Hong Kong Cinemagic
Version française English version
 Critiques   Forum   Facebook  
 Personnes
 Films
 Studios
 Lexique
 Vos réglages

Rech. HKCine
Utiliser la Recherche Google
>> Aide

 Réalisateurs
 Acteurs
 Techniciens
 Producteurs

 Arts martiaux
 Action / Polar
 Drame & Opéra
 Catégorie 3

 Shaw Brothers
 Comptes rendus
 Industrie du film
 Culture et société

 Tests DVD Z2 VF
 Tests DVD SB Z2
 Autres Tests DVD
 Bibliographie
 Guide d'achat

 La Catégorie 3
 Héros handicapés
 Le Japon et HK
 Index des Archives

 BOF & Musique
 PDF & E-books
 Livre d'or VIP

 Plan Du Site
 Archives des éditos
 Aide à la Navigation
 Rédaction
 Historique
 Liens Web
 Le ciné HK et nous
 Livre d'or
 Remerciements
 HKCinemagic 2

Statistiques :
11630 Films
19215 Personnes
1448 Studios
230 Articles
82 Interviews
155 Tests DVD
32452 Captures DVD
3722 Vidéos
Lo Ta Yu

 
 
 
 
Autres noms : 罗大佑
羅大佑
Law Daai Yau
Law Tai Yau
Lotayu
Luo Da You
Luo Dayou
 
Date de naissance : 20/7/1954
Nationalité : Taiwan
Lieu de travail : Hong Kong, Taiwan
Activités : Compositeur (24), Post Synchro (1), Parolier (1)

Biographie

Né le 20 juillet 1954 à Taipei.

Lo Ta Yu a entamé des études de médecine avant de bifurquer vers la musique. 1974 : première composition appelée simplement "Chanson". Il devient célèbre en composant pour des vedettes d'alors, telles Sylvia Chang ou Teresa Teng.

1982 : c'est l'année de la grande révélation avec son premier album très personnel : "Zhi Fu Zhe Ye" 之乎者也, qui signifie "Bla bla bla". Cet album pop-rock, immense succès dans toute l'Asie, est la véritable matrice de son oeuvre à venir. Dix simples chansons magiques le composent. La plus célèbre est sans doute "Enfance", standard repris par de nombreux autres artistes dans les trois Chines. Lo Ta Yu s'y révèle un musicien et surtout un auteur extraordinaire. Ses textes sont d'une beauté, d'une poésie à couper le souffle. Chroniques, souvenirs, commentaires politiques, chagrins d'amour ou jeux de mots, ils anoblissent un genre considéré comme simplement populaire jusque là. Taiwan a trouvé son Neil Young.

Cinq autres albums vont suivre, tout aussi étincelants, inventifs et sensibles :
- "La génération future", 1983
- "Famille" , 1984
- "Camarade, mon amour" , 1987
- "Pays natal", 1991 原乡 ( Hou Hsiao Hsien y chante ! )
- "Chansons d'amour 2000" , 1994

Entretemps, il n'a pas chômé : il a beaucoup composé pour d'autres. Pratiquement tous les chanteurs et chanteuses de l'Île ont croisé sa route. En 1985, il fait chanter tout le monde avec "Demain sera meilleur", composé dans un but caritatif. Gros succès des ventes.

L'itinéraire de Lo Ta Yu croise celui des cinéastes de la nouvelle vague taiwainaise au début des années 80. Le titre chinois du film collectif fondateur de cette génération, "In Our Times", provient d'une de ses chansons 光阴的故事 ( "Une histoire du temps" ). Il partage avec ces cinéastes les mêmes préoccupations sociales et politiques. La recherche des racines, thème très présent dans les films d'alors, est aussi un thème de prédilection chez Lo Ta Yu. Ces artistes et intellectuels formaient une communauté d'esprit. Les échanges étaient constants et fructueux. Au sein de cette communauté en pleine effervescence, Sylvia Chang jouait la muse et la fée protectrice. Les échanges avec la Chine continentale et Hong Kong ont lieu : la recherche des racines, la question des cicatrices de l'Histoire fondaient aussi les nouvelles vagues chinoise ( Wu Tianming, Tian Zhuangzhuang, Chen Kaige, Zhang Yimou, Huang Jianxin... ) et hong-kongaise ( Ann Hui, Tsui Hark, Yim Ho, Allen Fong, Patrick Tam... ). Ce mouvement n'était pas seulement propre au cinéma. La littérature, la musique, le théâtre, la peinture... : tous les mouvements artistiques et intellectuels jetaient un regard sur le passé proche et douloureux.

