Hong Kong Cinemagic
Version française English version
 Critiques   Forum   Facebook  
 Personnes
 Films
 Studios
 Lexique
 Vos réglages

Rech. HKCine
Utiliser la Recherche Google
>> Aide

 Réalisateurs
 Acteurs
 Techniciens
 Producteurs

 Arts martiaux
 Action / Polar
 Drame & Opéra
 Catégorie 3

 Shaw Brothers
 Comptes rendus
  >  Festivals
  >  >  Festivals en 2014
  >  >  Festivals en 2012
  >  >  Festivals en 2011
  >  >  Festivals en 2010
  >  >  Festivals en 2007
  >  >  Festivals en 2006
  >  Bilan par année
 Industrie du film
 Culture et société

 Tests DVD Z2 VF
 Tests DVD SB Z2
 Autres Tests DVD
 Bibliographie
 Guide d'achat

 La Catégorie 3
 Héros handicapés
 Le Japon et HK
 Index des Archives

 BOF & Musique
 PDF & E-books
 Livre d'or VIP

 Plan Du Site
 Archives des éditos
 Aide à la Navigation
 Rédaction
 Historique
 Liens Web
 Le ciné HK et nous
 Livre d'or
 Remerciements
 HKCinemagic 2

Statistiques :
11630 Films
19215 Personnes
1448 Studios
230 Articles
82 Interviews
155 Tests DVD
32452 Captures DVD
3722 Vidéos
34ème HKIFF et HKFM 2010
Nostalgie d’une Légende, BRUCE LEE 4/5 - Page 9
Infos
Auteur(s) : Arnaud Lanuque
Date : 19/5/2010
Type(s) : Compte rendu
Critique
Reflexion
 
 Liens du texte  
Personnes :
Raymond Chow Man Wai
Robert Clouse
Sammo Hung Kam Bo
Bruce Lee
Films :
Le Jeu de la mort
Stoner se déchaîne
Studios :
Golden Harvest
 
< Précedent
Page 8 : Bruce Lee libre
 
Suivant >
Page 10 : L’après Bruce Lee / influences
 
 Notes  
Photographies par Yannick Langevin


La mort de Bruce Lee en 1973 n’interrompit pas la gloire naissante de la star à l’international. Au contraire, elle la renforça. Nombreux furent les producteurs à profiter de ce phénomène pour produire des films liés à la star (suite supposée de ses films de Kung Fu ou inspirés de ses succès avec un acteur aussi ressemblant que possible). Cette authentique « Brucexploitation » ne laissa pas indifférent la Golden Harvest. Et pour cause, le studio disposait dans ses coffres de plus de 40 minutes de combats que Bruce avait tournés pour les besoins de son Game of Death. Un véritable trésor que Raymond Chow et les siens ne pouvaient ignorer. Un nouveau film fut donc mis en chantier, légitimant ainsi après coup la pratique de la Brucexploitation.

Alors que le plus logique eut été de reprendre le scénario original laissé par Lee (même si incomplet), il fut décidé qu’une histoire complètement originale serait créée afin d’intégrer lesdites scènes. 18 mois de travail aboutirent à cet étrange résultat qui voit l’acteur Billy Lo feindre sa mort pour mieux pouvoir enquêter sur un syndicat du crime. Bien conscient que le film marchera à Hong Kong mais aussi dans le monde entier, la Golden Harvest fait de son mieux pour donner un cachet international à l’œuvre. Un domaine dans lequel elle n’était pas novice ayant déjà tenté l’expérience sur des longs métrages comme Stoner. Mais le recours à Robert Clouse ou des acteurs comme Mel Novak n’aide pas vraiment à hausser le niveau de l’œuvre. Pire encore, l’utilisation de doublures de toute sorte destinées à nous faire croire qu’on est en présence du vrai Bruce Lee rend quasi impossible la prise au sérieux de ce Game of Death. De ce marasme général, seuls surnagent la musique de John Barry, les chorégraphies de Sammo Hung et les authentiques séquences tournées par le petit Dragon. Mais même là, le travail a été bâclé, lesdites séquences ayant été remontées et de nombreux moments de qualité expurgés. Un travail qui résume bien l’esprit dans lequel ce Game of Death a été fait.

 
Page :  1  2  3  4  5  6  7  8  9   10  Top
Précedent :
Page 8 : Bruce Lee libre
Suivant :
Page 10 : L’après Bruce Lee / influences

 Publicité avec Google AdSense   Participer au site   Contact   FAQ   Utilisation contenu du site   Disclaimer   Rapport d'erreur  
copyright ©1998-2013 hkcinemagic.com