Hong Kong Cinemagic
Version française English version
 Critiques   Forum   Facebook  
 Personnes
 Films
 Studios
 Lexique
 Vos réglages

Rech. HKCine
Utiliser la Recherche Google
>> Aide

 Réalisateurs
 Acteurs
 Techniciens
 Producteurs

 Arts martiaux
 Action / Polar
 Drame & Opéra
 Catégorie 3

 Shaw Brothers
 Comptes rendus
 Industrie du film
 Culture et société

 Tests DVD Z2 VF
 Tests DVD SB Z2
 Autres Tests DVD
 Bibliographie
 Guide d'achat

 La Catégorie 3
 Héros handicapés
 Le Japon et HK
 Index des Archives

 BOF & Musique
 PDF & E-books
 Livre d'or VIP

 Plan Du Site
 Archives des éditos
 Aide à la Navigation
 Rédaction
 Historique
 Liens Web
 Le ciné HK et nous
 Livre d'or
 Remerciements
 HKCinemagic 2

Statistiques :
11630 Films
19215 Personnes
1448 Studios
230 Articles
82 Interviews
155 Tests DVD
32452 Captures DVD
3722 Vidéos
Entretien : Wong Jing, le gourou du cinéma populaire
La combine à Wong Jing 1/1 - Page 5
Infos
Auteur(s) : Thomas Podvin
Date : 10/12/2007
Type(s) : Interview
 
 Liens du texte  
Personnes :
Athena Chu Yan
Andy Lau Tak Wah
Natalie Meng Yao
Chingmy Yau Suk Ching
Films :
Beauty And The 7 Beasts
Bullet & Brain
 
< Précedent
Page 4 : Les gens sont tous égoïstes
 
Suivant >
Page 6 : La comédie sauce cantonaise


HKCinemagic : Dans un tel contexte de marché, quelle est votre politique ?
Wing Jing : HK est un marché trop petit. Donc il ne peut supporter toute la production. Si vous voulez qu'un film ait du succès seulement à HK et dans les marchés environnants, votre budget ne doit pas excéder 4 millions de dollars HK. J'ai réalisé beaucoup de films de ce type dans le passé, et chacun rapportait de l'argent. Le profit est d'environ 25% [de l'investissement]. Mais je fais en majorité des co-productions avec la Chine Continentale […] et des séries télé, ces dernières rapportant de l'argent.

Wong Ting Lam, le père de Wong Jing dans Beauty and the 7 Beasts
HKCinemagic : Les derniers films que vous avez réalisés, Beauty and the 7 Beasts et Bullet and Brain, étaient-ce des succès ?
Wong Jing : Pas vraiment. Parce que dans Beauty and the 7 Beasts j'essayais de promouvoir une nouvelle actrice, Meng Yao. Elle sait jouer la comédie et elle est si sexy. C'est pourquoi je voulais la mettre en avant. Donc il est possible que son premier ou son second film ne rapporte pas d'argent, mais je veux voir avec le troisième film. Les gens la reconnaîtront et son nom sera devenu connu, par conséquent le box office devrait suivre.

Meng Yao dans Beauty and the 7 Beasts
HKCinemagic : Vous aimez promouvoir des actrices comme Chingmy Yau, Athena Chu… Pour quelles raisons ? Un manque de sang neuf dans l'industrie ?
Wong Jing : Oui, bien entendu, l'apport de sang neuf reste important. Personne ne veut voir de visages laids ou de vieilles têtes en permanence.
 
HKCinemagic : Mais certaines personnes comme Andy Lau, sont présentes partout...
Wong Jing :Pour les hommes, les choses sont différentes. Les hommes d'âge moyen sont si sexy et donnent aux femmes une impression de maturité, comme Andy Lau ou Tony Leung. Ils sont davantage séduisants maintenant qu'ils sont plus vieux. Ils sont plus attirants pour les femmes.
 
 
Page :  1  2  3  4  5   6  7  8  9  Top
Précedent :
Page 4 : Les gens sont tous égoïstes
Suivant :
Page 6 : La comédie sauce cantonaise

 Publicité avec Google AdSense   Participer au site   Contact   FAQ   Utilisation contenu du site   Disclaimer   Rapport d'erreur  
copyright ©1998-2013 hkcinemagic.com