Déjà très connu à Hong Kong, où beaucoup de ses chansons sont reprises en cantonais ( Jacky Cheung devint célèbre avec l'une d'elles ), Lo Ta Yu y est de plus en plus sollicité comme compositeur de musique de film et de chanson de générique. Sa participation au projet du "Roi des échecs" de Yim Ho/Tsui Hark en 1991 est à bien des égards emblématique : ce film est l'adaptation d'une superbe nouvelle de A Cheng, auteur chinois (aujourd'hui scénariste - "Printemps dans une petite ville" de Tian Zhuangzhuang, 2004) du mouvement de la "recherche des racines", voulu par Tsui Hark et Yim Ho. Cette collaboration tripartite sera un demi-échec sur le plan artistique : le scénario est trop éloigné de la nouvelle, Yim Ho ne s'est pas entendu avec Tsui Hark... Rétrospectivement, ce film peut être vu comme la fin du mouvement des "racines" dans le cinéma de Hong Kong... Remarque : Lo Ta Yu avait un physique parfait pour le rôle principal !

Parmi ses autres musiques de films à Hong Kong, on peut citer "Lord of East China Sea" de Poon Man-Kit ( et Johnny Mak surtout ), 1993. Cette musique donnera naissance à son album "Chansons d'amour 2000".
Lo Ta Yu a créé de nombreuses chansons pour le cinéma. A Hong Kong, on peut citer :
- "All About Ah Long" de Johnnie To, 1989 ( interprète : Sam Hui )
- "The Flower Floating on the Sea" de Yonfan 1986 ( int : Jenny Tseng )
- "Lost and Delirious" de Yonfan, 1987 ( int : Jacky Cheung )
- "Twin Bracelets" de Wong Yuk Shan, 1991 ( int : Anita Mui )
- "Stars and Roses" de Taylor Wong, 1990 ( int : LTY / un film inspiré d'une de ses chansons, "Camarade, mon amour" )...

A Hong Kong, Lo Ta Yu était très ami avec le regretté James Wong Jim et Tsui Hark. Ensemble, ils ont fait une version assez drôle de la chanson générique de "Swordsman" : "Un rire dans l'océan" Lo Ta Yu a aussi chanté avec Chow Yun Fat sur "Triads, the Inside Story" de Taylor Wong, 1989. Dans "Platform" de Jia Zhangke, il y a une très belle scène malancolique basée sur une chanson de Lo Ta Yu...

A Hong Kong ou Taiwan, Lo Ta YuTY a aidé de nombreux artistes à éclore. On peut citer Anthony Wong Yiu Ming : ex-membre du génial duo "Tats & Ming", Wong a bénéficié du soutien de Lo Ta Yu pour ses premiers travaux personnels. Aujourd'hui totalement émancipé de Lau Tat Ming ( l'âme musicale du duo ), Wong invite régulièrement Lo Ta Yu sur ses albums toujours très créatifs.

Lo Ta Yu a entamé une tournée triomphale à Hong Kong et en Chine en 2004. Aujourd'hui un peu en retrait, Lo Ta Yu est devenu le parrain des artistes de l'île. Il reste l'un des plus respectés à Taiwan, en Chine et à Hong Kong. Son oeuvre continue à inspirer les autres artistes et on assiste à l'apparition d'une nouvelle génération de fans - surtout en Chine populaire.

VTL (Juin 2005)
 
Haut 

Filmographie
 [ 2000 - 1990 - 1980 ] 
 Listes alternatives par alpha / genre / année
 
Titre    ( HK -  Tous )    (  Fr. - Int. )  Année Activité
 
 Vengeance 2009 Compositeur
 Election 1   (Election, The) 2005 Compositeur
 Histoire de fantômes chinois : Le film d'animation   (Chinese Ghost Story : The Animated Movie, A) 1997 Post Synchro
 Salé Sucré   (Eat Drink Man Woman) 1994 Compositeur, Parolier
 Wonder Seven 1994 Compositeur
 End Of The Road 1993 Compositeur
 Heroic Trio   (Heroic Trio, The) 1993 Compositeur
 Lord Of East China Sea 1993 Compositeur
 Lord Of East China Sea II 1993 Compositeur
 Blue Lightning 1991 Compositeur
 Twin Bracelets, The 1991 Compositeur
 Doctor's Heart 1990 Compositeur
 Fun, The Luck & The Tycoon, The 1990 Compositeur
 Histoire d'un fils   (Story Of My Son, The) 1990 Compositeur
 Killer’s Blues, A 1990 Compositeur
 Moment Of Romance, A 1990 Compositeur
 Rebel From China 1990 Compositeur
 All About Ah Long 1989 Compositeur
 Eight Taels Of Gold 1989 Compositeur
 Stars And Roses 1989 Compositeur
 Triads - The Inside Story 1989 Compositeur
 Big Heat, The 1988 Compositeur
 Other 1/2 & The Other 1/2, The 1988 Compositeur
 Légende de la perle d'or, La   (Legend Of Wisely, The) 1987 Compositeur
 Papa, Can You Hear Me Sing 1983 Compositeur
 

 Article    Critique    Affiche/Galerie    Captures DVD    Bande Annonce    Captures DVD/Bande Annonce  
Haut 

Galerie
 
 Images de Lo Ta Yu :  (Masquer)
 
Haut 

 Publicité avec Google AdSense   Participer au site   Contact   FAQ   Utilisation contenu du site   Disclaimer   Rapport d'erreur  
copyright ©1998-2013 hkcinemagic.com