Hong Kong Cinemagic
Version française English version
 Critiques   Forum   Facebook  
 Personnes
 Films
 Studios
 Lexique
 Vos réglages

Rech. HKCine
Utiliser la Recherche Google
>> Aide

 Réalisateurs
 Acteurs
 Techniciens
 Producteurs

 Arts martiaux
 Action / Polar
 Drame & Opéra
 Catégorie 3

 Shaw Brothers
 Comptes rendus
 Industrie du film
 Culture et société

 Tests DVD Z2 VF
 Tests DVD SB Z2
 Autres Tests DVD
 Bibliographie
 Guide d'achat

 La Catégorie 3
 Héros handicapés
 Le Japon et HK
 Index des Archives

 BOF & Musique
 PDF & E-books
 Livre d'or VIP

 Plan Du Site
 Archives des éditos
 Aide à la Navigation
 Rédaction
 Historique
 Liens Web
 Le ciné HK et nous
 Livre d'or
 Remerciements
 HKCinemagic 2

Statistiques :
11630 Films
19215 Personnes
1448 Studios
230 Articles
82 Interviews
155 Tests DVD
32452 Captures DVD
3722 Vidéos
Wong Yu

 
 
 
 
Autres noms : 汪志权
汪禹
Wang Yu
Wong Chi Kuen
Young Wong Yu
Wong Yue
Yung Wong Yu
 
Date de naissance : 26/10/1955
Date de décès : 1/5/2008
Nationalité : Chine
Lieu de travail : Hong Kong
Activités : Chorégraphe (1), Acteur (65), Brève apparition (6), Cameo (1), Cascadeur (1)

Biographie

Largement oublié de nos jours, Wong Yu peut être considéré comme le premier acteur-farceur de la kung-fu comédie, genre initié par Liu Chia Liang avec son Spiritual Boxer de 1975, soit plus de deux ans avant le Snake in the Eagle’s Shadow de Yuen Woo Ping. A cet égard, Wong Yu fut souvent considéré comme le « Jackie Chan » de la Shaw Brothers, quand bien même il demeure le véritable inspirateur du genre.

Il convient, bien entendu, de ne pas confondre cet acteur avec son quasi-homonyme Jimmy Wang Yu, avec lequel il partage de surcroît une certaine ressemblance physique. Pourtant, cette coïncidence n’en serait pas une. En effet, la rumeur cinématographique raconte que Run Run Shaw, propriétaire des studios de la Shaw Brothers, fut si irrité du départ de Jimmy Wang Yu en 1970 qu’il décida d’engager un acteur aux traits semblables et de l’affubler volontairement d’un nom pouvant prêter à confusion. Bien plus, il aurait contraint son nouveau poulain à ne jouer que des personnages de bouffon de manière à ridiculiser la star auprès du public local. Bien que très amusante, cette rumeur n’en demeure pas moins très discutable et il est évident, que même si fondée à son origine, Wong Yu développa rapidement un style propre, certes loufoque, mais dans tous les cas très éloigné de la simple parodie de personnalité.

Les débuts de Wong Yu devant les caméras sont relativement discrets. On peut l’apercevoir ici et là dans des productions diverses tels que Bloody Fists, puis un film érotique The Golden Lotus, suivi de quelques drames dont Thirteen, Young Passion, The Teahouse et sa suite Big Brother Cheng. En 1975, Wong Yu croise la route de Liu Chia Liang, alors sur le point de débuter sa carrière de réalisateur. L’association donnera lieu au premier film de la kung-fu comédie, Spiritual Boxer dont l’histoire narre les aventures martiales d’un jeune escroc-magicien expert en exorcisme et en boxe spirituelle. A cette occasion, Wong Yu fait preuve d’un talent comique indéniable, construisant un personnage de loufoque au grand cœur. Certes, sa présence martiale est inférieure à celles des grandes stars de l’époque tels que Ti Lung ou Chen Kuan Tai, mais son agilité naturelle associée à l’entraînement prodigué par son réalisateur Lau Kar Leung fait néanmoins merveille à l’écran. Cette production fut un succès, atteignant la septième place au box office locale, devenant de surcroît le film de kung fu le plus populaire de l’année.

