Hong Kong Cinemagic
Version française English version
 Critiques   Forum   Facebook  
 Personnes
 Films
 Studios
 Lexique
 Vos réglages

Rech. HKCine
Utiliser la Recherche Google
>> Aide

 Réalisateurs
 Acteurs
 Techniciens
 Producteurs

 Arts martiaux
 Action / Polar
 Drame & Opéra
 Catégorie 3

 Shaw Brothers
 Comptes rendus
 Industrie du film
 Culture et société

 Tests DVD Z2 VF
 Tests DVD SB Z2
 Autres Tests DVD
 Bibliographie
 Guide d'achat

 La Catégorie 3
 Héros handicapés
 Le Japon et HK
 Index des Archives

 BOF & Musique
 PDF & E-books
 Livre d'or VIP

 Plan Du Site
 Archives des éditos
 Aide à la Navigation
 Rédaction
 Historique
 Liens Web
 Le ciné HK et nous
 Livre d'or
 Remerciements
 HKCinemagic 2

Statistiques :
11630 Films
19215 Personnes
1448 Studios
230 Articles
82 Interviews
155 Tests DVD
32452 Captures DVD
3722 Vidéos
Simon Yuen Siu Tien

 
 
 
 
Autres noms : 袁小田
Yuan Hsiao Tieng
Yuan Xiao Tian
Yuan Xiaotian
Yuan2 Xiao3 Tian2
Yuen Hsiao Tien
Yuen Hsiao Tieng
Yuen Siu Tien
 
Date de naissance : 1/1/1911
Date de décès : 1/1/1980
Lieu de travail : Hong Kong
Activités : Chorégraphe (26), Acteur (155), Brève apparition (4)

Biographie

Simon Yuen Siu Tien a marqué la Kung Fu Comedy avec son rôle du maitre ivrogne dans Drunken Master au côté de Jackie Chan. Mais bien avant cela, il avait déjà une longue carrière derrière lui en tant qu'acteur et chorégraphe qui remontait aux débuts du cinéma martial chinois dans les années 20. Surtout, il joua un rôle majeur dans le développement du cinéma martial hongkongais entre les années 40 et 60 comme «maitre Dragon Tigre», surnom respectueux donné aux directeurs des combats à l’époque. En tant que tel, il travailla sur des dizaines voire des centaines de films et forma quantité de cascadeurs incluant ses propres enfants connus sous le nom collectif du Yuen Clan dont le membre le plus célèbre est l’ainé : Yuen Woo Ping.

Née à Pékin en 1912, d’une famille ayant déjà des racines dans l’opéra chinois Yuan Hsiao Tian (version mandarin de son patronyme) commence son entrainement à l’âge de 6 ans. Il fait ses premiers pas au cinéma une dizaine d’années plus tard alors qu’il est encore adolescent, dans le sérial martial Northest Hero tourné entre 1928 et 1931. Bien qu’entrainé dans le style acrobatique du Nord propre à l’opéra de Pékin, il joint tout au long des années 30 des troupes d’opéra cantonais à la fois comme acteur, instructeur et scénographe. Les formes d’opéra du Sud n’étant pas aussi acrobatiques que celle du Nord, la contribution de Yuen avait pour but de créer des spectacles plus enlevés. Tout au long des années 30, il enseigne aussi à des académies d’opéra, forme de premiers disciples et continue de travailler pour le cinéma.

Il arrive à Hong-Kong aux alentours de 1940, en plein milieu du conflit sino-japonais. Il travaille pour deux pionniers du cinéma martial de Shanghai se trouvant eux aussi à H-K : Ren Pengnian et Hung Chung Bo (grand-père de Sammo Hung). En tant que spécialiste de l’opéra de Pékin, il s’impose avec une poignée d’autres comme l’un des premiers chorégraphes martial de l’industrie du cinéma de Hong-Kong, surnommé respectueusement «maitre Dragon/Tigre».

