Hong Kong Cinemagic
Version française English version
 Critiques   Forum   Facebook  
 Personnes
 Films
 Studios
 Lexique
 Vos réglages

Rech. HKCine
Utiliser la Recherche Google
>> Aide

 Réalisateurs
 Acteurs
 Techniciens
 Producteurs

 Arts martiaux
 Action / Polar
 Drame & Opéra
 Catégorie 3

 Shaw Brothers
 Comptes rendus
 Industrie du film
 Culture et société

 Tests DVD Z2 VF
 Tests DVD SB Z2
 Autres Tests DVD
 Bibliographie
 Guide d'achat

 La Catégorie 3
 Héros handicapés
 Le Japon et HK
 Index des Archives

 BOF & Musique
 PDF & E-books
 Livre d'or VIP

 Plan Du Site
 Archives des éditos
 Aide à la Navigation
 Rédaction
 Historique
 Liens Web
 Le ciné HK et nous
 Livre d'or
 Remerciements
 HKCinemagic 2

Statistiques :
11630 Films
19215 Personnes
1448 Studios
230 Articles
82 Interviews
155 Tests DVD
32452 Captures DVD
3722 Vidéos
Mona Fong Yat Wah

 
 
 
 
Autres noms : 方逸华
方逸華
李夢蘭
Fang Yi Hua
Mona Fong
Fong Yat Wah
Li Meng Lan
Mona Shaw
 
Date de naissance : 1/1/1934
Date de décès : 24/9/2017
Nationalité : Chine, Hong Kong
Lieu de travail : Hong Kong
Activités : Productrice (130), Producteur exécutif (1), Actrice (1), Cameo (1), Directrice de Production (55)

Biographie

Petite chanteuse n’ayant même pas fini son lycée au début des années 50, Mona Fong au tournant du XXI siècle est l’une des femmes les plus riches et influentes de Hong-Kong. Cette destinée remarquable, elle le doit à ses liens étroits avec le nabab Run Run Shaw fondateur des grands studios Shaw Brothers dont elle fut le bras droit et la compagne pendant des décennies. À partir des années 70, elle l’aura épaulé dans sa gérance de son studio et plus tard de la chaine de télévision dont il était le président et principal actionnaire : la TVB. Figure controversée au sein de l’industrie du divertissement hongkongais, il est indéniable qu’en bien ou en mal Mona Fong aura joué un rôle dans le développement du cinéma local.

La chanteuse de Shanghai.

Née Li Menghai à Shanghai en 1934, la future Mona Fong est la fille de Fang Wen-xia une danseuse reconnue des salles de danse de la métropole. Sa mère et elle émigrent à Hong-Kong à la fin des années 40 et enfant de la balle, elle devient également une danseuse puis une chanteuse de cabaret sous le nom de Fang Yi-hua. Elle est alors âgée d’environ 16-17 ans. C’est dans un night-club de Singapour en 1952 qu’elle fait la rencontre d’un admirateur particulier appelé à changer sa vie Run Run Shaw. Ce dernier est un des membres d’une fratrie qui dirige un immense empire familial lié à la production et distribution de film.

Au cours des années 50, Fang Yi hua devient une des chanteuses les plus appréciées de son époque parmi le public de la diaspora chinoise. C’est qu’elle joue sur un répertoire de chansons populaires tant mandarin qu’anglais évoquant le Shanghai cosmopolite de l’avant-guerre. Elle transite au cours de sa carrière entre Hong-Kong et Singapour et on l’invita même à une occasion à faire une tournée aux États-Unis. Elle signa également des contrats auprès de maisons de disques tant à Hong-Kong qu’en Grande-Bretagne.

Au cinéma elle est apparue dans un film musical au côté de sa bonne amie la chanteuse Carrie Ku dans A Thousand Flower Bloom en 1956. Toutefois, mis à part cela, ses apparitions dans des films semblent s’être limitées à des petits caméos de chanteuses notamment dans la classique Mambo Girl, the Lark (1965), The Wedding et Sing High Sing Low. Elle chanta également des chansons thèmes de plusieurs films Shaw.

