Hong Kong Cinemagic
Version française English version
 Critiques   Forum   Facebook  
 Personnes
 Films
 Studios
 Lexique
 Vos réglages

Rech. HKCine
Utiliser la Recherche Google
>> Aide

 Réalisateurs
 Acteurs
 Techniciens
 Producteurs

 Arts martiaux
 Action / Polar
 Drame & Opéra
 Catégorie 3

 Shaw Brothers
 Comptes rendus
 Industrie du film
 Culture et société

 Tests DVD Z2 VF
 Tests DVD SB Z2
 Autres Tests DVD
 Bibliographie
 Guide d'achat

 La Catégorie 3
 Héros handicapés
 Le Japon et HK
 Index des Archives

 BOF & Musique
 PDF & E-books
 Livre d'or VIP

 Plan Du Site
 Archives des éditos
 Aide à la Navigation
 Rédaction
 Historique
 Liens Web
 Le ciné HK et nous
 Livre d'or
 Remerciements
 HKCinemagic 2

Statistiques :
11630 Films
19215 Personnes
1448 Studios
230 Articles
82 Interviews
155 Tests DVD
32452 Captures DVD
3722 Vidéos
Interview Nicholas Chin : Magazine Gap Road
Casting et équipe exceptionnelles 1/1 - Page 2
Infos
Auteur(s) : Mounir Zekhnini
Thomas Podvin
Date : 7/12/2008
Type(s) : Interview
 
 Liens du texte  
Personnes :
Peter Chan Ho Sun
Kui Wing
Ang Lee
Richard Ng Yiu Hon
Elvis Tsui Kam Kong
Wong Kar Wai
Wong Yat Ping
Zheng Shi Ming
Films :
Viva Erotica
 
< Précedent
Page 1 : Réaliser Magazine Gap Road
 
Suivant >
Page 3 : Un flair artistique


HKCinemagic : Pourquoi avoir mis en place un casting si varié, avec des acteurs de Chine, de Hong Kong et de Taïwan ?
Nicholas Chin : Ce film se passe sur le Peak, un monde très différent au sein de la ville. Il y a ce mélange d'une aristocratie cantonaise riche, d'expatriés et de famille de Chine Continentale. Si vous passez du temps là-bas, vous entendrez des gens parler le cantonais, l'anglais et le mandarin tout autour de vous. Le casting reflète cette pluralité.

Elvis Tsui et le réalisateur
HKCinemagic : Chaque acteur provenant de territoires différents a une méthode de travail distincte ? Cela a-t-il compliqué les choses sur le plateau ?
Nicholas Chin : Je peux dire que les acteurs de Pékin ont une formation plus issue du théâtre que le style des acteurs hongkongais. J'adore ce contraste et l'ai beaucoup exploité. Quand Zheng Shiming et Qu Ying (tous deux de Pékin) sont dans la même scène, on sent naturellement que comme dans le script ils ne sont pas de HK et sont différents des autres acteurs. Pour faire tenir ces styles ensemble, cela nécessite par ailleurs des acteurs aguerris comme Richard Ng et Elvis Tsui qui savent amener une fluidité et un naturel au film dans son ensemble.

Qu Ying
HKCinemagic : Effectivement, vous employez deux comédiens expérimentés de HK, Elvis Tsui et Richard Ng. Le premier est connu pour ses rôles dans des Category 3 et le second est connu pour ses comédies tarte à la crème. Pourquoi les avoir choisi ?
Nicholas Chin : J'ai grandi en regardant les films d'Elvis Tsui et j'adore Viva Erotica donc quand l'opportunité de le rencontrer est arrivée, je l'ai saisie. Pour le rôle, il était important d'avoir quelqu'un qui apparaissent dur immédiatement, mais qui pouvait aussi montrer un côté naturellement plus doux. Il est comme cela en réalité : un vrai gentleman bien éduqué. Et je suis reconnaissant envers le producteur Wong Yat Ping qui a convaincu Elvis de revenir à HK après tant d'années, pour jouer dans le film [Elvis Tsui tourne des séries télé en Chine Continentale, où il est maintenant basé, voir notre entretien avec lui, ndlr].

Travaillé avec Richard Ng était un privilège, mais cela était angoissant au début. Il était très généreux avec moi comme réalisateur débutant et aussi son expérience et ses conseils en qualité de réalisateur et de producteur étaient précieux. J'ai appris beaucoup en le regardant travailler, comment il apporte de la chaleur à la scène avec naturel et aussi son sens du rythme. Souvent, en salle de montage, on suivait son rythme, le rythme de son dialogue et de ses petits gestes pour monter la scène. En jouant, il donne aussi au réalisateur des points de repère naturels pour le montage. On en parlait lors du tournage, mais seulement bien après lors du montage, j'ai vraiment réalisé l'étendue de l'aide qu'il nous apportait.

Pour attirer des acteurs si talentueux, leur offrir des rôles contre nature est une solution, avec Elvis en héros fatigué et Richard dans un rôle pas du tout comique c'était intéressant pour eux aussi.


Richard Ng
HKCinemagic : Vous aviez ce superbe casting, mais derrière la caméra vous avez aussi réuni une équipe excellente : le producteur Chiu Wah-lee, le monteur Wenders Li, le compositeur Chan Kwong-wing et le directeur de la photographie Chan Yuen-kai. Ce dernier avait d'ailleurs déjà pris sa retraite, mais il est revenu. Comment avez-vous réussi cela ?
Nicholas Chin : Amener ces talents devant et derrière la caméra était le fait du producteur Chiu Wah Lee. Il a 20 ans d'expérience dans le cinéma et a travaillé avec des réalisateurs comme Wong Kar-wai, Ang Lee ou Peter Chan. Je sais qu'avec lui comme producteur cela a apaisé les doutes de beaucoup des ces acteurs et techniciens expérimentés qui s'engageaient à travailler avec un réalisateur débutant. Lors du tournage il fut le point d'ancrage pour nous tous.
 
Page :  1  2   3  4  Top
Précedent :
Page 1 : Réaliser Magazine Gap Road
Suivant :
Page 3 : Un flair artistique

 Publicité avec Google AdSense   Participer au site   Contact   FAQ   Utilisation contenu du site   Disclaimer   Rapport d'erreur  
copyright ©1998-2013 hkcinemagic.com