Hong Kong Cinemagic
Version française English version
 Critiques   Forum   Facebook  
 Personnes
 Films
 Studios
 Lexique
 Vos réglages

Rech. HKCine
Utiliser la Recherche Google
>> Aide

 Réalisateurs
 Acteurs
 Techniciens
 Producteurs

 Arts martiaux
 Action / Polar
 Drame & Opéra
 Catégorie 3

 Shaw Brothers
 Comptes rendus
 Industrie du film
 Culture et société

 Tests DVD Z2 VF
 Tests DVD SB Z2
 Autres Tests DVD
 Bibliographie
 Guide d'achat

 La Catégorie 3
 Héros handicapés
 Le Japon et HK
 Index des Archives

 BOF & Musique
 PDF & E-books
 Livre d'or VIP

 Plan Du Site
 Archives des éditos
 Aide à la Navigation
 Rédaction
 Historique
 Liens Web
 Le ciné HK et nous
 Livre d'or
 Remerciements
 HKCinemagic 2

Statistiques :
11630 Films
19215 Personnes
1448 Studios
230 Articles
82 Interviews
155 Tests DVD
32452 Captures DVD
3722 Vidéos
Festival de Deauville 2005
Introduction et index des films critiqués 1/1 - Page 1
Infos
Auteur(s) : Bastian Meiresonne
Gildas Couloigner
Grégory Auguste Dormeuil
Date : 17/4/2005
Type(s) : Compte rendu
 
 Liens du texte  
Personnes :
Fruit Chan Gor
 
< Précedent
Index
 
Suivant >
Page 2 : Famille, je vous aime
 
 Notes  
Photos (c) HKCinemagic.com
Remerciements au festival de Deauville et Public Système Cinéma.

Index alphabétique
des films critiqués :

Arahan
Bird People of China
Blood and Bones
Born To Fight
Electric Shadows
A FamilyThe Hapiness of the Katakuris
Fighter in the Wind
Lakeside Murder Case
Léo, roi de la jungle
Locataires
Marebito
This Charming Girl
Three Extremes : Box
Three... Extremes : "Cut!"
Three... Extreme : Dumplings
Survive Style 5+



La VIIe édition du Festival Asiatique de Deauville a pris fin. Celle-ci a eu lieu du 9 au 13 mars 2005.

S'imposant définitivement comme le festival référent en France en son domaine, sa renommée entraîne avantages comme limites.

introduction

Du côté des bons points, l'organisation est toujours aussi impressionnante. Si les cérémonies d'ouverture et de fermeture, ainsi que les hommages, sont tendrement balbutiants, le staff est entièrement au service de son public et des gens de la presse. Un sans faute également dans la programmation et la répartition des films entre les trois salles, sauf peut-être en ce qui concerne le très attendu ‘'Born To Fight'', uniquement programmé dans les petites salles, dont la séance du samedi soir au Morny à cinquante places ! Malgré l'inflation galopante, les organisateurs peuvent compter sur les nombreux sponsors (des plus incongrues) et ont une nouvelle fois su maintenir leurs tarifs à un niveau de prix des plus attractifs – un grand bravo !


Arrivée au 7eme Festival du film asiatique de Deauville 2005

La popularité restreint bien évidemment la part de prise du risque ; pas question de programmer d'obscures œuvres, ni de partir à la véritable découverte du cinéma asiatique. La sélection était donc essentiellement composée de films sortant tôt ou tard dans nos salles françaises (joli coup de promo pour leurs distributeurs) et de métrages chevronnés d'autres festivals mondiaux. Un ‘'regard'' sur Fruit Chan salutaire, mais oubliant ou évinçant carrément ses films inédits en France et une rétrospective de plus pour le sire Takashi Miike, représenté seulement avec six films sur ses près de 80 réalisés…

Seul le bel hommage rendu à l'actrice indonésienne Christine Hakim témoigne d'une certaine ouverture d'esprit de la part du comité de sélection, mais l'unique diffusion dans la plus petite salle du festival en-dehors du week-end prouve évidemment le peu de foi mise dans l'entreprise.

Reste encore à mentionner les jurés toujours aussi hétéroclites. Noms célèbres faisant la Une dans la presse people locale, il est amusant de croiser leur regard – souvent médusé - à la sortie de la salle de projection. Peu importe leur relative méconnaissance du cinéma asiatique, la remise des prix est de toute façon plus symbolique que compensatrice comme en témoignent une nouvelle fois les surprenantes attributions de cette année. Préférer ‘'This Charming Girl'' ou ‘'Holiday Dreaming'' à ‘'Electric Shadows'' est déjà discutable en soi, mais décerner le premier prix (catégorie Action Asia) au moyen ‘'Arahan'' plutôt qu'au cultissime ‘'Survive Style 5 +'' est impardonnable. Gageons que le public aura une nouvelle fois le dernier mot en couronnant ‘'Survive…''d'un succès mérité grâce au bouche-à-oreille.

Fun Chun-hsu, le réalisateur
de Holiday Dreaming

Derniers instantanés avant un rapide bilan des films visionnés : la soirée organisée par un Jean-Pierre Dionnet survolté à l'occasion du lancement de sa courageuse collection de films asiatiques AsianStar ; un Fruit Chan obligé d'œuvrer dans le commercial (‘'Three'' et réalisation de pubs à venir) pour tenter de produire ses prochains films indépendants ; un Miike tout en douceur, fin observateur et fidèle spectateur tout au long du festival…

Un grand bonjour aux gens de HKMania, DVDRama, Eikagogo et Sanchodoesasia, qui se reconnaîtront !


Miike recevant son prix avec à sa droite Jean-Pierre Dionnet

index des films critiqués dans ce compte rendu :

 

 
Page :  1   2  3  4  5  6  Top
Précedent :
Index
Suivant :
Page 2 : Famille, je vous aime

 Publicité avec Google AdSense   Participer au site   Contact   FAQ   Utilisation contenu du site   Disclaimer   Rapport d'erreur  
copyright ©1998-2013 hkcinemagic.com