Si la carrière de Mona Fong en tant que chanteuse bénéficia du soutien même occulte de Run Run Shaw n’a pas été documenté, mais semble vraisemblable.

Après presque vingt années, la carrière de chanteuse de Mona Fong prit fin à la fin des années 60.


L’ascension de Mona Fong chez les Shaw Brothers

La première intervention directe reconnue de Run Run Shaw dans la vie de Mona Fong fut de la placer à la tête du service d’achat de la Shaw Brothers en 1970. Satisfait des résultats, il la promut ensuite au service des accessoires.

Le directeur de production de la Shaw Brothers et principal bras droit de Run Run Shaw, Raymond Chow prend ombrage de cette série de promotions éclairs et redoute l’influence de cette nouvelle venue sur son patron. Il faut dire que l’arrivée de Mona Fong au sein du studio survient en plein milieu d’une situation de crise commerciale fragilisant les studios à travers l’Asie du Sud-est incluant la Shaw. Enfin de compte, l’ascension de Mona Fong fut l’une des raisons qui amenèrent Chow à quitter la Shaw pour aller fonder la Golden Harvest. Non seulement la Shaw perdait alors un de ses meilleurs éléments, mais par-dessus le marché celui-ci devenait un nouveau compétiteur.
Run Run dut alors commencer un travail de renouvellement et de restructuration majeure de son entreprise à laquelle Mona Fond allait participer, bien que les détails de cette implication n’aient pas tous été documentés. Ce qui est certain, c’est qu’elle intercéda le retour du grand metteur de Li Han Hsiang au sein de la Shaw Brothers. Celui-ci avait été jadis un des piliers du studio avec une série de brillants films à costumes avant de brusquement claquer la porte en 1964 et poursuivre sa carrière à Taiwan. Grâce aux efforts de Mona Fong, Li revint à la Shaw et prouva très vite sa valeur avec une nouvelle série de films à succès.

C’est en 1973 que Mona Fong devient la nouvelle directrice de production des studios, une fonction qui officialise son statut en tant que bras droit de Run Run Shaw qu’elle va occuper pour des décennies à venir. C’est là une élévation inédite pour une femme dans le milieu du cinéma à l’époque, pas seulement à Hong-Kong, mais à travers le monde. Une fois en poste elle impose des coupes drastiques dans la production de films tant au niveau de la durée des tournages que les budgets alloués aux costumes, décors et accessoires. Cette initiative couplée avec la micro gestion rigoureuse de Fong contrarie beaucoup de monde au sein du studio des metteurs en scène aux artisans en costumes et décors.

Sous la gouverne de Mona Fong, la Shaw Brothers évolue vers un cinéma d’exploitation plus racoleur constitué de comédies dévergondées, de films policiers/criminels et d’horreur.

On était alors bien éloigné du cinéma prestigieux et très classe ayant eu cours dans les années 60. Toutefois, malgré les doutes et l’hostilité suscitée par la nouvelle gestion de Mona Fong, la Shaw Brothers n’en retrouve pas moins la voie du succès après une longue période d’incertitude et d’instabilité,


Controverse et malversation autour de Mona Fong et de sa gérance de la Shaw Brothers