En trente ans, il aura officiellement chorégraphié une quarantaine de films et sera apparu comme acteur dans plus de 200 jouant des rôles secondaires, souvent de méchant. En fait, la position de directeur des combats n’étant pas encore complètement définie, il aura probablement participé à la chorégraphie des films dans lesquels il est juste crédité comme acteur. Le cinéma mandarin de H-K, dédaignant le genre wu xia pian tout au long des années 50, Yuen Siu Tien aura travaillé pendant longtemps exclusivement pour le cinéma de langue cantonais. Il est apparu et aura chorégraphié de nombreux classiques du cinéma martial cantonais incluant la série des Golden Hairpin, des Buddha's Palm, des Paragon Of Sword And Knife. Il a également joué des rôles dans la série des Wong Fei Hung avec Kwan Tak Hing agissant également comme chorégraphe.

Hors du cinéma, Simon Yuen aura beaucoup œuvré à perpétuer les traditions de l’opéra de Pékin à Hong-Kong à une époque ou la mère patrie Chinoise était coupée du reste du monde. Il aura entrainé quantité de disciples dont le plus célèbre est Tong Gaai, le grand chorégraphe des Shaw Brothers. Il n’ouvra jamais d’école comme Yu Jim Yuen maitre des sept « little Fortunes» mais alla parfois enseigner aux élèves de ce dernier. Yuen aura aussi entrainé ses propres enfants aux rigueurs de l’opéra, et il les introduisit également au milieu du cinéma en tant que cascadeurs. Au moins cinq d’entre eux feront une carrière substantielle au cinéma comme chorégraphe, acteurs et metteurs en scène Yuen Woo Ping, Yuen Cheung Yan, Yuen Shun Yee, Yuen Jan Yeung et Yuen Yat Chor. Plusieurs de ses filles seront quant à elles entrainée dans la danse traditionnelle chinoise.

Yuen Siu Tien fait une brève apparition dans la superproduction hollywoodienne 55 jours de Pékin où il joue un des deux sabreurs affrontant un boxeur chinois dans une démonstration martiale présenté à un groupe d’étrangers. Bien que fort courte (1min à peine), c’est probablement la première démonstration de wushu chinois dans un film occidental. Étant donné ses compétences, c’est probablement Yuen lui-même qui chorégraphia le combat. Comment il s’est retrouvé à apparaître dans une superproduction hollywoodienne tournée en grande partie en Espagne n’est pas connu, mais tient probablement à sa réputation au sein de l’industrie du cinéma à H-K qui aura été communiqué d’une façon ou une autre aux producteurs du film. Une rumeur veut que Yuen ait fait face a une certaine réprobation pour avoir participé à un film perçu comme insultant l’honneur chinois (le film relatant d’un point vie occidental le siège des légations de Pékin durant la Révolte des Boxeurs). Au cours des années 60, Yuen apparaitra également dans deux films d’aventure allemand intitulé en Français le Mystère de la Jonques Rouge (1964), et Mission a H- K.

Yuen commence à apparaître dans les films wuxia mandarin new style initiés par la Shaw Brothers au milieu des années 60 mais toujours comme acteur, jamais comme chorégraphe. Il est notamment le bandit chauve dans Come Drink With Me, et joue des rôles de faux moine vrai bandit dans Knight of Knights et The Sword and The Lute. Il continue toujours à jouer dans le cinéma martial cantonais, notamment la reprise des années 60 de la série des Wong Fei Hung apparaissant et chorégraphiant presque tous les films de cette période, marquée par des affrontements dans un style plus réaliste et affronta Kwan Tak Hing à de nombreuses reprises.