L’année suivante, Wong Yu travaille à nouveau avec Liu Chia Liang pour le film Challenge of the Masters, production pour laquelle il tiendra une fois n’est pas coutume un rôle très sérieux, avant de retrouver un personnage excentrique dans Executioners From Shaolin, toujours réalisé par Lau Kar Leung.

L’année 1977 est aussi l’occasion pour Wong Yu de faire une tentative hors des studios de la Shaw Brothers en acceptant de tourner dans le premier film de Lau Kar Wing, He Has Nothing but Kung Fu. Associé à Gordon Liu, il y joue à nouveau un personnage d’escroc sympathique, proche dans sa composition de celui de Spiritual Boxer. En 1978, Wong Yu récidive avec Lau Kar Wing dans Dirty Kung Fu, une autre comédie martiale dans laquelle il interprète un chasseur de primes débutant.

Dès 1978 et le Snake in the Eagle’s Shadows de Yuen Woo Ping, avec Jackie Chan, la kung-fu comédie explose au box-office et rencontre tous les suffrages d’un public avide de nouvelles sensations. Ce sont également des années de gloire pour Wong Yu qui enchaîne les projets : Proud Youth, Spiritual Boxer 2, Kung Fu Instructor, et Kid with a Tatoo. Néanmoins, son meilleur rôle durant cette période reste le personnage titre de Dirty Ho, un petit escroc arrogant devenant le garde du corps dévoué d’un prince mandchou vaniteux joué par Gordon Liu.

Entre 1980 et 1983, Wong Yu tourne en moyenne trois films par année, alternant les genres, passant de la kung-fu comédie typique (Kid from Kwantung, , Tale of an Eunuch) au drame historique (Battle for the Republic of China), de la farce bruyante (The Shy Boy, How To Choose a Royal Bride) à la production martiale classique (Roar of the Lion, Crazy Shaolin Disciple, Masters Strikes Back), sans oublier de rester l’un des acteurs les plus fidèles de Lau Kar Leung (Lady is the Boss, Eight Diagram Pole Fighter). Néanmoins, la crise que traverse la Shaw Brothers au début des années 80 (et qui débouchera sur sa chute) commence à se répercuter sur ses acteurs dont Wong Yu. Celui-ci se voit progressivement considéré comme un simple clone de Jackie Chan, artiste avec lequel il est de surcroît incapable de rivaliser compte tenu de ses capacités physiques. Parallèlement, il est cruellement frappé par le destin lors du terrible accident de voiture qui coûte la vie à Alexandre Fu Sheng le 7 juillet 1983 et dans lequel il est lui-même blessé. Wong Yu était un ami proche de Fu Sheng et fut très affecté par sa mort.

Le dernier film tourné par Wong Yu pour les studios de la Shaw Brothers est Girl with a Diamond Slipper (1985), production qui, outre le fait d’être réalisée par Wong Jing, offre à Maggie Cheung l’un de ses premiers rôles au cinéma. La fermeture des célèbres studios laisse Wong Yu dans le désarroi le plus total. Ayant sombré dans l’alcoolisme et la drogue, il trouve un peu de travail à la télévision et fait quelques apparitions sporadiques au cinéma, la plupart du temps dans de petits rôles, en particulier aux côtés de l’icône des « Girls with guns movies », la japonaise Yukari Oshima (Framed, Godfather Daughter Mafia Blues, Spiritually a Cop). Il travaille également avec Stanley Kwan dans Rouge et Center Stage. En 1993, Sa carrière se termine définitivement avec une incursion fatale dans deux catégories III érotiques, Power of Love et Peach Sex Noxious Star.

Wong Yu est décédé en mai 2008 dans la misère et l'indifférence quasi générale.

Yves Gendron

_____________________________________________________________________________________________________________________



Wong Yu a été révélé par la Shaw Brothers au début des années 1970 : le studio cherchait un "remplaçant" à Jimmy Wang Yu, vedette de la maison qui avait pris son indépendance.

Même s'il n'a jamais atteint la notoriété de Jimmy Wang Yu, Wong Yu fut néanmoins un bon acteur populaire et un artiste martial crédible. C'est sous la direction du sifu Lau Kar Leung qu'il tourna nombre de ses meilleurs films. A la fin de sa carrière à la Shaw, Wong Yu a pas mal travaillé avec Wong Jing dans des comédies et des films de jeux. Wong Yu avait aussi souffert de la lutte discrète qui l'opposa à Alexander Fu Sheng à la Shaw : les 2 hommes évoluaient sensiblement dans le même registre et Fu Sheng, plus jovial et séducteur, bénéficiait plus du soutien du studio...