L’ascension rapide de la nouvelle directrice grâce à ses liens intimes avec le grand patron ajouté à ses demandes exigeantes ont contribué à former l’image d’une parvenue doublée d’une harpie despotique digne des vieux fantasmes masculins et patriarcaux portant sur les concubines intrigantes de la Chine impériale. À ce bagage initial déjà très lourd, il faut ajouter ce bon vieux préjugé/double standard sur les femmes patrons qui semble universel : « un homme qui mène avec autorité est un chef, une femme qui fait de même est une garce ». Face à ce double fardeau misogyne, il n’est pas étonnant que Mona Fong soit une figure controversée sur lequel court bien des malversations.
Ainsi une des rumeurs les plus prévalentes qui court sur son compte est qu’elle aurait nui à la carrière de jeunes actrices déjà établies et aurait empêché l’avènement d’une nouvelle génération de vedettes féminines afin de prévenir la concurrence du beau sexe auprès de Run Run Shaw. Cette allégation trouve sa base dans le déclin dans les années 70 du vedettariat féminin jadis prévalant chez les Shaw. En fait, ce changement particulier et bien d’autres déconvenues à la Shaw durant cette période sont plus vraisemblablement imputables à l’évolution du marché et des gouts du public, plutôt qu’aux actions douteuses d’une intrigante.

D’un autre coté, il faut reconnaitre que Mona et sa gestion ont fait bien des mécontents : le metteur en scène coréen Jeong Chung Hwa préféra poursuivre sa carrière à la Golden Harvest plutôt que de continuer dans un studio Shaw maintenant géré par Fong. Aussi, le journaliste écrivain Grady Hendrix a déjà affirmé sur Facebook que parmi toutes les personnes qu’il a rencontrées ayant travaillé pour la Shaw Brothers aucun d’entre eux n’avait des bonnes choses à dire sur Mona Fong.

Ceci dit, c’est également sous la gérance de Fong que Chor Yuen et Lau Kar-leung purent constitué leur cinéma martial. C’est Mona Fong elle-même qui invita d’ailleurs Lau à devenir un metteur en scène pour la Shaw. Un brillant coup de maitre, car avec lui, la Shaw avait trouvé celui qui allait être un des piliers les plus solides et constant non seulement pour le studio, mais pour le genre martial lui-même. Hua Sheng, Sun Chung et Kuei Chieh-hung sont parmi d'autres les nombreux metteurs en scène qui firent une carrière importante chez la Shaw durant la période Mona Fong.

Malgré tout le mal qu’on a pu dire sur elle, le bilan de Mona Fong sur la Shaw semble donc loin d’être négatif.


Temps difficile pour la Shaw Brothers.

C’est à partir de 1977 que le nom de Mona Fong commença à apparaitre dans les films Shaw soit comme Producrice ou production manager. Au total, son nom apparait sur deux douzaines de titres par année pour un total d’environ 250 bien que le rôle exact qu’elle joua dans la production de ces films ne soit pas vraiment connu.

En 1981, Mona Fong rejoignit le conseil de direction de la Shaw Brothers, ce qui dut accentuer encore davantage son rôle dans la gérance de l’entreprise. Malheureusement, les temps difficiles étaient revenus depuis quelques temps pour les Shaw avec l’avènement d’une nouvelle génération de studios et de vedettes plus aux gouts du public. De studio dominant, la Shaw se trouva en quelques années à connaitre une dégringolade commerciale à la fois rapide et constante. Le système de productions intégré par la Shaw était trop lourd pour suivre les nouvelles tendances populaires efficacement et aucune initiative pour retrouver les faveurs du public ne parvient à renverser la vapeur.
Une des tentatives les plus inédites par Mona Fong fut de recruter en 1984 Ann Hui, une des réalisatrices les plus renommées de la « nouvelle vague » filmique de Hong-Kong afin d’injecter un peu de sang neuf dans les veines sclérosées des studios. C’était, semble-t-il, trop peu et trop tard.

N’étant plus une entreprise de production filmique rentable, la Shaw Brothers cesse l’ensemble de ses activités, bien qu’elle continue d’exister, du moins avec son nom et que ses installations et son personnel soient maintenant affectés à la production de séries TV.


Mona Fong à la TV, productrice de films avec Run Run.

Par la suite, Mona Fong poursuivit sa carrière dans le nouveau fief de Run Run Shaw : la chaine de télévision TVB dont elle devint la directrice en 1988.