Toutefois, avec l’effondrement et la quasi disparition du cinéma cantonais au début des années 70, Yuen ne joue plus que pour des films de langue mandarine, de genre martial pour la plupart. Parmi les rôles les plus notables de cette période on retiendra le vieux radoteur chauve dans The Warlord (72), le maitre martial de David Chiang dans Young Rebel (73), le moine archer dans Valiant Ones(75) et surtout le maitre martial misanthrope de Shaolin Martial Arts (74) qui enseigne le kung-fu à contre-cœur à Alexander Fu Sheng. Il est également le « vieux Fu » dans le film des Charlots Bons Baisers de Hong-Kong jouant son rôle avec une truculence bien plus allumée que le quatuor comique. A un moment donné, il se met même à faire une série pirouettes fort impressionnantes pour un vieux âgé de 63 ans.

Yuen continue d’être un acteur assez actif pour son âge au début de la seconde moitié des années 70, travaillant tant pour les grand studios comme la Shaw Brothers que les petites compagnies de cinéma indépendantes. Il sera notamment un des moines instructeurs dans le grand classique martial de Lau Kar Leung 36th Chamber Of Shaolin.

A cette époque, le ciné kung-fu entre dans une nouvelle phase, et chorégraphes de même que cascadeurs commencent à être élevés au rang de réalisateur. L’un d’eux est le propre fils ainé de Simon Yuen ; Yuen Woo Ping qui avec le producteur Ng See Yuen fait appel à son père pour jouer un des deux rôles principaux dans un film assez nouveau genre intitulé Snake in the Eagle’s Shadow. Inspiré semble t-il par le personnage du vieux maitre misanthrope de Shaolin Martial Arts et de sa relation avec le turbulent Alexander Fu Sheng, Yuen joue dans ce film un mendiant martial pittoresque qui transmet son art à un jeune orphelin joué par Jackie Chan. Le succès du film tient autant au charisme de ce dernier qu’à la prestation truculente de Yuen et la relation de complicité qui unit maitre et élève. Ng See Yuen et Yuen Woo Ping conçoivent ensuite un film capitalisant sur les personnages initiés par Jackie et Simon Yuen mais en plus burlesque et audacieux. C’est ainsi que pour Drunken Master Yuen incarne son plus célèbre personnage le So le mendiant un vagabond ivrogne plein de malice passant autant de temps à tourmenter son élève qu’à lui enseigner les techniques du kung-fu de l'ivrogne. Son personnage marquera la Kung Fu Comedy et sera un des plus mémorables de tout le ciné-kung-fu.

Le succès de Snake In The Eagle’s Shadowet de Drunken Master font de Simon Yuen une vedette recherchée et il est engagé dans une quinzaine de productions où il joue la plupart du temps une variation de son rôle de mendiant maitre d’une technique de kung-fu sinon saoul du moins assez excentrique. Sleeping Fist, Crystal Fist, The Story of Drunken Master ne sont que quelques-uns des films capitalisant sur la vague de la formule du maitre siphonné et de son disciple facétieux établi par Drunken Master. Un de rares rôles échappant à cette caractérisation est le vieux maitre de Gordon Liu dans Heroes of the East qui suggère d’employer le kung-fu de l'ivrogne pour vaincre un expert en karaté. On raconte que tout comme Jackie Chan, à la même époque, Yuen aurait connu certain déboires avec les triades qui voulaient l’engager à faire des films pour eux, ce qui l’aurait parfois obligé de se tenir caché dans des hôtels.

En 1979, Yuen retrouve le rôle du mendiant So dans le troisième film de Yuen Woo-ping Dance Of The Drunk Mantisoù il joua au côté d’un de ses fils Yuen Shun Yee qui joue le rôle du fils adoptif de l’épouse de son personnage. Un autre fils, le peu connu Yuen Lung Chujoue aussi un de ses rejetons dans Story Of Drunken Master. Il fait également une brève mais mémorable apparition de moine martiale spécialiste du kung-fu endormi dans Buddhist Fist co-réalisé par Woo-ping.

