Hong Kong Cinemagic
Version française English version
 Critiques   Forum   Facebook  
 Personnes
 Films
 Studios
 Lexique
 Vos réglages

Rech. HKCine
Utiliser la Recherche Google
>> Aide

 Réalisateurs
 Acteurs
 Techniciens
 Producteurs

 Arts martiaux
 Action / Polar
 Drame & Opéra
 Catégorie 3

 Shaw Brothers
 Comptes rendus
  >  Festivals
  >  >  Festivals en 2014
  >  >  Festivals en 2012
  >  >  Festivals en 2011
  >  >  Festivals en 2010
  >  >  Festivals en 2007
  >  >  Festivals en 2006
  >  Bilan par année
 Industrie du film
 Culture et société

 Tests DVD Z2 VF
 Tests DVD SB Z2
 Autres Tests DVD
 Bibliographie
 Guide d'achat

 La Catégorie 3
 Héros handicapés
 Le Japon et HK
 Index des Archives

 BOF & Musique
 PDF & E-books
 Livre d'or VIP

 Plan Du Site
 Archives des éditos
 Aide à la Navigation
 Rédaction
 Historique
 Liens Web
 Le ciné HK et nous
 Livre d'or
 Remerciements
 HKCinemagic 2

Statistiques :
11630 Films
19215 Personnes
1448 Studios
230 Articles
82 Interviews
155 Tests DVD
32452 Captures DVD
3722 Vidéos
Festival Paris Cinéma 2012 : Hong Kong à l'honneur
Quelques films vus au Festival 4/4 - Page 5
Infos
Auteur(s) : Arnaud Lanuque
Camille Gervais
Van-Thuan LY
Thomas Podvin
Frédéric Ambroisine
Emmanuel Gaullier
Thomas Mc Kay
Date : 6/7/2012
Type(s) : Compte rendu
 
 Liens du texte  
Personnes :
Stephen Chow Sing Chi
Michael Hui Kun Man
Ricky Hui Kun Ying
Sam Hui Koon Kit
Bruce Lee
Wong Jing
John Woo
Films :
Mr Boo détective privé
 
< Précedent
Page 4 : Autumn Moon de Clara Law
 
Suivant >
Page 6 : Nouvelle vague : Entre classiques incontournables et oublis regrettables


The Privates Eyes de Michael Hui

Dans les années 1970 et 1980, avec Wong Jing et Stephen Chow, le maître incontesté de l'humour à Hong Kong était Michael Hui. Il avait pour sidekicks ses deux frères, Sam Hui (superstar de la chanson et ami de Bruce Lee) et Ricky Hui (le benêt au grand cœur). Paris Cinéma permettra de découvrir, au cours de deux projections, l'un des classiques des frères Hui, The Private Eyes ou Mr Boo détective privé.


Un gag par minute...






Détective privé, Mr Boo (Michael Hui) tente de résoudre différentes affaires. Aidé par ses deux souffres-douleurs (Sam Hui et Ricky Hui), il perd souvent la maîtrise de la situation...

« The Private Eyes n'est pas qu'une comédie très souvent drôle, c'est aussi une description acerbe de la société et de la classe ouvrière hongkongaise du milieu des années 70 (voir à ce sujet le générique et la chanson thème du film, dont la traduction est une très heureuse initiative). A mon avis, tout admirateur du cinéma hongkongais se doit de voir au moins une des comédies sociales des frères Hui. The Private Eyes est le premier opus de la série des Mr. Boo, et peut-être le meilleur. Si vous regardez le générique du début d'assez près, vous y découvrirez le nom d'un futur grand : John "Y.S." Woo. (John Woo)  » (David-Olivier Vidouze)



Article à ne pas manquer : La saga des frères Hui


« Bien avant Stephen Chow, les frères Hui ont dominé le box-office de Hong Kong à partir du milieu des années 70. Non seulement ils pouvaient afficher 1 gag chaque minute mais ils pouvaient apporter une vision de la société de HK. Jetons un coup d'oeil à ceux qui ont ramené le cantonais au gout du jour à HK et sauvé l'industrie du film après la mort de Bruce Lee. »

 
 
Page :  1  2  3  4  5   6  7  8  9  10  Top
Précedent :
Page 4 : Autumn Moon de Clara Law
Suivant :
Page 6 : Nouvelle vague : Entre classiques incontournables et oublis regrettables

 Publicité avec Google AdSense   Participer au site   Contact   FAQ   Utilisation contenu du site   Disclaimer   Rapport d'erreur  
copyright ©1998-2013 hkcinemagic.com