Figure attachante, Wong Yu avait cet air simple, sympathique, au charme discret qui le destinait à des rôles de bons disciples, de braves gars.

Wong Yu vit sa carrière sombrer à cause de la drogue. A la fin des années 80, les journaux le disaient aux abois : il cherchait à emprunter de l'argent auprès des anciennes connaissances du milieu qui le fuyaient. Au cinéma, il récoltait quelques petits rôles (dont une apparition élégante et énigmatique dans Rouge de Stanley Kwan), redevenait assistant chorégraphe ou cascadeur (à la Golden Harvest notamment) ou bossait à la régie. Finalement, il quitta le métier du cinéma pour travailler dans les assurances, puis vendeur au marché de Temple Street ou encore ouvrier journalier...

Il trouva aussi un temps le refuge sur la chaîne A.T.V. - dans la 2nde moitié des années 80. Il avait participé à quelques belles séries de la chaîne, dont l'une sur les 13 empereurs Qing, dans laquelle il avait pu démontrer tardivement l'étendue de son art.

Il est quasi porté-disparu du cinéma HK à l'orée des années 1990, pour réapparaître sporadiquement dans les pages faits divers de people des journaux : violences conjugales, bagarres avec des chauffeurs de taxi, démêlés avec la drogue.

On le disait quasi-ruiné. Mais selon Tony Ching Siu Tung, Wong Yu, même s'il avait des difficultés matérielles, ne vivait pas non plus dans la totale misère. Celles et ceux (comme Siu Yam Yam ou Eric Tsang) qui ont vu Wong Yu peu avant sa mort l'avaient trouvé très amaigri. Wong Yu serait mort d'une hépatite virale.

VTL (Mai 2008)
 
Haut 

Filmographie
 [ 2000 - 1990 - 1980 - 1970 ] 
 Listes alternatives par alpha / genre / année
 