Yuen avait commencé à jouer à nouveau le Mendiant So dans le 4eme film de Woo-ping au coté de Sammo Hung lorsqu’il décède subitement d’une crise cardiaque le 8 janvier 1979 (quatre mois à peine après la sortie de Drunken Master). Son rôle sera assumé par l’acteur Fan Mei Shengpour Magnificent Butcher.

Yuen Siu-tien a tourné tellement de films dans les derniers mois de sa vie qu’il continua d’apparaître au cinéma bien des mois après sa disparition. En 1983 Woo Ping et le Clan Yuen rendent un hommage aussi touchant que surréaliste au patriarche dans le film Miracle Fighters lorsque des personnages du film présentent une offrande de vin à un portrait animé du vieux Yuen. Les joues du portrait se rougissent après qu’il est ingurgité une rasade de vin. Un des fils Yuen, Cheung-yan prendra la succession de son père dans le rôle du maitre ivrogne. Mis à part Yuen Woo ping et le reste du Clan Yuen, Tong Gaai maitre chorégraphe à la Shaw Brothers restera le principal héritier de Simon Yuen en tant que directeur de combats et de cascades au cinéma.

Le personnage du mendiant aura fait une certaine impression sur le groupe musical Wu Tang Clan dont l’un des membres était appelé « Old Dirty Bastard » surnom souvent donné dans les doublages anglais de films dans lesquels Yuen Siu tien apparut. Au cours des années, de nombreux ouvrages consacrés aux films martiaux ont également souligné l’importance du rôle de pionnier de Yuen Siu Tien dans le cinéma martial naissant de Hong-Kong.

Yves Gendron (Juillet 2011)
 
Haut 

Filmographie
 [ 1940 - 1950 - 1960 - 1970 - 1980 ] 
 Listes alternatives par alpha / genre / année
 
