Hong Kong Cinemagic
Version française English version
 Critiques   Forum   Facebook  
 Personnes
 Films
 Studios
 Lexique
 Vos réglages

Rech. HKCine
Utiliser la Recherche Google
>> Aide

 Réalisateurs
 Acteurs
 Techniciens
 Producteurs

 Arts martiaux
 Action / Polar
 Drame & Opéra
 Catégorie 3

 Shaw Brothers
 Comptes rendus
 Industrie du film
 Culture et société

 Tests DVD Z2 VF
 Tests DVD SB Z2
 Autres Tests DVD
 Bibliographie
 Guide d'achat

 La Catégorie 3
 Héros handicapés
 Le Japon et HK
 Index des Archives

 BOF & Musique
 PDF & E-books
 Livre d'or VIP

 Plan Du Site
 Archives des éditos
 Aide à la Navigation
 Rédaction
 Historique
 Liens Web
 Le ciné HK et nous
 Livre d'or
 Remerciements
 HKCinemagic 2

Statistiques :
11630 Films
19215 Personnes
1448 Studios
230 Articles
82 Interviews
155 Tests DVD
32452 Captures DVD
3722 Vidéos
Quand le cinéma HK adapte des Mangas
D'autres exemples de films-mangas 1/1 - Page 3
Infos
Auteur(s) : Jean-Louis Ogé
Date : 12/2/2005
Type(s) : Analyse
Information
 
 Liens du texte  
Personnes :
Julien Carbon
Jackie Chan
Michael Chow Man Kin
Laurent Courtiaud
Clarence Ford
Christophe Gans
Sam Hui Koon Kit
Hung Yan Yan
Philip Ko Fei
Bruce Lee
Jet Li
Tsui Hark
Wong Jing
Joey Wong Tsu Hsien
Simon Yam Tat Wah
Simon Yam Tat Wah
Yuen Woo Ping
Films :
Asian Connection
Black Mask
Black Mask 2 : City Of Masks
Double Team
The Dragon From Russia
Killer's Romance
Mr Mumble
The Story Of Ricky
 
< Précedent
Page 2 : Comparaison Mangas / Films
 
 Notes  
Bibliographie :

HK n° 12 : Storm Riders (p 38-45) + Les wu xia pian dans les jeux vidéos (p 46-49)


Black Mask

Les deux films que nous venons de voir ne sont pas les seuls faisant partie de la culture manga. Ainsi, il faut savoir que Black Mask, le film (et Black Mask 2dont le scénario est co-écrit par le maintenant célèbre duo français Julien Carbon - Laurent Courtiaud, produit par Tsui Hark et chorégraphié par Yuen Woo Ping) est tiré lui-aussi d'un manga HK "Har Hap" (le héros de la nuit), dessiné par Li Chi Ta et scénarisé par Pan Chi Ming.

Ce comics est franchement inspiré par le Frelon Vert (The Green Hornet) dont l'assistant Kato fut interprété à l'époque par Bruce Lee. Ce rôle fut à ce moment là très populaire et propulsa la carrière de Lee. Dans le comics, c'est le personnage principal qui est maître en arts martiaux, et n'a donc aucunement besoin d'aide.


Jet Li fait la pose "BD" dans Black Mask

Ici donc, point de couleurs, l'encre de Chine suffit (ce qui est normal puisque c'est son pays d'origine). En ce qui concerne la version cinéma, Tsui Hark (le producteur) a simplement conservé l'aspect général du personnage, gommant la trame scénaristique du comics. Dans ce dernier, le héros est un vengeur sombre et violent, ce qui aurait contraire à l'éthique morale que Jet Li et Tsui Hark s'étaient promis.

