Hong Kong Cinemagic
Version française English version
 Critiques   Forum   Facebook  
 Personnes
 Films
 Studios
 Lexique
 Vos réglages

Rech. HKCine
Utiliser la Recherche Google
>> Aide

 Réalisateurs
 Acteurs
 Techniciens
 Producteurs

 Arts martiaux
 Action / Polar
 Drame & Opéra
 Catégorie 3

 Shaw Brothers
 Comptes rendus
 Industrie du film
 Culture et société

 Tests DVD Z2 VF
 Tests DVD SB Z2
 Autres Tests DVD
 Bibliographie
 Guide d'achat

 La Catégorie 3
 Héros handicapés
 Le Japon et HK
 Index des Archives

 BOF & Musique
 PDF & E-books
 Livre d'or VIP

 Plan Du Site
 Archives des éditos
 Aide à la Navigation
 Rédaction
 Historique
 Liens Web
 Le ciné HK et nous
 Livre d'or
 Remerciements
 HKCinemagic 2

Statistiques :
11630 Films
19215 Personnes
1448 Studios
230 Articles
82 Interviews
155 Tests DVD
32452 Captures DVD
3722 Vidéos
Le Wu Xia Pian
D'autres caractéristiques du Wu Xia Pian 1/1 - Page 3
Infos
Auteur(s) : Jean-Louis Ogé
Laurent Henry
Date : 1/7/2000
Type(s) : Analyse
 
 Liens du texte  
Personnes :
Tony Ching Siu Tung
Films :
Le Temple du lotus rouge
Deadful Melody
The Eagle Shooting Heroes
Holy Weapon
Evil Cult
The Magic Crane
Royal Tramp
Saviour Of The Soul
The Storm Riders
Swordsman
 
< Précedent
Page 2 : Des caractéristiques du Wu Xia Pian
 
Suivant >
Page 4 : Les différentes Catégories de Wu Xia Pian
 
 Notes  
Des chevaliers volants
Des sabres et armes diverses
Des techniques de combats particulières


 
d'autres Caractéristiques du Wu Xia Pian :

 

a) Des chevaliers volants

Swordsman 3Dans les wu xia pian (et dans pas mal d'autres films de Hong Kong), il faut savoir que les chevaliers (et autres experts) ne connaissent pas les règles de l'apesanteur. Comment font-ils me direz-vous ? Eh bien, c'est parfois après plusieurs dizaines d'années d'un entraînement intensif dans les arts martiaux qu'ils acquièrent ce formidable don (Storm Riders). Parfois, c'est un manuscrit ancien qui dévoile le secret d'une technique qui peut rendre invincible (Swordsman). Pour les plus pressés, certains peuvent obtenir tous ces pouvoirs incroyables par simple transmission d'énergie d'un corps à l'autre ( Evil Cult - Kung Fu Cult Master) ou par l'intermédiaire d'une épée magique (Sword stained with Royal Blood). dans tous les cas, il faut être un grand maître des arts martiaux. Mais en général, on ne sait jamais comment ils font cela, c'est comme ça et pas autrement. Les chinois, eux, ne s'embarrassent pas de ces choses futiles, ils ont assimilé tous ces codes du roman de cape et d'épée, et ne se demandent pas si c'est possible ou non.

Ainsi, il faut une incroyable dextérité pour pouvoir chevaucher des boulets de canons et des espadons (Swordsman III), des grues (l'oiseau) géantes (Magic Crane), des épées et des tapis volants (Histoires de Fantômes Chinois 2). Les meilleurs arrivent même à filer à des allures supersoniques (The Duel) ! Pour les moins doués, reste le saut d'arbre en arbre, de rocher en rocher, de tête en tête,. Cela est beaucoup rapide, mais permet d'être à la portée du premier venu ... D'autres ont choisi une autre technique : tels des taupes, ils se déplacent sous terre en creusant des galeries à une vitesse prodigieuse (Histoires de Fantômes Chinois 2 ). D'autres encore utilisent des bottes volantes ( The Eagle Shooting Heroes), mais le résultat n'est pas toujours convaincant ! Certains courent sur la cime des hautes herbes et ne s'embêtent pas avec les chevaux rencontrés sur leur passage : ils les coupent en deux dans le sens de la hauteur (Swordsman 2) !! Ou quand rien ne permet au sabreur de pouvoir rebondir, il n'hésite pas à employer sa propre épée qui fera office de ressort (Saviour of the Soul) !!!

