Hong Kong Cinemagic
Version française English version
 Critiques   Forum   Facebook  
 Personnes
 Films
 Studios
 Lexique
 Vos réglages

Rech. HKCine
Utiliser la Recherche Google
>> Aide

 Réalisateurs
 Acteurs
 Techniciens
 Producteurs

 Arts martiaux
 Action / Polar
 Drame & Opéra
 Catégorie 3

 Shaw Brothers
 Comptes rendus
 Industrie du film
 Culture et société

 Tests DVD Z2 VF
  >  FPE Collection Asian Star
  >  HK Vidéo
  >  Studio Canal Vidéo
  >  CTV International
  >  Colombia Tristar Home Video
  >  Océan Films
  >  ARP / TF1 Vidéo
  >  Mad Asia
  >  Wild Side
  >  BQHL
  >  Universal Pictures
  >  Metropolitan Vidéo
  >  MK2 Vidéo
 Tests DVD SB Z2
 Autres Tests DVD
 Bibliographie
 Guide d'achat

 La Catégorie 3
 Héros handicapés
 Le Japon et HK
 Index des Archives

 BOF & Musique
 PDF & E-books
 Livre d'or VIP

 Plan Du Site
 Archives des éditos
 Aide à la Navigation
 Rédaction
 Historique
 Liens Web
 Le ciné HK et nous
 Livre d'or
 Remerciements
 HKCinemagic 2

Statistiques :
11630 Films
19215 Personnes
1448 Studios
230 Articles
82 Interviews
155 Tests DVD
32452 Captures DVD
3722 Vidéos
Test DVD FPE - Asian Star : Jiang Hu : The Triad Zone
Test DVD 1/1 - Page 1
Infos
Auteur(s) : David-Olivier Vidouze
Date : 22/11/2005
Type(s) : Test DVD
 
 Liens du texte  
Personnes :
Dante Lam Chiu Yin
Andy Lau Tak Wah
Lee Lik Chi
Tony Leung Ka Fai
Sandra Ng Kwan Yue
Anthony Wong Chau Sang
Films :
Jiang Hu : The Triad Zone
My Name Ain't Suzie
Studios :
Shaw Brothers
Lexique :
Triades
 
< Précedent
Index
 
Suivant >
Page 2 : Galerie de photos


Jiang Hu : The Triad Zone est un des films hongkongais les plus enthousiasmants de ces dernières années. Echec cruel au box-office, il marquait le retour en tête d'affiche de l'excellent Tony Leung Ka Fai. Le dvd fait partie de la troisième vague de titres édités dans la collection Asian Star, une collection qui s'est maintenant fait une place dans un marché très concurrentiel en constante évolution. Il est à coup sûr la pièce maîtresse de cette fournée !

 
support

- Editeur : Pathé Distribution
- Distributeur : Fox Pathé Europa (FPE)
- Boîtier amaray avec fourreau carton
- Zone : zone 2
- Face unique / double couche.
- Langues : cantonais 5.1 ou cantonais Dolby Stéréo
- Sous-titrage : français
- Chapitré : oui
- 1 dvd : le film et les suppléments
- Date de sortie du DVD : 23 novembre 2005

 
 
Image

- Format du dvd : 16/9 compatible 4/3 en 1.77.

- Qualité de l'image : le master utilisé par FPE est en bon état, malgré quelques petites poussières. Les couleurs des vêtements de Tony Leung et Sandra Ng sont très bien rendues !

- Compression : le transfert numérique est très satisfaisant, même si la compression est parfois visible dans certaines scènes.
 
Son

- Son : Dolby Digital 5.1 ou Dolby Stéréo

- Langues : version originale cantonaise avec sous-titres français.

- Qualité du son : même si le film a probablement été tourné en stéréo, le remixage en 5.1 s'avère bien plus satisfaisant. Puissance et clarté sont de mise !

Suppléments

- Un très menu animé et stylisé avec la bande son du film

- 12 chapitres répartis sur 3 menus

- Une intéressante présentation du film par Jean-Pierre Dionnet replace le film dans son contexte et fait l'éloge du grand Tony Leung Ka Fai.