 

Crying Freeman

certains films comme The Bride With White Hair sont aussi adaptés en manga!Même si on connaît bien le chef d'oeuvre de Christophe Gans, il faut savoir que de ce manga nippon ont été tirés deux films HK non-officels (cela s'entend). Tout d'abord, il y a le pas terrible Killer's Romance qui s'inspire librement de l'oeuvre originale. Ce film de 1990 est réalisé par l'un des rois de la petite série B nerveuse Philip Ko et interprété par Simon Yam et Joey Wong. L'histoire est donc différente de l'oeuvre de Gans puisqu'ici l'action se passe à Londres. Simon Yam y joue un super tueur dont le tuteur est un yakusa. Quand ce dernier est assassiné, il jure de venger sa mort. Pendant ce temps, Simon tombe amoureux de Joey Wong, une étudiante qui fut témoin d'un de ses assassinats commandités. Mais les deux tourtereaux doivent faire face aux véritables tueurs de son père. Même s'il réunit son quota d'action et respecte de loin la trame du manga, Killer's Romance déçoit quelque peu de par le fait même qu'il s'éloigne de l'esprit BD du modèle. Dommage !

Le second, Dragon From Russia, de meilleur facture, est réalisé par l'épileptique mais efficace Clarence Ford. Ce dernier a fait une seule erreur : le casting. En embauchant le lourdingue Sam Hui pour interpréter le svelte et élégant Freeman, on se demande comment il commit cette erreur flagrande. Pour le reste, le scénario est légèrement confus, mais la mise en scène reste très inspirée et on reste quelquefois sur le cul devant des séquences s'inspirant directement du modèle animé. Le Freeman est un virtuose du couteau. Quand on le voit le manier avec ses pieds dans le climax final, on retrouve bien le côté surhumain du manga. D'ailleurs, je soupçonne Tsui Hark de s'en être inspiré pour sa (seule ?) scène d'anthologie dans son poussif Double Team où Van Damme affronte un tueur chinois (Hung Yan Yan) tout aussi habile au maniement du couteau avec les pieds.


Sam Hui est le Freeman dans Dragon From Russia

 

Niki Larson - City Hunter

Même si on connaît bien la version de Wong Jing avec Jackie Chan dans le rôle titre, il y a d'autres versions HK du même personnage libidineux. Mr Mumble est celle qui me vient immédiatement à l'esprit. Joué et interprété par Michael Chow (le balèze dans Asian Connection et OCTB ), on peut y retrouver le personnage de Mammouth, l'ami mercenaire de Niki. Certes, le résultat déçoit, mais Chow qui voue une admiration pour ce héros lubrique, nous la joue ici plutôt cool et réussit à nous faire rapprocher un peu plus du manga que Jackie Chan (qui ne peut jamais faire d'excès sous peine de choquer son public prude).

City Hunter / Niki Larson (version Jackie Chan)
City Hunter / Mr Mumble (version Michael Chow)

 

Story of Riki - Ricky Ho

Chef d'oeuvre gore de l'immense Nam Nai Choi, nous ne connaissons quasiment rien du manga original. En ce qui concerne le film, Master Cyco vous en a donné un petit aperçu dans sa rubrique. Fans de Peter Jackson (à ses débuts) et de Sam Raimi (également à ses débuts), vous ne serez pas déçus en découvrant ce petit bijou du gore made in Hong Kong. Des trucs pareils, ça ne court pas dans les rues, alors celui qui ne connaît pas encore cette perle du particulièrement incorrect et du complètement tcharbé, et qui aime ce style assurément dément, il faut à tout prix que vous essayez de vous procurer ce monument. Pour plus de précisions, allez lire les critiques faites sur Story Of Ricky, vous ne serez pas déçu.


Riki Ho mis à mal par les viscères de son adversaires!

 
Page :  1  2  3   Top
Précedent :
Page 2 : Comparaison Mangas / Films

 Publicité avec Google AdSense   Participer au site   Contact   FAQ   Utilisation contenu du site   Disclaimer   Rapport d'erreur  
copyright ©1998-2013 hkcinemagic.com