Hong Kong Cinemagic
Version française English version
 Critiques   Forum   Facebook  
 Personnes
 Films
 Studios
 Lexique
 Vos réglages

Rech. HKCine
Utiliser la Recherche Google
>> Aide

 Réalisateurs
 Acteurs
 Techniciens
 Producteurs

 Arts martiaux
 Action / Polar
 Drame & Opéra
 Catégorie 3

 Shaw Brothers
 Comptes rendus
 Industrie du film
 Culture et société

 Tests DVD Z2 VF
  >  FPE Collection Asian Star
  >  HK Vidéo
  >  Studio Canal Vidéo
  >  CTV International
  >  Colombia Tristar Home Video
  >  Océan Films
  >  ARP / TF1 Vidéo
  >  Mad Asia
  >  Wild Side
  >  BQHL
  >  Universal Pictures
  >  Metropolitan Vidéo
  >  MK2 Vidéo
 Tests DVD SB Z2
 Autres Tests DVD
 Bibliographie
 Guide d'achat

 La Catégorie 3
 Héros handicapés
 Le Japon et HK
 Index des Archives

 BOF & Musique
 PDF & E-books
 Livre d'or VIP

 Plan Du Site
 Archives des éditos
 Aide à la Navigation
 Rédaction
 Historique
 Liens Web
 Le ciné HK et nous
 Livre d'or
 Remerciements
 HKCinemagic 2

Statistiques :
11630 Films
19215 Personnes
1448 Studios
230 Articles
82 Interviews
155 Tests DVD
32452 Captures DVD
3722 Vidéos
Test DVD CTV : Initial D
Test DVD CTV 1/1 - Page 1
Infos
Auteur(s) : Sovith AUN
Date : 17/3/2007
Type(s) : Test DVD
 
 Liens du texte  
Personnes :
Edison Chen Koon Hei
Jay Chou Kit Lun
Andrew Lau Wai Keung
Maggie Q
Shawn Yue Man Lok
Films :
The Legend Of Speed
Naked Weapon
 
< Précedent
Index
 
Suivant >
Page 2 : Comparatif DVD CTV / Megastar


Six ans après The Legend of Speed, Andrew Lau tourne à nouveau un film sur les courses autos avec cette adaptation d'un manga désormais très connu grâce à sa version animée : Initial D. Le film réunit entre autres les jeunes stars du cinéma hongkongais tels qu'Edison Chen et Shawn Yu, mais aussi la superstar de la chanson Jay Chou, dans un de ses premiers rôles au cinéma. Après avoir connu un immense succès en Asie, Initial D débarque enfin chez nous dans une édition soit disant « collector ».

 
support

- Editeur : CTV
- Distributeur : TF1 Vidéo
- Zone : zone 2
- Face unique / double couche.
- Langues : Cantonnais Dolby Digital 5.1, Cantonnais DTS 5.1, Français Dolby Digital 5.1
- Sous-titrage : français
- Chapitré : oui
- Durée : 1h45 env.
- Bonus : Interview d'Andrew Lau, Making of et bandes annonces
- Date de sortie du DVD : 22 mars 2007

 
 
Image

- Format du dvd : 2.35 :1 – 16/9 compatible 4/3

- Qualité de l'image et de la compression : Le film est tout récent, et le budget du film conséquent. Il n'est donc pas surprenant d'avoir une image presque parfaite, quasi-identique au master du DVD hongkongais. L'image est propre, les couleurs sont naturelles et ne bavent pas, et la compression est parfaitement bien maîtrisée. Cependant je trouve que les couleurs manquent parfois d'éclats, surtout lors des scènes de nuit, c'est dommage, mais c'est loin d'être gênant vu qu'on est captivé par les courses.

