Hong Kong Cinemagic
Version française English version
 Critiques   Forum   Facebook  
 Personnes
 Films
 Studios
 Lexique
 Vos réglages

Rech. HKCine
Utiliser la Recherche Google
>> Aide

 Réalisateurs
 Acteurs
 Techniciens
 Producteurs

 Arts martiaux
 Action / Polar
 Drame & Opéra
 Catégorie 3

 Shaw Brothers
 Comptes rendus
 Industrie du film
 Culture et société

 Tests DVD Z2 VF
  >  FPE Collection Asian Star
  >  HK Vidéo
  >  Studio Canal Vidéo
  >  CTV International
  >  Colombia Tristar Home Video
  >  Océan Films
  >  ARP / TF1 Vidéo
  >  Mad Asia
  >  Wild Side
  >  BQHL
  >  Universal Pictures
  >  Metropolitan Vidéo
  >  MK2 Vidéo
 Tests DVD SB Z2
 Autres Tests DVD
 Bibliographie
 Guide d'achat

 La Catégorie 3
 Héros handicapés
 Le Japon et HK
 Index des Archives

 BOF & Musique
 PDF & E-books
 Livre d'or VIP

 Plan Du Site
 Archives des éditos
 Aide à la Navigation
 Rédaction
 Historique
 Liens Web
 Le ciné HK et nous
 Livre d'or
 Remerciements
 HKCinemagic 2

Statistiques :
11630 Films
19215 Personnes
1448 Studios
230 Articles
82 Interviews
155 Tests DVD
32452 Captures DVD
3722 Vidéos
Test DVD Metropolitan : Le Marin des Mers de Chine 2 (Project A2)
Test DVD Page 1
Infos
Auteur(s) : Sovith AUN
Date : 28/6/2007
Type(s) : Test DVD
 
 Liens du texte  
Personnes :
Jackie Chan
Sammo Hung Kam Bo
Rocky Lai Keung Kun
Chris Lee Kin Sang
Mars
Yuen Biao
Films :
Dragon Lord
Jackie Chan : My Stunts
The Master
Police Story
Le Marin des mers de Chine
Action Force 10
Shaolin Soccer
La Danse du lion
 
< Précedent
Index


Bien que nettement moins prenant que le premier Project A, Project A 2 n'est pas pour autant plus mauvais, et ne méritait sûrement pas les 30 minutes de coupes infligées à la VF d'époque. Fort heureusement, après des années d'absence dans nos rayons vidéos, Metropolitan rectifie le tir en nous ressortant ce sympathique film dans une édition qui réserve pas mal de surprises …

 
support

- Editeur : Metropolitan Films
- Distributeur : Seven Sept
- Zone : zone 2
- Face unique / double couche.
- Langues : cantonais stéréo, cantonais Dolby Digital 5.1, français stéréo
- Sous-titrage : français
- Chapitré : oui
- Durée : 1h42 env. pour la VO et la VF
- Bonus : Documentaire sur les cascadeurs de Hong Kong et bandes annonces
- Date de sortie du DVD : 7 juin 2007
- Prix conseillé 14.99€

 
 
Image

- Format du dvd : 2.35 :1 – 16/9 compatible 4/3

- Qualité de l'image et de la compression : pas parfaite, mais c'est sûrement l'image la plus soignée de cette première vague Jackie Chan. Une excellente définition, largement supérieure aux autres titres, un grain vraiment superbe et des couleurs éclatantes pour les scènes en extérieur.

En revanche, dès qu'il s'agit de scènes d'intérieur ou se déroulant dans des lieux un peu plus sombres, la luminosité est augmentée au maximum, l'image prend alors une teinte blanchâtre, fort désagréable et les couleurs paraissent ternes. L'étalonnage, plutôt instable pour les couleurs et le contraste, est le seul défaut de cette édition, dommage car avec des heures de travail supplémentaires ces défauts pouvaient être corrigés.

- Note sur la qualité de l'image : 4/5

 

 
Son

- Son : Cantonais stéréo, Cantonais Dolby Digital 5.1, Français stéréo d'origine

- Qualité du son : La version française de cette édition n'est pas l'ancienne version présente sur la VHS René Château. Ce n'est pas plus mal, étant donné que la VF était amputée de 30 minutes, ce qui rendait l'histoire totalement incompréhensible. Metropolitan rectifie donc le tir, en nous offrant une nouvelle VF, qui plus est, très réussie. L'acteur qui double Jackie, n'est autre que le même qui fait les voix dans ses tous derniers films, quant aux autres doubleurs ils correspondent plus ou moins bien aux voix d'origine. Mais évidemment la VO est à privilégier, d'autant plus que la parodie d'opéra chinois passe très mal en français car les acteurs chantent faux (dans le même genre la VF de Shaolin Soccer était plus réussie).