La cessation de la production de films de la Shaw Brothers de même que son nouveau poste à la télévision ne mirent pas fin à ses activités au cinéma. Elle continue de produire des films en devenant la « senior executive director » de la Shaw Brothers notamment à travers une nouvelle société succursale de l’organisation Shaw : la Cosmopolitan Film Production co.

C’est ainsi qu’en 1988 elle est la productrice de Painted Faces la biographie romancée des jeunes années de Jackie Chan et de ses condisciples les « Sept petits bonheurs ». À partir de 1992, elle produit également une poignée de films de Johnnie To et Stephen Chow.

Ces liens avec Run Run Shaw continuent d’être très étroits, car en plus de le servir comme bras droit, elle gère également ses affaires tant publiques que privées. Au sujet de sa relation avec Run Run, Mona Fong a expliqué une fois lors d’une entrevue qu’elle voyait en lui un mentor, un patron, un père, un ami, un frère et que cela ne la dérangeait pas de ne pas être mariée avec lui.

C’est pourtant ce qui finit par arriver le 4 juin 1977 à Las Vegas en 1997 presque 45 ans après leur première rencontre. Run Run avait alors 91 ans et sa nouvelle épouse 63.


Les dernières années :
EN 2002, Mona devient présidente députée de la TVB (deputy chairman) et en 2009 « general manager » de la chaine. Bien que Run Run ait une famille, c’est Mona Fong qui semble s’imposer comme la véritable héritière de son vaste empire commercial.

En 2004 elle convainc Run Run de fonder les prix portant son nom, une version asiatique du prix Nobel donné dans le domaine de l’astronomie, la médecine et la physique.

Ayant amené Lau Kar-leung à faire son premier film de metteur en scène, Mona Fong boucle la boucle presque trente ans plus tard en produisant en 2003 ce qui sera son dernier film en tant que réalisateur : Drunken Monkey.

Dans les années 2000, elle est occasionnellement impliquée dans la production d’autres films : Moving Targets en 2002, 72 Tenants of Prosperity en 2010 et ultimement Triumph of the Sky en 2015.

C’est en 2012 que Mona Fong démissionne de ses postes à la TVB et entre dans une semi-retraite au côté de Run Run.
Ce dernier décède en 2014 à l’âge de 107 ans. Mona Fong elle-même s’éteint tranquillement dans un hospice de Hong-Kong en 2017 à l’âge de 83 ans.

Sources :
Hong Kong Film Archive The Shaw Screen A prelimary Study: Entrée biographie Mona Fong.
Grady Hendrix Facebook. (à suivre)
Mona Fong avis nécrologique. (a suivre)

Yves Gendron (novembre 2017)


 
Haut 

Filmographie
 [ Productrice - Producteur exécutif - Actrice - Cameo - Directrice de Production ] 
 Listes alternatives par alpha / genre / année
 
Titre    ( HK -  Tous )    (  Fr. - Int. ) Année  Activité (  Année - Titre )
 
