Hong Kong Cinemagic
Version française English version
 Critiques   Forum   Facebook  
 Personnes
 Films
 Studios
 Lexique
 Vos réglages

Rech. HKCine
Utiliser la Recherche Google
>> Aide

 Réalisateurs
 Acteurs
 Techniciens
 Producteurs

 Arts martiaux
 Action / Polar
 Drame & Opéra
 Catégorie 3

 Shaw Brothers
 Comptes rendus
 Industrie du film
 Culture et société

 Tests DVD Z2 VF
 Tests DVD SB Z2
 Autres Tests DVD
 Bibliographie
 Guide d'achat

 La Catégorie 3
 Héros handicapés
 Le Japon et HK
 Index des Archives

 BOF & Musique
 PDF & E-books
 Livre d'or VIP

 Plan Du Site
 Archives des éditos
 Aide à la Navigation
 Rédaction
 Historique
 Liens Web
 Le ciné HK et nous
 Livre d'or
 Remerciements
 HKCinemagic 2

Statistiques :
11630 Films
19215 Personnes
1448 Studios
230 Articles
82 Interviews
155 Tests DVD
32452 Captures DVD
3722 Vidéos
Entretien : Wong Jing, le gourou du cinéma populaire
Les gens sont tous égoïstes 1/1 - Page 4
Infos
Auteur(s) : Thomas Podvin
Date : 10/12/2007
Type(s) : Interview
 
 Liens du texte  
Films :
God Of Gamblers 2
 
< Précedent
Page 3 : Art Vs Business
 
Suivant >
Page 5 : La combine à Wong Jing


HKCinemagic : C'est selon vous la raison pour laquelle le cinéma de HK a tant décliné ?

Wing Jing : Non. Je l'ai souvent répété alors que la plupart des gens dans l'industrie ne veulent pas l’admettre : en fait c’est dû à la politique interne de l’industrie. Dans les années 1980 et 1990, le marché le plus important pour les films hongkongais était Taiwan. A l’époque, seul le marché de Taiwan pouvait procurer l'argent dont l'industrie de HK avait besoin. Un exemple avec un seul film : God of Gamblers 2. Ils [Taiwan] ont payé environ 3 millions de dollars US pour les droits, ce qui représentait presque 70 % du budget du film.

Taiwan n'est plus un marché juteux pour nous, c'est pourquoi les affaires ne vont pas bien en ce moment. Les gens sont si égoïstes qu'ils ne se sont jamais préoccupés des investisseurs de Taiwan. Beaucoup de choses se sont passées à l'époque [il n'insiste pas sur ces « choses », ndr], et au final, Taiwan a été perdu et le marché s'est effondré. Il n'y a donc plus de marché pour supporter les films de HK. Chaque investisseur doit donner suffisamment d'argent pour produire un film, alors qu'auparavant nous sollicitions Taiwan. C'était comme cela qu'il fallait faire.

 
HKCinemagic : Mais à présent il y a la Chine Continentale…
Wong Jing : Ils ont tué le marché. En fait les gens de l'industrie du film de HK ont tué le marché de leur main.

God of Gamblers 2
HKCinemagic : Y-a-t-il une chance de le faire revivre ?
Wong Jing : Non, je ne le pense pas. Il n'est pas possible de remonter le temps. Dans l'histoire de l'industrie du film, tous les pays tels que la France, l'Italie ou le Japon ont eu leur âge d'or, comme dans les années 1970 pour la France, et pour l'Italie avec de nombreux westerns spaghetti, qui ont été chacun des succès à cette époque. Quand ils ont atteint cet âge d'or et que ces industries commençaient à décliner, c'est difficile de se relever. C'était la même chose pour le Japon. Aussi je ne crois pas que HK pourra revenir aux années de son âge d'or.
 
HKCinemagic : Même s'il y a de plus en plus de co-productions entre HK et la Chine Continentale ?
Wong Jing :Je ne pense pas. Pourquoi les films français ne deviennent-ils pas meilleurs, comme pendant l'époque d'Alain Delon ?
 
HKCinemagic : Oui, mais en ce moment, de plus en plus de films français ont du succès en France, peut-être pas à travers le monde, mais l'industrie n'est pas morte.
Wong Jing : Oui, il y a aussi des films chinois qui ont du succès en Chine, mais pas à travers le monde. Parce que tous les pays veulent produire leurs propres films. Y compris en Thaïlande, au Japon et en Corée du Sud. Donc personne ne peut plus dominer le marché international comme un roi.
 
Page :  1  2  3  4   5  6  7  8  9  Top
Précedent :
Page 3 : Art Vs Business
Suivant :
Page 5 : La combine à Wong Jing

 Publicité avec Google AdSense   Participer au site   Contact   FAQ   Utilisation contenu du site   Disclaimer   Rapport d'erreur  
copyright ©1998-2013 hkcinemagic.com