Hong Kong Cinemagic
Version française English version
 Critiques   Forum   Facebook  
 Personnes
 Films
 Studios
 Lexique
 Vos réglages

Rech. HKCine
Utiliser la Recherche Google
>> Aide

 Réalisateurs
 Acteurs
 Techniciens
 Producteurs

 Arts martiaux
 Action / Polar
 Drame & Opéra
 Catégorie 3

 Shaw Brothers
 Comptes rendus
  >  Festivals
  >  >  Festivals en 2014
  >  >  Festivals en 2012
  >  >  Festivals en 2011
  >  >  Festivals en 2010
  >  >  Festivals en 2007
  >  >  Festivals en 2006
  >  Bilan par année
 Industrie du film
 Culture et société

 Tests DVD Z2 VF
 Tests DVD SB Z2
 Autres Tests DVD
 Bibliographie
 Guide d'achat

 La Catégorie 3
 Héros handicapés
 Le Japon et HK
 Index des Archives

 BOF & Musique
 PDF & E-books
 Livre d'or VIP

 Plan Du Site
 Archives des éditos
 Aide à la Navigation
 Rédaction
 Historique
 Liens Web
 Le ciné HK et nous
 Livre d'or
 Remerciements
 HKCinemagic 2

Statistiques :
11630 Films
19215 Personnes
1448 Studios
230 Articles
82 Interviews
155 Tests DVD
32452 Captures DVD
3722 Vidéos
Fantasia 2014
Film japonais, coréens et indiens 1/3 - Page 3
Infos
Auteur(s) : Yves Gendron
Date : 26/12/2014
Type(s) : Compte rendu
Critique
 
< Précedent
Page 2 : Wong Jing présente
 
Suivant >
Page 4 : Les films coréens


Bien que Fantasia 2014 ait présenté 28 films japonais (animés inclus), je n'ai eu l'occasion que d'en voir deux : Dancing Karate Kid, déjà abordé dans le chapitre précédent, et Mole Song : Undercover Agent Reiji par le cinéaste favori de Fantasia; Takashi Miike.

Un film de Miike est présenté à Fantasia dès la deuxième année du festival en 1997 : Fudoh The Next Generation et depuis lors, à l'exception de 1998, ces films ont été montrés à chaque année souvent en tant que présentation d'ouverture. Parmi les 25 œuvres de Miike vues à Fantasia jusqu'à aujourd'hui, il y a eu : Audition, Dead or Alive I et II, Visitor Q, Ichi The Killer, The Great Yokai War et 13 Assassins. Pas étonnant alors qu'on considère Miike comme le cinéaste culte de Fantasia. Bien que je n'apprécie moi-même que fort moyennement Miike et ses films, je vais en voir si l'occasion s'y prête comme s'est survenue au cours de Fantasia 2014.

 

Ode au crétin : The Mole Song : Undercover agent Reiji


The Mole Song  combine deux des genres de prédilection de Miike : l'adaptation live de comic manga (dans ce cas-ci le sérial Mogura no uta) et le film yakuza subversif. Le récit présente Reijji un jeune policier si gaffeur et inepte que ses chefs le recrutent pour servir de taupe au sein d'un groupe Yakuza : c'est un tel ahuri que personne ne pourrait le soupçonner d'être un flic infiltré .

Plongeant tête la première dans une mission quasi-suicide, Reijji connait toute sorte de péripéties aussi éprouvantes que saugrenues où sa bêtise est constamment contre-balancée par son courage et sa détermination. Puceau, son obsession envers la naïve jeune policière Junna l'aide souvent dans des situations difficiles tout comme « l'hymne de la taupe » un chant créé exprès par ses supérieurs de la police pour le motiver.

Mole connait un départ canon avec son personnage de policier ahuri qui doit subir une série d'épreuves débiles afin de prouver sa valeur, incluant celui d'être harnaché à poil sur le capot d'un bolide. Les personnages d'un caïd fou de papillon de même que d'un autre muni de dents en diamant et qui joue les minous sont également des plus mémorables.

D'une durée de plus de 2 heures, Mole Song s'avère un peu trop long à mon gout, et le numéro du l'acteur Toma Ikuta, qui joue Reijj, en gueulard bravache devient un peu lassant à la longue.

Tout de même, le film n'en demeure pas un manga live bariolé et saugrenue passablement divertissant bien servie par la maitrise habituelle de Miike et sa touche outrancière/subversive habituelle. Comme je l'ai fait remarquer, mon appréciation générale de Miike n'est au mieux que moyenne, ceux par contre qui sont plus accoutumés à son style devraient adorer.

Cote : ***

Teaser :

 

 
Page :  1  2  3   4  5  6  Top
Précedent :
Page 2 : Wong Jing présente
Suivant :
Page 4 : Les films coréens

 Publicité avec Google AdSense   Participer au site   Contact   FAQ   Utilisation contenu du site   Disclaimer   Rapport d'erreur  
copyright ©1998-2013 hkcinemagic.com