Titre    ( HK -  Tous )    (  Fr. - Int. )  Année Activité
 
 Dance Of A Dream 2001 Acteur
 Easy Money 1994 Acteur
 Peach Sex Noxious Star 1993 Acteur
 Power Of Love 1993 Chorégraphe, Brève apparition
 Center Stage 1992 Acteur
 Succession par l'épée   (Handsome Siblings) 1992 Brève apparition
 Godfather's Daughter Mafia Blues, The 1991 Acteur
 Spiritually A Cop 1991 Acteur
 Framed 1989 Acteur
 Dragons Forever 1988 Cascadeur
 Fantôme de Hong Kong, Le   (Rouge) 1988 Acteur
 Mistaken Identity 1988 Acteur
 7ème Malédiction, La   (Seventh Curse, The) 1986 Brève apparition
 Innocent Interloper, The 1986 Cameo
 Crazy Shaolin Disciples 1985 Acteur
 Flying Mr. B, The 1985 Brève apparition
 Girl With The Diamond Slipper, The 1985 Acteur
 Master Strikes Back, The 1985 Acteur
 Why Me ? 1985 Acteur
 Young Vagabond 1985 Acteur
 Comedy 1984 Acteur
 Dress Off For Life 1984 Acteur
 How To Choose A Royal Bride 1984 Acteur
 Wits Of The Brats 1984 Acteur
 8 Diagrammes de Wu-Lang, Les   (Eight Diagram Pole Fighter, The) 1983 Acteur
 Big Sting, The 1983 Acteur
 Contes érotiques chinois   (Take Care, Your Majesty) 1983 Acteur
 Lady Is The Boss 1983 Acteur
 Mercenaries From Hong Kong 1983 Acteur
 Shy Boy, The 1983 Acteur
 Tales Of A Eunuch 1983 Acteur
 Kid From Kwangtung 1982 Acteur
 Winner Takes All 1982 Acteur
 Battle For The Republic Of China, The 1981 Acteur
 Challenge Of The Gamesters 1981 Acteur
 Lion Vs Lion 1981 Acteur
 Notorious Eight 1981 Acteur
 Kid With A Tattoo 1980 Acteur
 Rendezvous With Death 1980 Acteur
 Swift Sword 1980 Acteur
 Vengeance de Liu   (Young Avenger, The) 1980 Acteur
 Prince et l'arnaqueur, Le   (Dirty Ho) 1979 Acteur
 Professeur De Kung Fu, Le   (Kung Fu Instructor, The) 1979 Acteur
 Shadow Boxing, The 1979 Acteur
 36ème Chambre de Shaolin, La   (36th Chamber Of Shaolin, The) 1978 Acteur
 Dirty Kung Fu 1978 Acteur
 Proud Youth, The 1978 Acteur
 Adventures Of Emperor Chien Lung, The 1977 Acteur
 Call girls   (Call Girls, The) 1977 Brève apparition
 Exécuteurs de Shaolin, Les   (Executioners From Shaolin) 1977 Acteur
 Tout pour le kung fu   (He Has Nothing But Kung Fu) 1977 Acteur
 Combat des Maîtres, Le   (Challenge Of The Masters) 1976 Acteur
 Criminals, The 1976 Acteur
 Emperor Chien Lung 1976 Acteur
 King Gambler 1976 Acteur
 Retour de Cixi, Le   (Last Tempest, The) 1976 Acteur
 Snake Prince, The 1976 Acteur
 White Butterfly Killer 1976 Acteur
 Adultères   (That's Adultery !) 1975 Acteur
 Big Brother Cheng 1975 Acteur
 Cuties Parade 1975 Acteur
 Guillotine volante, La   (Flying Guillotine, The) 1975 Acteur
 It's All In The Family 1975 Acteur
 Wang Yu défie le Maître du Karaté   (Spiritual Boxer) 1975 Acteur
 Gossip Street 1974 Acteur
 Hong Kong 73 1974 Acteur
 Lotus d'or   (Golden Lotus) 1974 Acteur
 Tea House, The 1974 Acteur
 Thirteen 1974 Acteur
 Two Faces Of Love, The 1974 Acteur
 Young Passion 1974 Acteur
 Filles du Nord, Les   (Facets Of Love) 1973 Brève apparition
 Herbe du dragon, L'   (Bloody Fists, The) 1972 Acteur
 

 Article    Critique    Affiche/Galerie    Captures DVD    Bande Annonce    Captures DVD/Bande Annonce  
Haut 

Galerie
 
 Images de Wong Yu :  (Masquer)
Crazy Shaolin Disciples
The Flying Mr. B
The Girl With The Diamond Slipper
The Master Strikes Back
Young Vagabond
How To Choose A Royal Bride
Wits Of The Brats
Les 8 Diagrammes de Wu-Lang
Mercenaries From Hong Kong
Tales Of A Eunuch
Tales Of A Eunuch
The Big Sting
The Big Sting
Kid From Kwangtung
Winner Takes All
Challenge Of The Gamesters
Lion Vs Lion
Rendezvous With Death
Rendezvous With Death
Le Prince et l'arnaqueur
Le Professeur De Kung Fu
Le Professeur De Kung Fu
The Shadow Boxing
Dirty Kung Fu
La 36ème Chambre de Shaolin
The Proud Youth
Les Exécuteurs de Shaolin
The Adventures Of Emperor Chien Lung
Emperor Chien Lung
The Snake Prince
La Guillotine volante
Wang Yu défie le Maître du Karaté
Gossip Street
Hong Kong 73
The Tea House
 
 Autres images de Wong Yu :  (Masquer)
Crazy Shaolin Disciples (8)
The Flying Mr. B (1)
The Girl With The Diamond Slipper (1)
The Master Strikes Back (1)
Young Vagabond (8)
How To Choose A Royal Bride (5)
Wits Of The Brats (2)
Lady Is The Boss (1)
Mercenaries From Hong Kong (4)
Tales Of A Eunuch (3)
 
D'autres images dans la galerie
 
Haut 

Liens Article
 Liens Article Secondaires   (Afficher)
Haut

 Publicité avec Google AdSense   Participer au site   Contact   FAQ   Utilisation contenu du site   Disclaimer   Rapport d'erreur  
copyright ©1998-2013 hkcinemagic.com