Titre    ( HK -  Tous )    (  Fr. - Int. )  Année Activité
 
 Fang Shiyu And Misao Cuihua 1948 Chorégraphe
 Goddess' Rescue By Buddha 1949 Acteur
 L'Histoire de Wong Fei Hung   (Story Of Huang Feihong (Part 1)) 1949 Acteur
 Neo-Northeast Hero 1949 Acteur
 Blood-Stained Flowers 1954 Acteur
 7 Heroes Versus the Shrew, The 1955 Acteur
 Life Of Zuo Song, The 1956 Acteur
 Wu Song's Bloody Fight On Lion's Bower 1956 Acteur
 Fan Lihua Bears A Son In The Golden-Light Militia 1958 Acteur
 How Huang Feihong Stormed Phoenix Hill 1958 Acteur
 Ne Zha Is His Mother's Escort (Part 1) 1958 Chorégraphe
 Ne Zha Is His Mother's Escort (Part 2) 1958 Chorégraphe
 Story Of The Vulture Conqueror 1958 Acteur
 Tanji In The Meat Hill 1958 Chorégraphe
 Emperor Zhengde's Romantic Adventures 1959 Chorégraphe, Acteur
 Story Of The White-Haired Demon Girl (Part 2) 1959 Acteur
 Heroines' Queen, The 1960 Chorégraphe
 How Na Zha Rescued His Mother From The Snake Mountain 1960 Acteur
 Snow Peak Nymph, The 1960 Acteur
 Three Girl Fighters (Part 1), The 1960 Chorégraphe, Acteur
 Three Girl Fighters (Part 2), The 1960 Chorégraphe, Acteur
 Attack Of The 5 Fairies Monastery, The 1961 Acteur
 China At Dawn 1961 Acteur
 Heroic Lovers 1961 Acteur
 Lady 'Lightning' Among Swordsmen 1961 Acteur
 Secret Book (Part 1) 1961 Acteur
 Secret Book (Part 2) 1961 Acteur
 Story Of The Great Heroes (Part 3), The 1961 Acteur
 Story Of The Great Heroes (Part 4), The 1961 Acteur
 Swords Of Tien Shan, The 1961 Acteur
 Three Chivalrous Girls Of Kwan Tung, The 1961 Acteur
 Twin Swords (Part 2) 1961 Acteur
 Beauty And The Swordsman, The 1962 Acteur
 Birth Of Yue Fei, The 1962 Acteur
 Heroic Breed of Ming, The 1962 Acteur
 How Zhong Wuyan Conquered The West 1962 Acteur
 Magic Hero Of Tian Shan, The 1962 Acteur
 Snake-Girl And The Flying Monster, The 1962 Acteur
 White-Bone Sword (Part 1), The 1962 Acteur
 White-Bone Sword (Part 2), The 1962 Acteur
 55 jours de Pékin, Les 1963 Brève apparition
 Blade And The Sword (Part 1), The 1963 Acteur
 Blade And The Sword (Part 2), The 1963 Acteur
 Flying Sword, The 1963 Acteur
 Golden Coat (Part 1), The 1963 Acteur
 Iron Mandarin Duck 1963 Acteur
 Iron Wild Goose (Part 1), The 1963 Acteur
 Killing Flag (Part 1), The 1963 Acteur
 Killing Flag (Part 2), The 1963 Acteur
 King Of Swords, The 1963 Acteur
 South Dragon, North Phoenix 1963 Acteur
 Story Of The Sword And The Sabre (Part 1), The 1963 Acteur
 Story Of The Sword And The Sabre (Part 2), The 1963 Acteur
 Strange Hero 'Flying Swallow', The 1963 Acteur
 Swordsman And The Swordswoman, The 1963 Acteur
 White-Bone Sword (Part 3), The 1963 Acteur
 White-Bone Sword (Part 4), The 1963 Acteur
 White-Boned Sword (Part 4), The 1963 Acteur
 Buddha's Palm (Part 1) 1964 Chorégraphe
 Buddha's Palm (Part 2) 1964 Chorégraphe, Acteur
 Buddha's Palm (Part 3) 1964 Chorégraphe, Acteur
 Buddha's Palm (Part 4) 1964 Chorégraphe, Acteur
 Five Swordsmen 1964 Acteur
 Flying Fox In The Snowy Mountains (Part 1), The 1964 Acteur
 Flying Fox In The Snowy Mountains (Part 2), The 1964 Acteur
 Flying Phoenix From Wudang (Part 1), The 1964 Chorégraphe, Acteur
 Flying Phoenix From Wudang (Part 2), The 1964 Chorégraphe, Acteur
 Golden Hairpin (Part 3), The 1964 Acteur
 Musketeer From Luoyang, The 1964 Acteur
 Noxious Palm 1964 Acteur
 Palace Of Evil (Part 1) 1964 Acteur
 She's A Musketeer (Part 1) 1964 Acteur
 Snowflake Sword (Grand Finale), The 1964 Acteur
 Snowflake Sword (Part 1), The 1964 Acteur
 Snowflake Sword (Part 2), The 1964 Acteur
 Snowflake Sword (Part 3), The 1964 Acteur
 Three Tigers (Part 1) 1964 Acteur
 Three Tigers (Part 2) 1964 Acteur
 All-Powerful Flute (Part 1), The 1965 Chorégraphe, Acteur
 All-Powerful Flute (Part 2), The 1965 Chorégraphe, Brève apparition
 Bond Of Love 1965 Acteur
 Hero And The Beauty (Part 1), The 1965 Acteur
 Hero And The Beauty (Part 2), The 1965 Acteur
 Six Fingered Lord Of The Lute (Part 1), The 1965 Acteur
