ruby Chow

 
Page :  1  2  3  4  5  6   7  8  9  Top
Précedent :
Page 5 : Le jeune Rebelle
Suivant :
Page 7 : Retour à HK

 Publicité avec Google AdSense   Participer au site   Contact   FAQ   Utilisation contenu du site   Disclaimer   Rapport d'erreur  
copyright ©1998-2013 hkcinemagic.com