Hong Kong Cinemagic
Version française English version
 Critiques   Forum   Facebook  
 Personnes
 Films
 Studios
 Lexique
 Vos réglages

Rech. HKCine
Utiliser la Recherche Google
>> Aide

 Réalisateurs
 Acteurs
 Techniciens
 Producteurs

 Arts martiaux
 Action / Polar
 Drame & Opéra
 Catégorie 3

 Shaw Brothers
 Comptes rendus
 Industrie du film
 Culture et société

 Tests DVD Z2 VF
  >  FPE Collection Asian Star
  >  HK Vidéo
  >  Studio Canal Vidéo
  >  CTV International
  >  Colombia Tristar Home Video
  >  Océan Films
  >  ARP / TF1 Vidéo
  >  Mad Asia
  >  Wild Side
  >  BQHL
  >  Universal Pictures
  >  Metropolitan Vidéo
  >  MK2 Vidéo
 Tests DVD SB Z2
 Autres Tests DVD
 Bibliographie
 Guide d'achat

 La Catégorie 3
 Héros handicapés
 Le Japon et HK
 Index des Archives

 BOF & Musique
 PDF & E-books
 Livre d'or VIP

 Plan Du Site
 Archives des éditos
 Aide à la Navigation
 Rédaction
 Historique
 Liens Web
 Le ciné HK et nous
 Livre d'or
 Remerciements
 HKCinemagic 2

Statistiques :
11630 Films
19215 Personnes
1448 Studios
230 Articles
82 Interviews
155 Tests DVD
32452 Captures DVD
3722 Vidéos
Test DVD CTV : Dog Bite Dog
Test DVD Page 1
Infos
Auteur(s) : David-Olivier Vidouze
Date : 14/11/2007
Type(s) : Test DVD
 
 Liens du texte  
Personnes :
Soi Cheang Pou Soi
Edison Chen Koon Hei
Sam Lee Chan Sam
Films :
Danny The Dog
Dog Bite Dog
 
< Précedent
Index


Couronné du prix Action Asia lors du dernier Festival du Film Asiatique de Deauville, auréolé d'une réputation plus que flatteuse dans la presse spécialisée et sur le Net, Dog Bite Dog est une des sorties de films hongkongais les plus attendues de la rentrée 2007.

L'édition proposée par CTV sera-t-elle à la mesure de cette attente ?

 
support dvd 1

- Editeur : CTV
- Distributeur : TF1 Vidéo
- Boîtier amaray dans un fourreau cartonné
- Zone : zone 2
- Face unique / double couche
- Langues : cantonais DD 5.1, cantonais DTS et français DD 5.1
- Sous-titrage : français
- Chapitré : oui
- 2 dvd : le film (DVD 1) et les suppléments (DVD 2)
- Date de sortie du DVD : 25 octobre 2007

 
 
Image

- Format du dvd : 16/9 compatible 4/3 en 1.85.

- Qualité du master : la copie proposée est propre, sans défauts apparents.

- Compression : l'encodage est décevant et gâche de superbes scènes nocturnes ou à l'éclairage très travaillé. L'image n'est pas assez contrastée et manque de piqué.

 

 
Son

- Son : Dolby Digital 5.1 ou DTS

- Langues : version originale en cantonais (DTS ou 5.1) avec sous-titres français imposés sans possibilité de changement à la volée, version française (5.1).

- Qualité du son : la version originale, en 5.1 ou DTS, est redoutablement efficace et ne trahit jamais le film. La version française, quant à elle, est tout à fait satisfaisante.

 

 

dvd 1 : les suppléments

- Un menu animé

- 16 chapitres répartis sur 4 menus avec images fixes

- La bande annonce originale

- Bande annonce d'un film d'horreur américain par CTV : « American Haunting ».