 Six-Fingered Lord Of The Lute (Part 2), The 1965 Acteur
 Six-Fingered Lord Of The Lute (Part 3) 1965 Acteur
 Skeleton Tower Under The Sea (Part 1), The 1965 Acteur
 Skeleton Tower Under The Sea (Part 2), The 1965 Acteur
 Story Of The Sword And The Sabre (Part 2), The 1965 Acteur
 Story Of The Sword And The Sabre (Part 4) 1965 Acteur
 Two Swordswomen 1965 Acteur
 Goddess Of Mercy 1966 Acteur
 Hirondelle d'or, L'   (Come Drink With Me) 1966 Acteur
 Knight Of Knights, The 1966 Acteur
 One Armed Swordsman, The 1966 Acteur
 One Duel Too Many (Part 1) 1966 Acteur
 One Duel Too Many (Part 2) 1966 Acteur
 Girl In Red 1967 Acteur
 Goddess Of Mercy, The 1967 Acteur
 Lady With A Cat's Eyes 1967 Acteur
 Paragon Of Sword And Knife 1967 Acteur
 Silent Swordsman, The 1967 Acteur
 Sword And The Lute, The 1967 Acteur
 Wong Fei-Hung Against The Ruffians 1967 Acteur
 Deadly Dragon Sword, The 1968 Acteur
 Huang Fei Hong : The Duel Against The Black Rascal 1968 Chorégraphe, Acteur
 Huang Feihong : Duel For The Championship 1968 Chorégraphe, Acteur
 Huang Feihong : The Eight Bandits 1968 Chorégraphe, Acteur
 Huang Feihong : The Incredible Success In Canton 1968 Chorégraphe, Acteur
 Killing Sword, The 1968 Chorégraphe, Acteur
 Magic Whip, The 1968 Chorégraphe, Acteur
 Magnificent Five, The 1968 Acteur
 Paragon Of Sword And Knife (Grand Finale) 1968 Acteur
 Red Lamp Shaded In Blood 1968 Acteur
 White Dragon, The 1968 Acteur
 Betrayer 1969 Acteur
 Dragon Swamp 1969 Acteur
 Fragrant Sword, The 1969 Acteur
 Huang Fei Hong's Combat With The Five Wolves 1969 Chorégraphe, Acteur
 Huang Feihong : The Duel For The Sha-yu-qing 1969 Chorégraphe, Acteur
 Huang Feihong In Sulphur Valley 1969 Chorégraphe, Acteur
 Mysterious Weapon 1969 Acteur
 One-Armed Magic Nun, The 1969 Acteur
 Silver Knife, Scarlet Blade 1969 Acteur
 Sky Dragon Castle 1969 Acteur
 Supreme Sword 1969 Acteur
 Bewitched Princess, A 1970 Acteur
 Huang Fei Hong : Bravely Crushing The Fire Formation 1970 Chorégraphe, Acteur
 Lucky Guy, The 1972 Acteur
 Seigneur de la guerre, Le   (Warlord, The) 1972 Acteur
 Chen le tigre invincible   (Iron Bull, The) 1973 Acteur
 Chinese Kung Fu 1973 Acteur
 Kamikaze du karaté, Le   (Fist To Fist) 1973 Acteur
 Kiss Of Death, The 1973 Acteur
 Rage du vainqueur, La   (Master With Cracked Fingers) 1974 Acteur
 Shaolin Martial Arts 1974 Acteur
 Association, L'   (Association, The) 1975 Acteur
 Bons Baisers de Hong-Kong 1975 Acteur
 Pirates et guerriers   (Valiant Ones) 1975 Acteur
 Return Of The Crazy Bumpkin 1975 Brève apparition
 Young Rebel, The 1975 Acteur
 Kung Fu toujours vainqueur   (Six Directions Of Boxing) 1977 Acteur
 Résurrection du dragon, La   (Dragon Lives Again) 1977 Acteur
 Serpent de la mort, Le   (Deadly Snail Vs Kung Fu Killers) 1977 Acteur
 36ème Chambre de Shaolin, La   (36th Chamber Of Shaolin, The) 1978 Acteur
 Chinois se déchaîne, Le   (Snake In The Eagle’s Shadow) 1978 Acteur
 Maître Chinois, Le   (Drunken Master) 1978 Acteur
 Peculiar Boxing Tricks And the Master 1978 Acteur
 Shaolin contre Ninja   (Heroes Of The East) 1978 Acteur
 Sleeping Fist 1978 Acteur
 Vieux Maître du kung fu, Le   (Kung Fu Master Named Drunk Cat) 1978 Acteur
 Cute Foster Sister 1979 Acteur
 Dance Of The Drunk Mantis 1979 Acteur
 Déchainés du karaté, Les   (Story Of Drunken Master, The) 1979 Acteur
 Iron Bridge Kung-Fu 1979 Acteur
 Poing fatal de Bruce, Le   (Blind Fist Of Bruce) 1979 Acteur
 Saké et Karaté   (Mad Mad Kung Fu) 1979 Acteur
 Secrets du grand maître de Shaolin, Les   (Drunken Arts And Crippled Fist) 1979 Acteur
 Seigneurs du kung fu, Les   (World Of The Drunken Master) 1979 Brève apparition
 Wan, le tueur aux échecs   (Ninja Checkmate) 1979 Acteur
 Wang l'aigle de Shaolin   (Crystal Fist) 1979 Acteur
 Wild Bunch Of Kung Fu 1979 Acteur
 Buddhist Fist, The 1980 Acteur
 Tiger Yang, le fou du kung fu   (Little Mad Guy) 1980 Acteur
 Miracle Fighters, The 1982 Acteur
 

