Hong Kong Cinemagic
Version française English version
 Critiques   Forum   Facebook  
 Personnes
 Films
 Studios
 Lexique
 Vos réglages

Rech. HKCine
Utiliser la Recherche Google
>> Aide

 Réalisateurs
 Acteurs
 Techniciens
 Producteurs

 Arts martiaux
 Action / Polar
 Drame & Opéra
 Catégorie 3

 Shaw Brothers
 Comptes rendus
 Industrie du film
 Culture et société

 Tests DVD Z2 VF
 Tests DVD SB Z2
 Autres Tests DVD
 Bibliographie
 Guide d'achat

 La Catégorie 3
 Héros handicapés
 Le Japon et HK
 Index des Archives

 BOF & Musique
 PDF & E-books
 Livre d'or VIP

 Plan Du Site
 Archives des éditos
 Aide à la Navigation
 Rédaction
 Historique
 Liens Web
 Le ciné HK et nous
 Livre d'or
 Remerciements
 HKCinemagic 2

Statistiques :
11630 Films
19215 Personnes
1448 Studios
230 Articles
82 Interviews
155 Tests DVD
32452 Captures DVD
3722 Vidéos
Quand le dragon était petit : Un regard sur Bruce Lee enfant acteur.
Le retour du Petit dragon 2/2 - Page 8
Infos
Auteur(s) : Yves Gendron
Date : 9/4/2005
Type(s) : Information
 
 Liens du texte  
Personnes :
Ng See Yuen
Films :
Opération Dragon
La Fureur de vaincre
Le Jeu de la mort 2
La Fureur du dragon
 
< Précedent
Page 7 : Retour à HK
 
Suivant >
Page 9 : Filmographie de la période cantonaise et les sources du dossier


Le deuxième et le troisième film kung-fu de Bruce Lee évoquèrent aussi ses anciens rôles du cinéma cantonais mais chacun de différentes façons. Dans la Fureur de Vaincre, Petit Dragon pousse son personnage furibond et tourmenté à son paroxysme, aboutissant dans le fameux dernier plan à une apothéose suicidaire. Ce sera la dernière fois que Bruce jouera vraiment ce type de rôle qui venait de pousser ses limites dans ses ultimes retranchements.

Pour La Fureur du Dragon par contre, il renoua avec la verve frondeuse comique de son gavroche de Hong-Kong en jouant les pèquenots fanfaron En somme un peu donc pour dire que s'il s'avère héroïque, tragique ou comique le personnage de Bruce dans ses films kung-fu est en grande partie un prolongement des rôles clé qu'il avait joué dans sa jeunesse, excepté bien sûr que maintenant il faisait des arts martiaux.
Le héros kung-fu de Bruce Lee qui n'a aucune ressemblance avec ses anciens personnages cantonais est bien évidemment celui de son opus américain Opération Dragon où dans ce film concédant à la perception occidentale des asiatiques il joue les chinois inscrutables et mystérieux. Le public hongkongais n'y ont pas reconnu Petit Dragon dans ce personnage et ils ont d'ailleurs un peu boudé le film qui a connu un succès moindre que ses deux derniers.

Bruce meurt en juillet 73. Neuf années plus tard Ng See Yuen, le Roger Corman de Hong Kong, réalise Games of Death II en utilisant des chutes de Opération Dragon. Une version du film montre aussi quelques petits extraits des vieux films cantonais de Bruce Lee le montrant gavroche espiègle puis adolescent troublé. C'est le seul coup d'œil direct jamais montré dans un film de kung-fu de la première période de Bruce Lee.

Comme mentionner plus tôt, ce que les documentaires portant sur Bruce Lee retiennent surtout c'est comment le gamin ressemble déjà à la future star kung-fu dans sa gestuelle et ces expressions. C'est une façon de voir les choses. L'autre façon serait aussi de dire que son personnage kung-fu est en quelque sorte un prolongement de ses rôles de jeunesse. L'autre chose à retenir c'est que lorsqu'il est devenu roi du kung-fu si il était en occident un illustre inconnu sorti de nulle part, à Hong-Kong il était déjà très bien connu et que cette familiarité était autant au cœur de sa popularité que son éblouissant kung-fu.
 
Page :  1  2  3  4  5  6  7  8   9  Top
Précedent :
Page 7 : Retour à HK
Suivant :
Page 9 : Filmographie de la période cantonaise et les sources du dossier

 Publicité avec Google AdSense   Participer au site   Contact   FAQ   Utilisation contenu du site   Disclaimer   Rapport d'erreur  
copyright ©1998-2013 hkcinemagic.com