- La bande annonce originale hongkongaise du film en 4:3, cantonais sous-titré français

- Une galerie de photos retouchées qui défilent

- Filmographies (sélectives pour la plupart) de Dante Lam, Anthony Wong et Tony Leung Ka Fai

- « Making Of » : produit par China Star, il s'agit d'un court reportage promotionnel (en 4:3) d'une durée de 6 minutes 30, destiné à accompagner la sortie cinéma. Extraits du film et courts interviews, rien de bien exaltant…

- « Dans la zone de Lam » : d'une durée de 19 minutes 06, cette interview de Dante Lam est un supplément exclusif de la collection Asian Star, réalisé par Frédéric Ambroisine. Dante Lam revient sur la méthode de travail qu'il a utilisée pour écrire Jiang Hu : The Triad Zone, et notamment sur la collaboration très étroite mise en place entre lui et ses acteurs : avec un budget si modeste (17 jours de tournage !), le metteur en scène et les producteurs ont tout misé sur le scénario et le jeu des comédiens. On y apprend ainsi que Tony Leung Ka Fai a accepté de réduire le cachet auquel il pouvait prétendre tant le sujet l'intéressait et parce qu'il voyait dans le film un investissement destiné à relancer sa carrière (mise à mal par les triades, comme nous le rappelle Jean-Pierre Dionnet dans son introduction). Dante Lam nous dit ensuite son admiration pour Sandra Ng et nous parle de la participation du réalisateur-acteur Lee Lik Chi et du déjanté Anthony Wong. Il regrette (forcément !) l'échec du film au box-office et en impute la responsabilité à un ton trop décalé auquel seuls les cinéphiles (!) auraient adhéré… Il conclut l'interview sur le malaise actuel dans la production hongkongaise, trop tournée vers le marché chinois et, de ce fait, beaucoup trop timide.

Dante Lam nous offre une interview très intéressante, bourrée d'informations sur le film et le contexte dans lequel il a été tourné.

- « Anthony Wong, dieu des acteurs » : d'une durée de 7 minutes 31, cette interview d'Anthony Wong est un supplément exclusif de la collection Asian Star, réalisé par Frédéric Ambroisine. L'acteur commence l'exercice par ses débuts à la Shaw Brothers et évoque le casting de My Name Ain't Suzie où, perdu au milieu de top modèles masculins, il arriva à décrocher un grand rôle. On n'a pas l'impression qu'il souhaite réellement parler de Jiang Hu (il déclare son amour pour les films de la Shaw Brothers, nous dit ce qu'il a acheté et vu dernièrement en dvd…) et, lorsqu'il accepte de se plier au jeu, c'est pour déclarer qu'il se fiche des tournages : il joue quelques scènes, sans trop savoir quoi, et s'en va. De toute façon, dit-il, il sait qu'au montage tout est susceptible de changer… alors il s'en fout ! Anthony Wong nous livre tout de même une savoureuse anecdote, typique du caractère superstitieux des Chinois : son incarnation du dieu Guan lui provoqua une sorte de rougeole pendant les deux jours de tournage ! Le maquillage était alors devenu inutile… Provocant comme à son habitude, il lance à la caméra son désir de reprendre tous les rôles tenus par Andy Lau, sans trop expliquer pourquoi… Il conclut sur ses ambitions de réalisateur, de musicien et d'acteur, maintenant qu'il n'est plus contraint à tourner autant qu'avant.

L'interview est courte mais très drôle, du fait de la personnalité même d'Anthony Wong. On sent bien que de le faire répondre à des questions précises n'a pas dû être chose facile et que le travail de montage a dû être important. Passant du coq à l'âne, dédicaçant la collection personnelle de LD, DVD et photos de Frédéric Ambroisine, lançant des pics à Andy Lau, etc., Anthony fait le rebelle et on aime ça !

conclusion

Jiang Hu : The Triad Zone est un film destiné aux vrais amoureux du cinéma hongkongais. Humour nonsensique, scatologie, action, délires visuels, violence… on y retrouve tous les ingrédients qui nous ont fait aimer ce cinéma !

Le dvd édité par Asian Star est une très bonne surprise. Techniquement, tout d'abord, il n'y aurait qu'à reprocher une compression perfectible (et encore…). Editorialement, les suppléments exclusifs sont de très bonne facture : Dante Lam parle sans détour de son film et Anthony Wong part dans tous les sens. On en redemande !

PS : vous trouverez la suite des captures des bonus DVD dans la page 2 de ce test.

 
Page :  1   2  Top
Précedent :
Index
Suivant :
Page 2 : Galerie de photos

 Publicité avec Google AdSense   Participer au site   Contact   FAQ   Utilisation contenu du site   Disclaimer   Rapport d'erreur  
copyright ©1998-2013 hkcinemagic.com