Productrice
 Karmic Mahjong 2006 Productrice
 Drunken Monkey 2002 Productrice
 Caïd de Shanghaï, Le   (Hero) 1997 Productrice
 Guerriers du feu, Les   (Lifeline) 1997 Productrice
 King Of Masks, The 1996 Productrice
 Loving You 1995 Productrice
 Out Of The Dark 1995 Productrice
 Love On Delivery 1994 Productrice
 Moine fou, Le   (Mad Monk, The) 1993 Productrice
 Vagabond, Le   (Bare-Footed Kid, The) 1993 Productrice
 Couple explosif, Un   (Justice, My Foot !) 1992 Productrice
 Painted Faces 1988 Productrice
 Starry Is The Night 1988 Productrice
 100 manières de tuer sa femme   (100 Ways To Murder Your Wife) 1986 Productrice
 Carry On Doctors And Nurses 1985 Productrice
 Crazy Shaolin Disciples 1985 Productrice
 Danger Has Two Faces 1985 Productrice
 Disciples de la 36ème chambre, Les   (Disciples Of The 36th Chamber) 1985 Productrice
 Flying Mr. B, The 1985 Productrice
 Girl With The Diamond Slipper, The 1985 Productrice
 Hong Kong Godfather 1985 Productrice
 Illegal Immigrant 1985 Productrice
 Journey Of The Doomed 1985 Productrice
 Let's Have A Baby 1985 Productrice
 Let's Make Laugh 2 1985 Productrice
 Master Strikes Back, The 1985 Productrice
 My Name Ain't Suzie 1985 Productrice
 Puppy Love 1985 Productrice
 Pursuit Of A Killer 1985 Productrice
 Behind The Yellow Line 1984 Productrice
 Family Light Affair 1984 Productrice
 Hidden Power Of Dragon Sabre, The 1984 Productrice
 How To Choose A Royal Bride 1984 Productrice
 I Love Lolanto 1984 Productrice
 Insoumise de la dynastie Tang, L'   (Amorous Woman Of Tang Dynasty, An) 1984 Productrice
 Long Road To Gallantry 1984 Productrice
 Love In A Fallen City 1984 Productrice
 Maybe It's Love 1984 Productrice
 Mr Virgin 1984 Productrice
 My Darling Genie 1984 Productrice
 New Tales Of The Flying Fox 1984 Productrice
 Opium And The Kung Fu Master 1984 Productrice
 Pale Passion 1984 Productrice
 Prince Charming 1984 Productrice
 Return Of The Bastard Swordsman 1984 Productrice
 Secret Service Of The Imperial Court 1984 Productrice
 Sex Beyond The Grave 1984 Productrice
 Siamese Twins, The 1984 Productrice
 Wits Of The Brats 1984 Productrice
 8 Diagrammes de Wu-Lang, Les   (Eight Diagram Pole Fighter, The) 1983 Productrice
 Bastard Swordsman 1983 Productrice
 Boxer's Omen, The 1983 Productrice
 Crazy 83 1983 Productrice
 Descendant Of The Sun 1983 Productrice
 Enchantress, The 1983 Productrice
 Fast Fingers 1983 Productrice
 Holy Flame Of The Martial World 1983 Productrice
 Hong Kong Playboys 1983 Productrice
 Lady Assassin, The 1983 Productrice
 Lady Is The Boss 1983 Productrice
 Let's Make Laugh 1983 Productrice
 Little Dragon Maiden 1983 Productrice
 Mad Mad 83 1983 Productrice
 Men From The Gutter 1983 Productrice
 Mercenaries From Hong Kong 1983 Productrice
 On The Wrong Track 1983 Productrice
 Seeding Of A Ghost 1983 Productrice
