Hong Kong Cinemagic
Version française English version
 Critiques   Forum   Facebook  
 Personnes
 Films
 Studios
 Lexique
 Vos réglages

Rech. HKCine
Utiliser la Recherche Google
>> Aide

 Réalisateurs
 Acteurs
 Techniciens
 Producteurs

 Arts martiaux
 Action / Polar
 Drame & Opéra
 Catégorie 3

 Shaw Brothers
 Comptes rendus
 Industrie du film
 Culture et société

 Tests DVD Z2 VF
 Tests DVD SB Z2
 Autres Tests DVD
 Bibliographie
 Guide d'achat

 La Catégorie 3
 Héros handicapés
 Le Japon et HK
 Index des Archives

 BOF & Musique
 PDF & E-books
 Livre d'or VIP

 Plan Du Site
 Archives des éditos
 Aide à la Navigation
 Rédaction
 Historique
 Liens Web
 Le ciné HK et nous
 Livre d'or
 Remerciements
 HKCinemagic 2

Statistiques :
11630 Films
19215 Personnes
1448 Studios
230 Articles
82 Interviews
155 Tests DVD
32452 Captures DVD
3722 Vidéos
Hsiao Ho

 
 
 
 
Autres noms : 候耀宗
小侯
Siu Hau
Hau Yiu Chung
Hsiao Hou
 
Date de naissance : 1/1/1958
Nationalité : Chine
Lieu de travail : Hong Kong
Activités : Chorégraphe (16), Assistant-Chorégraphe (4), Acteur (33), Brève apparition (3), Cascadeur (4)

Biographie

Avec une agilité égale à un Yuen Biao et l’aide du meilleur réalisateur de films d’arts martiaux, Hsiao Hou était destiné à devenir une star du film d’action. Pourtant, aujourd’hui, il est quasiment tombé dans l’oubli. Sa période de gloire ne durera qu’une poignée d’années (de 79 à 85) sans qu’il parvienne réellement à accrocher auprès du public. Revenons un peu sur la vie de cet impressionnant artiste martial trop vite oublié.

Né en 1958 dans la province du Hénan, Hsiao Ho (de son vrai nom Hau Yiu Chung) fut formé dès sa plus tendre enfance à la dure discipline de l'opéra de Pékin par madame Fan Fok Fa (qui donnera au cinéma des gens comme Mars ou Chin Siu Ho). La transition de l’opéra au grand écran fut rapide puisque dès ses 17 ans il devient cascadeur et commence à apparaître dans les films de kung fu très à la mode durant la fin des années 70. Comme bon nombre de cascadeurs de l’époque, il travaille indifféremment pour la Golden Harvest et la Shaw Brothers.

Les choses changent quand il est repéré par le grand Lau Kar Leung. Il rejoint alors la Shaw pour intégrer l’équipe habituelle du maître et devient même son disciple (martial) à partir de 1979. 1979 c’est aussi l’année de sa grande révélation sur le grand écran, finis les travaux ingrats du cascadeur moyen, il obtient enfin des seconds rôles (Dirty Ho) voire des premiers (Mad Monkey Kung Fu). C’est vraiment ce dernier long métrage où il a l’occasion de montrer l’étendue de ses talents, proposant rien de moins que la meilleure interprétation de la boxe du singe ! Il trouvera d’autres excellents rôles auprès de son mentor par la suite, que ce soit avec My Young Auntie (où il s’oppose aux vues traditionalistes de Kara Hui), Legendary Weapons Of China ou Disciples of the 36th Chamber (où il interprète Fong Sai Yuk). Dans le sillage de son maître, il travaillera aussi derrière les caméras en tant que chorégraphe, collaborant à ce titre sur l’intégralité des films de Lau pour la compagnie de Run Run Shaw.

Monté au plus haut firmament du film d’arts martiaux, Hsiao Hou va alors connaître une sévère descente aux enfers. La division cinéma de la Shaw fermant ses portes, Hsiao va se trouver un nouveau protecteur en la personne de Samo Hung, toujours avide de gens talentueux et avec lequel il avait déjà un peu travaillé au début de sa carrière. Ironie du sort, son retour chez Hung se fait de la même façon que ses débuts, à savoir en tant que cascadeur. Une position qu’il ne quittera malheureusement plus si ce n’est pour quelques travaux en tant que chorégraphe, principalement du coté de 1990. Réduit à se prendre quelques coups et faire quelques chutes, Hsiao Hou traverse des films majeurs comme Eastern Condors ou Pedicab Driver sans qu’il puisse se faire remarquer et déployer l’étendue de ses talents. Tombant de plus en plus dans l’oubli, sa carrière se délite, il quitte le giron de Samo au début des années 90 et travaille très sporadiquement avant de disparaître définitivement des grands écrans en 95. Aujourd'hui il vivrait à Taiwan.

Triste fin de carrière pour ce « singe fou » qui mérite d’être reconnu comme le très grand artiste martial/acrobate qu’il est !

