Hong Kong Cinemagic
Version française English version
 Critiques   Forum   Facebook  
 Personnes
 Films
 Studios
 Lexique
 Vos réglages

Rech. HKCine
Utiliser la Recherche Google
>> Aide

 Réalisateurs
 Acteurs
 Techniciens
 Producteurs

 Arts martiaux
 Action / Polar
 Drame & Opéra
 Catégorie 3

 Shaw Brothers
 Comptes rendus
 Industrie du film
 Culture et société

 Tests DVD Z2 VF
 Tests DVD SB Z2
 Autres Tests DVD
 Bibliographie
 Guide d'achat

 La Catégorie 3
 Héros handicapés
 Le Japon et HK
 Index des Archives

 BOF & Musique
 PDF & E-books
 Livre d'or VIP

 Plan Du Site
 Archives des éditos
 Aide à la Navigation
 Rédaction
 Historique
 Liens Web
 Le ciné HK et nous
 Livre d'or
 Remerciements
 HKCinemagic 2

Statistiques :
11630 Films
19215 Personnes
1448 Studios
230 Articles
82 Interviews
155 Tests DVD
32452 Captures DVD
3722 Vidéos
Entretien avec un garçon en or: Jerry Trimble
The Master 1/1 - Page 3
Infos
Auteur(s) : Arnaud Lanuque
Date : 24/8/2007
Type(s) : Interview
 
 Liens du texte  
Personnes :
Jet Li
Tsui Hark
Brandy Yuen Jan Yeung
Yuen Wah
Films :
The Master
 
< Précedent
Page 2 : Compétition
 
Suivant >
Page 4 : Participation à des productions HK



Jerry Trimble est Johnny, un puissant maître d'arts martiaux qui veut régner sur le monde martial de Los Angeles

HKCinemagic : Comment vous êtes-vous retrouvé dans la production de The Master?
Jerry Trimble : C'était une audition. J'ai lu pour ça, ils m'ont demandé de faire une démonstration de mes talents. J'ai fait une succession de coups-de-pied rapides et tape-à-l'oeil qui ont évidemment impressionné les producteurs et j'ai obtenu le rôle du méchant Johnny. Deux jours après, j'avais un autre rôle principal dans un film. J'étais sur un rôle.


Combat contre un des chorégraphes, Yuen Wah

HKCinemagic : The Master est votre première apparition dans un film et votre premier essai au style choréographique de Hong Kong. Tandis que beaucoup d'occidentaux sont doublés, vous faites la plupart des mouvements vous-même. Etait-ce quelque chose d'important pour vous?
J T : Bien sûr, si vous pouvez le faire, alors faites-le. Ca a l'air beaucoup mieux dans le film quand l'acteur est capable de faire ses propres actions. Je voulais faire tout ce qui m'était possible de faire. Et ça facilite la tâche des monteurs.
 
HKCinemagic : Avez-vous rencontré des difficultés pour attraper le rythme que le réalisateur/chorégraphes voulaient?
J T : Non, c'est comme une danse, avec le rythme et la synchronisation, je m'y suis habitué assez rapidement. Dieu merci je suis un petit blanc funky.


Une cascade effectuée par Jerry Trimble lui-même

HKCinemagic : Avez-vous eu des difficultés à vous accrocher au toit de la voiture durant votre rencontre avec Jet Lidans le parking?
J T : Une fois que le réalisateur dit "action", vous rentrez dans le personnage et appréciez le voyage. J'ai serré les dents, tenu le coup et foncé. Johnny était fou.
 
HKCinemagic : Même question concernant la scène dans laquelle vous cassez la vitre d'une voiture avec un coup-de-pied sauté.
J T : Non. Une fois que vous vous investissez, vous donnez tout de vous-même. J'avais confiance dans les coordinateurs, ils m'ont dit ce que je devais faire et j'ai foncé.


Pose Kung Fu traditionnelle

HKCinemagic : Certains des mouvements que vous faites se basent sur un style Kung Fu plus traditionnel (griffe d'aigle par exemple), était-ce quelque chose d'exigé par Brandy Yuen et Yuen Wah (les chorégraphes)?
J T : Oui, l'équipe de cascadeurs était géniale, ils me montraient différentes techniques (griffe d'aigle, positions), des techniques qui étaient toutes nouvelles pour moi, mais j'ai fait de mon mieux. Je ne connaissais rien au Kung Fu, j'espère juste que ça a marché sur l'écran. Travailler avec l'équipe de HK fut un privilège.


face à Jet Li

HKCinemagic : Combien de temps ça a pris pour tourner le combat final sur le toit de l'immeuble?
J T : Si je me souviens bien, je crois que ça a pris quelques semaines. C'était sympa. Beaucoup d'actions et une vue fantastique sur Los Angeles.


Johnny et ses acolytes

HKCinemagic : Est-ce-que Tsui Hark vous a donné des instructions sur comment vous deviez jouer votre personnage?
J T : Il m'a dit juste dit de faire l'action, le style de combat, à ma manière.
 
HKCinemagic : Le personnage de Johnny est plutôt unidimensionnel, collant au cliché du méchant occidental vis-à-vis des Chinois. Aviez-vous des objections à cela ou avez-vous totalement endossé le rôle, le prenant comme un personnage amusant?
J T : A l'époque c'était marrant, Johnny était un homme mauvais. Si je devais rejouer Johnny aujourd'hui, il serait un Johnny totalement différent. Néanmoins, ce fut une grande expérience et j'en suis reconnaissant.


Un plan qui résume la relation entre Jerry et Jet?

HKCinemagic : Des sources disent que vous ne vous entendiez pas très bien avec Jet Li. Quel est votre point de vue sur la relation avec lui pendant le tournage du film?
J T : Jet et moi n'avons jamais réellement parlé. Nous nous croisions à la table des services (???) et nous saluions, nous nous faisions un signe de tête. Cétait à peu près tout. Il n'y avait vraiment pas de relation. Certains de l'équipe américaine essayaient d'arranger les choses entre nous, plaçant des paris sur qui gagnerait au combat. J'ai tout pris sur le ton de l'humour. J'ai le plus grand respect pour Jet. Je suis sûr que c'est un type génial.

Jerry Trimble avec Yuen Wah et l'équipe de cascadeurs
 
Page :  1  2  3   4  5  6  7  Top
Précedent :
Page 2 : Compétition
Suivant :
Page 4 : Participation à des productions HK

 Publicité avec Google AdSense   Participer au site   Contact   FAQ   Utilisation contenu du site   Disclaimer   Rapport d'erreur  
copyright ©1998-2013 hkcinemagic.com