 Shaolin Intruders 1983 Productrice
 Shaolin Prince 1983 Productrice
 Tales Of A Eunuch 1983 Productrice
 This is Hong Kong   (Hong Kong, Hong Kong) 1983 Productrice
 Twinkle Twinkle Little Star 1983 Productrice
 Usurpers Of Emperor's Power 1983 Productrice
 Weird Man, The 1983 Productrice
 18 Armes légendaires du Kung Fu, Les   (Legendary Weapons Of China) 1982 Productrice
 Buddha's Palm 1982 Productrice
 Cat Vs. Rat 1982 Productrice
 Chasseur d'aigles et le fils prodigue, Le   (Brave Archer And His Mate) 1982 Productrice
 Clan Feuds 1982 Productrice
 Emperor And The Minister, The 1982 Productrice
 Fake Ghost Catchers, The 1982 Productrice
 Five Elements Ninjas 1982 Productrice
 Gang Master 1982 Productrice
 Godfather From Canton 1982 Productrice
 House Of Traps 1982 Productrice
 Human Lanterns 1982 Productrice
 Kid From Kwangtung 1982 Productrice
 Mahjong Heroes 1982 Productrice
 My Rebellious Son 1982 Productrice
 Ode To Gallantry 1982 Productrice
 Passing Flickers 1982 Productrice
 Pure And The Evil, The 1982 Productrice
 Rolls Rolls I Love You 1982 Productrice
 Spirit Of The Sword, The 1982 Productrice
 Teenage Dreamers 1982 Productrice
 Winner Takes All 1982 Productrice
 Wu Song, le tueur de tigres   (Tiger Killer) 1982 Productrice
 Ambitious Kung Fu Girl 1981 Productrice
 Bewitched 1981 Productrice
 Boxer From The Temple 1981 Productrice
 Challenge Of The Gamesters 1981 Productrice
 Chasseur d'aigles et le secret du moine, Le   (Brave Archer 3, The) 1981 Productrice
 Corpse Mania 1981 Productrice
 Duel Of The Century, The 1981 Productrice
 Emperor And His Brother, The 1981 Productrice
 Lion Vs Lion 1981 Productrice
 Martial Club 1981 Productrice
 Masked Avengers, The 1981 Productrice
 Notorious Eight 1981 Productrice
 One Way Only 1981 Productrice
 Treasure Hunters, The 1981 Productrice
 Combat mortel de Shaolin, Le   (Shaolin Abbot) 1980 Productrice
 Disco Bumpkins 1980 Productrice
 Griffes d'Acier contre Léopard Noir   (Convict Killer, The) 1980 Productrice
 Homme à la lance contre Shaolin, L'   (Flag Of Iron, The) 1980 Productrice
 Tiger And The Widow 1980 Productrice
 Combats musclés du Kung Fu, Les   (Daredevils, The) 1979 Productrice
 Five Super Fighters 1979 Productrice
 Kid With The Golden Arm, The 1979 Productrice
 Life Gamble 1979 Productrice
 Magnificent Ruffians, The 1979 Productrice
 Professeur De Kung Fu, Le   (Kung Fu Instructor, The) 1979 Productrice
 Scandalous Warlord, The 1979 Productrice
 Shadow Boxing, The 1979 Productrice
 Shaolin Rescuers 1979 Productrice
 Shaolin Vs Wu-Tang   (Two Champions Of Shaolin) 1979 Productrice
 Singe fou du kung-fu, Le   (Mad Monkey Kung Fu) 1979 Productrice
 Ten Tigers Of Kwangtung 1979 Productrice
 Ile de la Bête, L'   (Legend Of The Bat) 1978 Productrice
 Poignard volant, Le   (Sentimental Swordsman, The) 1977 Productrice
 