Arnaud Lanuque
 
Haut 

Filmographie
 [ 1990 - 1980 - 1970 - 1960 ] 
 Listes alternatives par alpha / genre / année
 
Titre    ( HK -  Tous )    (  Fr. - Int. )  Année Activité
 
 Drugs Fighters 1995 Acteur
 Shaolin Avengers 1994 Chorégraphe
 Iron Monkey 1993 Acteur
 Martial Arts Master Wong Fei Hung 1992 Chorégraphe
 Moon Warriors, The 1992 Cascadeur
 What A Hero ! 1992 Acteur
 Spiritual Trinity 1991 Chorégraphe
 Demoness From Thousand Years 1990 Chorégraphe
 Magic Cop 1990 Chorégraphe
 Vampire Settle On Police Camp 1990 Chorégraphe
 Armageddon 1989 Chorégraphe
 Flic de choc 2, Une   (Blonde Fury) 1989 Acteur, Cascadeur
 Pedicab Driver 1989 Brève apparition
 Three Against The World 1989 Assistant-Chorégraphe
 Eastern Condors 1987 Chorégraphe, Acteur
 Mariage Blanc   (Paper Marriage) 1986 Assistant-Chorégraphe, Acteur
 Shanghai Express   (Millionaire's Express, The) 1986 Acteur
 Disciples de la 36ème chambre, Les   (Disciples Of The 36th Chamber) 1985 Chorégraphe, Acteur
 First Mission, The   (Heart Of Dragon) 1985 Cascadeur
 Retour de Mr Vampire, Le   (Mr Vampire 2) 1985 Brève apparition
 Sens du devoir 2, Le   (Yes, Madam) 1985 Acteur
 8 Diagrammes de Wu-Lang, Les   (Eight Diagram Pole Fighter, The) 1983 Chorégraphe, Acteur
 Lady Is The Boss 1983 Chorégraphe, Acteur
 Mad Mission 2   (Aces Go Places II) 1983 Acteur
 18 Armes légendaires du Kung Fu, Les   (Legendary Weapons Of China) 1982 Chorégraphe, Acteur
 Cat Vs. Rat 1982 Chorégraphe, Acteur
 Fake Ghost Catchers, The 1982 Acteur
 Lady Kung Fu   (My Young Auntie) 1981 Chorégraphe, Acteur
 Martial Club 1981 Chorégraphe, Acteur
 Treasure Hunters, The 1981 Acteur
 Poing mortel du dragon, Le   (Clan Of The White Lotus) 1980 Assistant-Chorégraphe, Acteur
 Retour à la 36ème chambre   (Return To The 36th Chamber) 1980 Assistant-Chorégraphe, Acteur
 7 Commandements du kung fu, Les   (Seven Commandments Of Kung Fu, The) 1979 Chorégraphe
 Ange aux poings d'acier, L'   (Kung Fu Genius) 1979 Acteur
 Prince et l'arnaqueur, Le   (Dirty Ho) 1979 Acteur
 Shadow Boxing, The 1979 Acteur
 Singe fou du kung-fu, Le   (Mad Monkey Kung Fu) 1979 Acteur
 36ème Chambre de Shaolin, La   (36th Chamber Of Shaolin, The) 1978 Acteur
 Dirty Tiger, Crazy Frog 1978 Acteur
 Dragon ne joue pas avec la mort, Le   (Way Of The Black Dragon) 1978 Acteur
 Fureur Shaolin, La   (Invincible Shaolin) 1978 Acteur
 Mante Religieuse, La   (Shaolin Mantis) 1978 Cascadeur
 Shaolin contre Ninja   (Heroes Of The East) 1978 Acteur
 Exécuteurs de Shaolin, Les   (Executioners From Shaolin) 1977 Acteur
 Moine d'Acier, Le   (Iron Fisted Monk, The) 1977 Acteur
 Tout pour le kung fu   (He Has Nothing But Kung Fu) 1977 Acteur
 Combat des Maîtres, Le   (Challenge Of The Masters) 1976 Brève apparition
 Bras de la vengeance, Le   (Return Of The One-Armed Swordsman) 1969 Acteur
 

 Article    Critique    Affiche/Galerie    Captures DVD    Bande Annonce    Captures DVD/Bande Annonce  
Haut 

Galerie
 
 Images de Hsiao Ho :  (Masquer)
Iron Monkey
Eastern Condors
Eastern Condors
Mariage Blanc
Les Disciples de la 36ème chambre
Les 8 Diagrammes de Wu-Lang
Cat Vs. Rat
Les 18 Armes légendaires du Kung Fu
Les 18 Armes légendaires du Kung Fu
Les 18 Armes légendaires du Kung Fu
The Fake Ghost Catchers
The Prodigal Son
Le Poing mortel du dragon
Retour à la 36ème chambre
Le Prince et l'arnaqueur
Le Singe fou du kung-fu
La 36ème Chambre de Shaolin
Le Moine d'Acier
Le Moine d'Acier
Le Moine d'Acier
Le Combat des Maîtres
Le Bras de la vengeance
 
 Autres images de Hsiao Ho :  (Masquer)
Pedicab Driver (1)
Eastern Condors (1)
Les Disciples de la 36ème chambre (3)
Lady Is The Boss (2)
Cat Vs. Rat (5)
Les 18 Armes légendaires du Kung Fu (7)
The Fake Ghost Catchers (2)
Lady Kung Fu (5)
Martial Club (1)
The Treasure Hunters (1)
 
D'autres images dans la galerie
 
Haut 

Liens Article
 Liens Article Secondaires   (Afficher)

 
Liens Test DVD   (Masquer)  
 
 Test DVD Wild Side : La Kung Fu Comedy (résumé)
Guide pratique > Tests DVD SB Z2 > DVD Wild Side
Auteur(s) : Arnaud Lanuque
Date : 28/4/2007
Type(s) : Test DVD
Page(s) : 1  - index
   
 
 
 Liens Test DVD Secondaires   (Afficher)
Haut

 Publicité avec Google AdSense   Participer au site   Contact   FAQ   Utilisation contenu du site   Disclaimer   Rapport d'erreur  
copyright ©1998-2013 hkcinemagic.com