 Article    Critique    Affiche/Galerie    Captures DVD    Bande Annonce    Captures DVD/Bande Annonce  
Haut 

Galerie
 
 Images de Simon Yuen Siu Tien :  (Masquer)
The Miracle Fighters
The Buddhist Fist
Dance Of The Drunk Mantis
Dance Of The Drunk Mantis
Les Déchainés du karaté
Les Secrets du grand maître de Shaolin
Saké et Karaté
Saké et Karaté
Saké et Karaté
Wan, le tueur aux échecs
La 36ème Chambre de Shaolin
Le Chinois se déchaîne
Le Maître Chinois
Sleeping Fist
Bons Baisers de Hong-Kong
Bons Baisers de Hong-Kong
Bons Baisers de Hong-Kong
Pirates et guerriers
The Young Rebel
La Rage du vainqueur
Shaolin Martial Arts
Shaolin Martial Arts
Le Seigneur de la guerre
Huang Feihong In Sulphur Valley
The Silent Swordsman
L' Hirondelle d'or
Shaolin contre Ninja
 
 Autres images de Simon Yuen Siu Tien :  (Masquer)
Top Fighter 2 (1)
Le Héros magnifique (2)
The Buddhist Fist (1)
Dance Of The Drunk Mantis (3)
Les Déchainés du karaté (2)
Les Secrets du grand maître de Shaolin (2)
Les Seigneurs du kung fu (1)
Saké et Karaté (3)
Wan, le tueur aux échecs (1)
Wang l'aigle de Shaolin (2)
 
D'autres images dans la galerie
 
Haut 

Liens Article   (Masquer)
 
 Beggar So la légende du vagabond martial (résumé)
Dossiers HK > Culture et société > Éléments de culture chinoise
Auteur(s) : Yves Gendron
Date : 20/6/2006
Type(s) : Information
Page(s) : 1  - index
 
 Le Clan Yuen : père et fils (résumé)
Talents de HK > Acteurs > Autres Acteurs et Actrices
Auteur(s) : Pieter Klein, Yves Gendron
Date : 1/11/2005
Type(s) : Information
Page(s) : 1  - index
 
 
 Liens Article Secondaires   (Afficher)

 
Liens Interview  
 Liens Interview Secondaires   (Afficher)
Haut

 Publicité avec Google AdSense   Participer au site   Contact   FAQ   Utilisation contenu du site   Disclaimer   Rapport d'erreur  
copyright ©1998-2013 hkcinemagic.com