Producteur exécutif
 Disco Bumpkins 1980 Producteur exécutif
 
Actrice
 Mambo Girl 1957 Actrice
 
Cameo
 Diary Of A Lady-Killer 1969 Cameo
 
Directrice de Production
 Demon Of The Lute 1983 Directrice de Production
 Roving Swordsman, The 1983 Directrice de Production
 Black Lizard 1981 Directrice de Production
 Bloody Parrot 1981 Directrice de Production
 Lady Kung Fu   (My Young Auntie) 1981 Directrice de Production
 Return Of The Sentimental Swordsman 1981 Directrice de Production
 Sword Stained With Royal Blood, The 1981 Directrice de Production
 Bat Without Wings 1980 Directrice de Production
 Deadly Secret, A 1980 Directrice de Production
 Emperor Chien Lung And The Beauty 1980 Directrice de Production
 Heroes Shed No Tears 1980 Directrice de Production
 Hex 1980 Directrice de Production
 Hex Vs Witchcraft 1980 Directrice de Production
 Informer, The 1980 Directrice de Production
 Legend Of The Fox 1980 Directrice de Production
 Master, The 1980 Directrice de Production
 Poing mortel du dragon, Le   (Clan Of The White Lotus) 1980 Directrice de Production
 Rendezvous With Death 1980 Directrice de Production
 Retour à la 36ème chambre   (Return To The 36th Chamber) 1980 Directrice de Production
 Trois fantastiques ceintures noires   (Rebel Intruders, The) 1980 Directrice de Production
 Brothers, The 1979 Directrice de Production
 Deadly Breaking Sword, The 1979 Directrice de Production
 Fighting Fool, The 1979 Directrice de Production
 Heaven And Hell 1979 Directrice de Production
 Incorruptibles karatékas, Les   (Monkey Kung Fu) 1979 Directrice de Production
 Murder Plot 1979 Directrice de Production
 Prince et l'arnaqueur, Le   (Dirty Ho) 1979 Directrice de Production
 Proud Twins, The 1979 Directrice de Production
 Shaolin Vs Wu-Tang   (Two Champions Of Shaolin) 1979 Directrice de Production
 Tigress Of Shaolin, The 1979 Directrice de Production
 Young Lovers 1979 Directrice de Production
 36ème Chambre de Shaolin, La   (36th Chamber Of Shaolin, The) 1978 Directrice de Production
 5 Venins Mortels   (Five Venoms, The) 1978 Directrice de Production
 Chasseur d'aigles et le clan des mendiants, Le   (Brave Archer 2, The) 1978 Directrice de Production
 Clan Of Amazons 1978 Directrice de Production
 Crochet mortel de Shaolin, Le   (Shaolin Hand Lock) 1978 Directrice de Production
 Fureur Shaolin, La   (Invincible Shaolin) 1978 Directrice de Production
 Heaven Sword And Dragon Sabre, Part I 1978 Directrice de Production
 Heaven Sword And Dragon Sabre, Part II 1978 Directrice de Production
 Mad Monk Strikes Again, The 1978 Directrice de Production
 Mante Religieuse, La   (Shaolin Mantis) 1978 Directrice de Production
 Proud Youth, The 1978 Directrice de Production
 Retour de la guillotine volante, Le   (Flying Guillotine 2) 1978 Directrice de Production
 Shaolin contre Ninja   (Heroes Of The East) 1978 Directrice de Production
 Soul Of The Sword 1978 Directrice de Production
 Swordsman And Enchantress 1978 Directrice de Production
 Vengeance de l'aigle, La   (Avenging Eagle) 1978 Directrice de Production
 Vengeance des infirmes, La   (Crippled Avengers) 1978 Directrice de Production
 Assault - The Criminals, Part IV 1977 Directrice de Production
 Caïd de Chinatown, Le   (Chinatown Kid) 1977 Directrice de Production
 Chasseur d'aigles, Le   (Brave Archer, The) 1977 Directrice de Production
 Death Duel 1977 Directrice de Production
 Rêve dans le pavillon rouge, Le   (Dream Of The Red Chamber, The) 1977 Directrice de Production
 Tigre de jade, Le   (Jade Tiger) 1977 Directrice de Production
 To Kill A Jaguar 1977 Directrice de Production
 

 Article    Critique    Affiche/Galerie    Captures DVD    Bande Annonce    Captures DVD/Bande Annonce  
Haut 

Galerie
 
 Images de Mona Fong Yat Wah :  (Masquer)
Mambo Girl
 
 Autres images de Mona Fong Yat Wah :  (Masquer)
Autres images (2)
 
Haut 

Liens Article
 Liens Article Secondaires   (Afficher)

 
Liens Interview  
 Liens Interview Secondaires   (Afficher)

 
Liens Test DVD  
 Liens Test DVD Secondaires   (Afficher)
Haut

 Publicité avec Google AdSense   Participer au site   Contact   FAQ   Utilisation contenu du site   Disclaimer   Rapport d'erreur  
copyright ©1998-2013 hkcinemagic.com