 

 

dvd 2 : les bonus

- Menu animé et sonore

- Documentaire « Le journal du tournage » (67 minutes) : il s'agit d'un bonus présent sur l'édition hongkongaise du film, sorte de making of promotionnel qui propose, de manière assez répétitive et toujours superficielle, des extraits du tournage, des discussions entre acteurs et metteur en scène, des répétitions, etc. Sam Lee est très présent et fait constamment le pitre. Edison Chen, quant à lui, s'exprime sur le caractère « imprévisible » du réalisateur. On notera la présence d'une séquence de tournage sur une véritable décharge d'ordures avec des enfants locaux : alors que l'équipe du film porte des masques, les jeunes et leur traducteurs ont, pour leur part, le visage à l'air… Au final, un documentaire bien trop long et peu consistant.

- Entretien avec le réalisateur : « Soi Cheang, cinéaste enragé » (26 minutes). Il s'agit du bonus le plus intéressant de cette édition, réalisé par l'incontournable Frédéric Ambroisine. Soi Cheang parcourt l'ensemble de sa carrière, de ses débuts tardifs en tant qu'assistant-réalisateur en pleine crise du cinéma hongkongais, à ses premiers pas de metteur en scène pour un téléfilm et son arrivée dans le cercle très fermé du long métrage. Au cours de cette intéressante interview, Soi Cheang nous livre quelques révélations sur la genèse de Dog Bite Dog, film inspiré de sa vie, initialement prévu comme une œuvre dramatique puis transformé en œuvre à la violence exacerbée. Il nous parle enfin de la scène de l'accouchement et de la vision première qu'il en avait.

- « Le travail de diction » (4 minutes) : il s'agit d'un bonus présent sur l'édition hongkongaise du film qui nous montre les acteurs répéter leur texte en thaïlandais. Anecdotique.

- « Un peu d'humour dans un monde de brutes » (17 minutes) : là encore, il s'agit d'un bonus présent sur l'édition hongkongaise du film. Bien trop long, ce programme nous donne l'occasion de constater que, malgré l'extrême noirceur du film, les comédiens étaient plutôt décontractés sur le tournage. Une fois encore, anecdotique.

- « Scènes coupées » (6 minutes) : comme sur le dvd hongkongais, quatre scènes coupées au montage final nous sont proposées (L'Arrivée au restaurant, Une traque sans merci, Sans réponse et Une raison de vivre). Elles ne changent en rien le récit du film et sont un bon moyen de prolonger son plaisir.

- « La Conjuration des esprits » (1 minutes) : il s'agit d'une cérémonie traditionnelle tenue avec une partie de l'équipe censée apporter du succès au film. Encens, découpage de cochon grillé… d'un intérêt limité, donc.

 

 

 

conclusion

Lointainement inspiré de Danny the Dog, Dog Bite Dog est sans conteste un des quelques films chocs hongkongais de ces cinq dernières années. Âpre, violent, sans concession, il nous dépeint sans (trop de) complaisance un monde sordide où l'espoir n'est même plus accordé aux enfants. Elevés comme des chiens, ils remplissent les basses besognes d'adultes pervers : « papa » cambodgien organisateur de combats et d'assassinats menés par ses « fils » ou « papa » hongkongais vivant sur une décharge et violant régulièrement son attardée mentale de « fille ». Dog Bite Dog est la rencontre de deux de ces enfants clandestins sur le sol de l'ancienne colonie. Nul doute que l'aventure sera sanglante…

L'édition de cet excellent film proposée par CTV est quelque peu décevante. On aurait ainsi pu s'attendre à retrouver la même qualité visuelle que nous offrait le dvd hongkongais, ce qui n'est pas le cas : l'image du dvd français souffre d'un encodage défaillant. Côté bonus, les documentaires sont légion, sont longs, mais pas forcément intéressants… Seule l'interview de Soi Cheang se regarde avec attention et sans ennui. Un seul dvd aurait peut-être été suffisant !

Ces réserves faites, ne boudons pas notre plaisir : Dog Bite Dog est un formidable film, la preuve que le cinéma hongkongais n'est pas mort, et l'on ne peut que se réjouir de se le voir proposer à un prix très correct.

 
 
Page :  1   Top
Précedent :
Index

 Publicité avec Google AdSense   Participer au site   Contact   FAQ   Utilisation contenu du site   Disclaimer   Rapport d'erreur  
copyright ©1998-2013 hkcinemagic.com