Hong Kong Cinemagic
Version française English version
 Critiques   Forum   Facebook  
 Personnes
 Films
 Studios
 Lexique
 Vos réglages

Rech. HKCine
Utiliser la Recherche Google
>> Aide

 Réalisateurs
 Acteurs
 Techniciens
 Producteurs

 Arts martiaux
 Action / Polar
 Drame & Opéra
 Catégorie 3

 Shaw Brothers
 Comptes rendus
 Industrie du film
 Culture et société

 Tests DVD Z2 VF
 Tests DVD SB Z2
 Autres Tests DVD
 Bibliographie
 Guide d'achat

 La Catégorie 3
 Héros handicapés
 Le Japon et HK
 Index des Archives

 BOF & Musique
 PDF & E-books
 Livre d'or VIP

 Plan Du Site
 Archives des éditos
 Aide à la Navigation
 Rédaction
 Historique
 Liens Web
 Le ciné HK et nous
 Livre d'or
 Remerciements
 HKCinemagic 2

Statistiques :
11630 Films
19215 Personnes
1448 Studios
230 Articles
82 Interviews
155 Tests DVD
32452 Captures DVD
3722 Vidéos
Interview Law Kar : l'historien du cinéma de Hong Kong
Amour du cinéma 1/1 - Page 1
Infos
Auteur(s) : Thomas Podvin
David Vivier
Date : 12/1/2005
Type(s) : Interview
 
 Liens du texte  
Personnes :
Law Kar
Albert Lee Nga Bok
Freddie Wong Kwok Siu
Articles :
Entretien avec Freddie Wong, conservateur de la HKIFF Society
Lexique :
H.K.F.A.
H.K.I.F.F.
 
< Précedent
Index
 
Suivant >
Page 2 : HKIFF/HKFA


Law Kar est un critique renommé et spécialisé dans l'histoire du cinéma de Hong Kong. Il a travaillé comme critique, rédacteur, et écrivain pour le théâtre, les films et la télévision. Depuis 1989, il s'est chargé de la programmation des rétrospectives pour le Festival International du Film de Hong Kong (HKIFF). En 2004, il co-signe l'excellent ouvrage "Hong Kong Cinema: A Cross-Cultural View" avec Frank Bren. Ce livre est toujours disponible chez  Amazon.fr. Law est aujourd'hui programmateur associé de la Hong Kong Film Archive (HKFA), la Cinémathèque de Hong Kong.

Un amour pour le cinéma

HKCinemagic : Pouvez-vous nous en dire plus sur vous-même ?
Law Kar : Quand j'étais à l'université, je suis tombé amoureux du cinéma parce que j'étudiais les mathématiques un peu trop et j'avais trop de devoirs. À la fin de la journée, je prenais le train pour le centre ville et j'allais voir des films. C'est comme cela que je suis devenu un passionné de cinéma, car je détestais les cours magistraux, écrire ou faire des exercices. Les films étaient un bon divertissement pour moi et un sujet de conversation avec mes amis.

Après l'université, j'ai commencé à travailler pour un magazine hebdomadaire, et ils avaient une page sur le cinéma, je suis devenu le rédacteur de cette page. J'aimais vraiment bien lire et aller voir les films et appartenir à un groupe d'auteurs de mon âge. C'était dans les années 1960.
J'étais attiré par le nouveau cinéma mondial, la Nouvelle Vague française en particulier. Dans les années 60, nous sommes devenus des sortes de critiques. C'est le point de départ de mon apprentissage sur les films de ce genre de cinéastes. Pendant plusieurs années, j'ai travaillé pour la presse écrite, et puis j'ai travaillé pour des chaînes de télévision locales et pour le cinéma pendant 10 ans.

Dans les années 1990, Albert Lee m'a recommandé pour un poste, et je suis venu travaillé pour le HKIFF. J'y ai travaillé pendant plus de 10 ans. 11 ans, je pense. Et depuis lors j'ai un intérêt croissant pour la recherche sur le cinéma de HK et de Chine. Pas seulement écrire des critiques, mais faire des recherches sur l'histoire de ce cinéma avec du matériel historique, les films, les photos et autres matériaux imprimés.
Donc je suis devenu programmateur des rétrospectives de films hongkongais. J'ai dû voir beaucoup de vieux films, chinois et hongkongais, et organiser des séminaires, des conférences, publier des livres et faire la programmation.

Depuis 1990, j'ai véritablement commencé mes recherches sur le cinéma chinois. Et c'est une passion qui a perduré. Maintenant, je ne suis plus dans le service de recherche, je suis dans le service programmation, pour les cinémas, les programmes extérieurs et le festival du film. Moi personnellement, j'aimerais écrire et faire des recherches privées sur les sujets comme le cinéma chinois et hongkongais.

 
HKCinemagic : Travailliez-vous avec Freddie Wong (directeur du HKIFF en 2005, voir notre interview) ?
Law Kar : J'ai travaillé étroitement avec Li Cheuk To et Jacob Wong. Je n'ai pas pu travaillé avec Freddie Wong car il a travaillé sur les quelques premières éditions du festival. Quand je suis arrivé, il était parti, maintenant il est de retour, mais il a quitté le HKIFF pour le HKFA. Mais nous étions de bons amis aussi.
 
Page :  1   2  3  4  Top
Précedent :
Index
Suivant :
Page 2 : HKIFF/HKFA

 Publicité avec Google AdSense   Participer au site   Contact   FAQ   Utilisation contenu du site   Disclaimer   Rapport d'erreur  
copyright ©1998-2013 hkcinemagic.com