 

b) Des sabres et autres armes diverses

Magic CraneAvec des chevaliers chinois, on pourrait croire que leur arme de prédilection resterait l'épée, mais que nenni ! Un peu comme les films de kung-fu où les éléments du décor sont autant d'armes meurtrières potentielles, ici les swordsmen et autres experts en arts martiaux n'hésitent pas à recycler tout ce qui passe entre leurs mains. Le simple petit caillou peut devenir une balle fatale ( Evil Cult - Kung Cult Master ), l'encre anodine d'une peinture peut se transformer en pluie acide et des feuilles de papier peuvent être aussi tranchantes qu'un rasoir ( Le Temple du Lotus Rouge - Burning Paradise ), l'eau s'avère également dangereuse lorsqu'elle est projetté par un jeune expert (Storm Riders), un instrument de musique comme un simple luth peut avoir des sonorités explosives et des ondes destructrices (The Magic Crane, Deadful Melody).

Plus surprenant encore, la force quasi herculéenne des protagonistes permet tous les excès : c'est à coup de tronc d'arbre déraciné que l'on se bat (Royal Tramp), c'est avec des bateaux types caravelle qu'on n'hésite pas à se foutre des mandales (Swordsman III - The East is Red ), une aube géante de plusieurs dizaines de mètres est propulsée en l'air contre un crucifix géant volant (Holy Weapon - Seven Maidens). Tous ces délires qu'on oserait jamais inventé (et encore moins réalisé) sont surtout dus à un seul homme : Tony Ching Siu-tung. Ainsi, dans presque tous ses films, les objets les plus incroyables sont capables de voler et devenir l'arme la plus improbable. Son imagination n'a aucune limite et elle a sûrement du inspirer nombres de créateurs de mangas et autres jeux vidéo.

Pour en revenir aux armes plus tradtionnelles dirons-nous, les styles sont tout aussi variés. Certains privilégieront les longs crochets au bout d'un chaîne ( Swordsman II ). Je les conseille pour tous ceux qui veulent dépiauter leur ennemi en quelques secondes et l'envoyer en l'air à Tataouine ! D'autres préfèrent la lance. Certes, il y en a plusieurs modèles. Certaines ont plein de petits gadgets explosifs.

 

c) Des techniques de combats particulières

Swordsman 3Comme on vient de le voir, les chevaliers des wu xia pian ne manquent pas d'imagination. Mais surtout, leurs techniques sont aussi diverses que leurs armes. Voici donc quelques exemples que l'on peut rencontrer dans les différents wu xia pian que j'ai eu la chance de voir :

- la télékinésie (don de faire déplacer les objets par la pensée) qui permet de lancer et téléguider ses sabres tels des missiles vers l'ennemi ( Zu ) ou de lancer tout objet ou décor qui traîne dans les environs

- les boules d'énergie à la manière des kamé-hamé de San Goku dans Dragon Ball (les 3 Histoires de Fantômes Chinois, Eagle Shooting Heroes, Evil Cult )

- l'invisibilité ( Histoires de Fantômes Chinois 2 )

- l'immobilisation de l'adversaire à distance grâce à un miroir magique (E ight Hilarious Gods ) ou une formule magique que l'on ne doit en aucun cas oublier ( Histoires de Fantômes Chinois 2 )

- soulever des pans de terre afin de s'en servir de bouclier ( Swordsman II )

- l'absorbtion de l'énergie vitale de l'adversaire ( Swordsman II )

- Manger un livre de kung fu ( Magic Crane )

Jean-Louis Ogé (juillet 2000) 

PS : Si vous avez vu des techniques encore plus incroyables que celles décrites plus haut, n'hésitez-pas et envoyez-moi un e.mail. J'ajouterai les plus farfelues, en n'oubliant pas de mentionner le film s'y référant.

 
Page :  1  2  3   4  Top
Précedent :
Page 2 : Des caractéristiques du Wu Xia Pian
Suivant :
Page 4 : Les différentes Catégories de Wu Xia Pian

 Publicité avec Google AdSense   Participer au site   Contact   FAQ   Utilisation contenu du site   Disclaimer   Rapport d'erreur  
copyright ©1998-2013 hkcinemagic.com