Hong Kong Cinemagic
Version française English version
 Critiques   Forum   Facebook  
 Personnes
 Films
 Studios
 Lexique
 Vos réglages

Rech. HKCine
Utiliser la Recherche Google
>> Aide

 Réalisateurs
 Acteurs
 Techniciens
 Producteurs

 Arts martiaux
 Action / Polar
 Drame & Opéra
 Catégorie 3

 Shaw Brothers
 Comptes rendus
 Industrie du film
 Culture et société

 Tests DVD Z2 VF
 Tests DVD SB Z2
 Autres Tests DVD
 Bibliographie
 Guide d'achat

 La Catégorie 3
 Héros handicapés
 Le Japon et HK
 Index des Archives

 BOF & Musique
 PDF & E-books
 Livre d'or VIP

 Plan Du Site
 Archives des éditos
 Aide à la Navigation
 Rédaction
 Historique
 Liens Web
 Le ciné HK et nous
 Livre d'or
 Remerciements
 HKCinemagic 2

Statistiques :
11630 Films
19215 Personnes
1448 Studios
230 Articles
82 Interviews
155 Tests DVD
32452 Captures DVD
3722 Vidéos
Interview Vincent Sze : le second couteau français
La figuration 1/1 - Page 2
Infos
Auteur(s) : Arnaud Lanuque
Date : 13/3/2007
Type(s) : Interview
 
 Liens du texte  
Personnes :
Leo Ku Kui Kei
Patrick Leung Pak Kin
Karen Mok Man Wai
Films :
Casino
Task Force
 
< Précedent
Page 1 : De France à HK
 
Suivant >
Page 3 : L’accès difficile aux seconds rôles


HKCinemagic : Vous vous installez à HK vers 1997. Comment vous retrouvez-vous dans le monde du cinéma ?
Vincent Sze : C'était un hasard en fait. Je me souviens encore quand j'ai rencontré l'équipe de tournage de Task Force de Patrick Leung. C'était le directeur de production avec qui j'ai discuté. Je venais juste de terminer mon travail dans une agence de voyage. Avec mes collègues, on avait fait un pot de départ dans un bar et les membres de l'équipe de tournage de Task Force se sont assis juste à coté de nous. Et le directeur de production m'a proposé de jouer dans le film. Je me suis dit pourquoi pas, on essaie. Finalement, j'ai tourné 7 jours dans le film (rires). Ce n'était pas un boulot ça (rires). Mais dès le deuxième jour, je me suis dit : « Merde, j'aime le cinéma. »


Vincent Sze (au centre) bien entouré pour sa première apparition sur les grands écrans de HK

HKCinemagic : Quelle était exactement la nature de votre rôle dans Task Force  ?
V S : Entre le second rôle et la figuration. J'ai 2 lignes de dialogues, dont une a été coupée. Je fais parti de l'équipe de flics de Karen Mok et Leo Koo.
 
HKCinemagic : Après cette participation, Vous avez enchaîné avec Casino  ?
V S : Oui. Sauf qu'entre les deux j'avais bossé dans une boutique d'importation de vins Bordelais (rires). Parce que je n'avais pas trouvé de boulot. C'était la crise économique à Hong Kong et c'était dur de trouver du travail. Dans le cinéma, ce n'est pas facile de trouver un rôle et c'est encore pire en pleine crise économique ! Et donc, je me suis retrouvé là-dedans. Et d'un coup, j'ai reçu une proposition de figuration pour Casino. Moi, je n'étais pas très chaud pour de la figuration, je voulais un rôle. On m'a dit que je n'avais pas d'agent, que je n'avais pas été actif et que donc je n'aurais pas de rôle comme ça. Et puis je n'avais pas trop d'expérience. Donc j'ai accepté. Il y avait 60 jours de tournage à Macao. J'étais embauché pour 25 jours.
 
HKCinemagic : Le film est connu pour avoir été financé par les triades. Ça s'est ressenti au moment du tournage ?
V S : Oui, quand même. Je me souviens qu'à peine arrivé à Macao, on devait faire la coutume de pré-tournage, brûler l'encens dans le temple. Et quand on a mis l'encens, j'ai entendu le bruit d'une grosse bagnole arriver. Je me suis retourné, c'était une Lamborghini Diablo. Le chef des triades en est sorti et est venu nous dire bonjour. Mais sur le plateau, il était très gentil. Il nous apportait même les paniers repas pour le midi. Il aurait pu se foutre de moi je n'étais qu'un figurant mais il m'a bien traité. Pour moi, il était sympa, mais pas pour la police peut-être (rires).
 
HKCinemagic : Puis, vous avez eu une pause de de 2 - 3 ans, sans tourner.
V S : J'étais rentré à Paris. J'ai pas mal voyagé dans toute l'Europe. Et puis j'ai fini par revenir à Hong Kong à nouveau pour tenter ma chance à nouveau.
 
Page :  1  2   3  4  Top
Précedent :
Page 1 : De France à HK
Suivant :
Page 3 : L’accès difficile aux seconds rôles

 Publicité avec Google AdSense   Participer au site   Contact   FAQ   Utilisation contenu du site   Disclaimer   Rapport d'erreur  
copyright ©1998-2013 hkcinemagic.com