Quant à la VO, le mixage 5.1 n'apporte rien de plus que la répartition du son sur les enceintes tout comme pour tous les remixages de chez Fortune Star. Le défaut principal de ce remixage concerne les bruitages des scènes d'actions où les coups paraissent beaucoup plus étouffés comme cela se produit très souvent. La piste stéréo est donc beaucoup plus réussie : musiques, bruitages et voix passent beaucoup mieux avec une étonnante clarté.

A noter qu'aucun changement de piste pendant le visionnage n'est possible sans repasser par le menu, sauf sur PC.

- Sous titres : Vitesse de défilement parfaite, bonne visibilité et pas de fautes à signaler. La traduction est assez bonne, mais la plupart des noms des personnages n'a pas été conservée, et remplacée par les noms des acteurs (Mars, Maggie, Carina etc.). On notera que les chansons sont traduites, très bonne initiative.

 

 

divers

Menus : Menus fixes mais toutes les pages sont accompagnées musicalement par des thèmes tirés directement du film. Il est donc très agréable de naviguer sur le DVD

Chapitres : 18 repartis sur 3 pages

Packaging : Packaging identique aux DVD Sammo Hung sortis précédemment. Il s'agit d'un digipack à 2 volets en carton brillant qui s'ouvre sur le sens de la longueur. Les informations techniques et le résumé du film se trouvent sur un petit anneau en papier très fin. Un système peu pratique et il est évident que les anneaux en papier ne vont pas faire long feu. Les visuels sont très réussis, sur fond de vieux papiers d'époques.

 

 
Suppléments

- Quelqu'un se souviendra de moi : être cascadeur à Hong Kong (13 minutes) : Il s'agit d'un documentaire sur les cascadeurs de Hong-Kong, datant de 1988, et réalisé par Roberta Chow, apparemment pour l'université de Stanford si l'on en croit le crédit. Ce documentaire est présent sur le DVD IVL du premier Project A et s'il se retrouve sur Project A 2 au lieu du premier ce n'est sûrement pas par hasard, puisque le film regorge d'images de tournage de Project A 2. On peut donc dire que ce bonus sert aussi de making-of. Au contraire de My Stunts, qui rendait surtout hommage à Jackie Chan, ce documentaire met en avant ses cascadeurs même s'il ne s'attarde que sur trois d'entre eux (Mars, Rocky Lai, et Chris Lee). Les trois cascadeurs se confient à la caméra, le tout est illustré par des images de tournage, mais en 13 minutes il est impossible de faire quelque chose de suffisamment consistant, et c'est dommage, car on a le sentiment de rester sur notre faim au bout des 13 minutes.

- Bandes annonces : On y trouve les bandes annonces de la première vague Jackie Chan (Dragon Lord, Young Master, Project A et Project A2) ainsi que celle de The Master avec Jet Li.

 

 

conclusion

Comme on peut le voir, cette édition, sans être parfaite, est plutôt correcte. Le plaisir de découvrir ce film dans des conditions décentes reste néanmoins non négligeable. Le bonus proposé est fort intéressant, et très touchant. Un complément indispensable aux autres très rares documentaires divers qui donnent la parole à ces hommes de l'ombre, qui ont fait une partie du succès des films d'action des années 80. Quant au film lui-même, il est assez amusant de voir qu'il est considéré comme une suite, alors qu'il n'a absolument rien en commun avec le premier, si ce n'est la plupart des personnages. On aurait presque pu appeler ce film Police Story, tellement l'histoire reste centrée sur la police et laisse de côté les gardes-côtes. C'est juste un petit exercice de style pour Jackie, qui s'amuse en gros à nous faire une compilation de ce que le public attendait de voir : des cascades, des combats, des gags, des quiproquos et du burlesque, avec quand même un peu d'aventure. Un mix, peut être à peine trop long par moment, mais qui dans l'ensemble est plutôt réussi malgré l'absence de Sammo Hung et Yuen Biao.

 
Page :  1   Top
Précedent :
Index

 Publicité avec Google AdSense   Participer au site   Contact   FAQ   Utilisation contenu du site   Disclaimer   Rapport d'erreur  
copyright ©1998-2013 hkcinemagic.com