- Note sur la qualité de l'image : 4.5/5

 

 
Son

- Son : Cantonnais Dolby Digital 5.1, Cantonnais DTS 5.1, Français Dolby Digital 5.1

- Qualité du son : Dès le début du film, on remarque que le son est incroyablement puissant, et la musique résonne dans toute la pièce sans même toucher au volume. Et on n'a pas fini d'être surpris, tout au long du film la très énergique bande originale est mise en avant, et les courses en drifts bien nerveuses se font très bien entendre. Entre les grincements des pneus pendant les drifts, et le ronronnement du moteur lors des accélérations, c'est vos voisins qui vont être contents. Malheureusement par manque de décodeur DTS je n'ai pas pu tester la piste DTS qui doit sûrement être explosive.

La piste française n'a pas été testée.

- Sous titres : Vitesse de défilement parfaite, bonne visibilité et pas de fautes à signaler. Les sous titres sont imposés.

 

 

menus & Suppléments

Menus : Seule la page principale est animée avec un des thèmes du film en fond. Les autres pages sont fixes, mais sont aussi accompagnées par une des musiques du film.

Making Of  (20 minutes) : Tiré tout droit du DVD hongkongais, cette vidéo est conçue comme la plupart des making of promotionnels des blockbusters américains : sur fond d'images de tournages, les acteurs et les réalisateurs se félicitent entre eux, chacun dit du bien de l'autre. Rien de très attrayant mis à part les images de tournages, et quelques commentaires intéressants.

Face à Andrew Lau (20 minutes) : Il s'agit d'une interview brute d'Andrew Lau de 20 minutes, sans images du film, ni images de tournages. Le réalisateur commence tout d'abord par nous raconter les problèmes pour l'acquisition des droits d'adaptation du manga au cinéma, surtout pour un film non japonais, puis il nous parle de la préparation du film avant le tournage (scénario, story-boards etc.). Andrew Lau s'attarde ensuite longtemps sur le choix des acteurs, ne cessant de complimenter ses acteurs et ne cessant de leur trouver des points communs avec les personnages du manga, je crois que c'est la partie la plus lourde de l'interview. Enfin, le réalisateur nous parle des problèmes du tournage, notamment de la difficulté de filmer les courses de manières innovantes, et il termine l'interview par des éloges sur son film. Loin d'être pertinente, cette interview se révèle tout même sympathique à suivre malgré pas mal de commentaires inutiles, et un Andrew Lau loin d'être modeste.

Bandes annonces : On y trouve la bande annonce du film, de Legend of Speed sorti il y a quelques années, et des futurs titres : Naked Weapon le girls with guns avec Maggie Q, et Typhoon le dernier super blockbuster coréen.

 

 

conclusion

Pour ceux qui connaissent le manga, ou même l'animé, une chose est frappante : la qualité de l'adaptation. Bien sûr, il ne s'agit pas d'un copier-coller de la série, et certains passages pourront choquer les fans, mais il faut avouer que l'ambiance du manga est bien là. Entre la passion croissante de Takumi pour la compétition, et les courses de drifts des plus impressionnantes (Fast and Furious 3 peut aller se rhabiller), tout est fidèlement conservé. De plus, les acteurs ont été particulièrement bien choisis, et correspondent assez bien aux personnages qu'ils jouent, surtout Jay Chou, qui est étonnamment fidèle au Takumi du manga. Concernant l'édition DVD, je trouve que le terme "collector" est de loin exagéré. Certes, il paraitrait que le packaging serait en métal (je n'ai reçu que la galette donc c'est à confirmer), mais niveau bonus on a que la moitié de ce qui est proposé dans les autres éditions, que ce soit HK Legends ou Megastar, donc on est bien loin d'un collector. Mis à part ça, l'édition est très bonne techniquement. Voyons dans le comparatif qui suit si elle s'aligne avec l'édition Mégastar.

 
Page :  1   2  Top
Précedent :
Index
Suivant :
Page 2 : Comparatif DVD CTV / Megastar

 Publicité avec Google AdSense   Participer au site   Contact   FAQ   Utilisation contenu du site   Disclaimer   Rapport d'erreur  
copyright ©1998-2013 hkcinemagic.com