Hong Kong Cinemagic
Version française English version
 Critiques   Forum   Facebook  
 Personnes
 Films
 Studios
 Lexique
 Vos réglages

Rech. HKCine
Utiliser la Recherche Google
>> Aide

 Réalisateurs
 Acteurs
 Techniciens
 Producteurs

 Arts martiaux
 Action / Polar
 Drame & Opéra
 Catégorie 3

 Shaw Brothers
 Comptes rendus
 Industrie du film
 Culture et société

 Tests DVD Z2 VF
 Tests DVD SB Z2
  >  DVD Wild Side
  >  CTV International
 Autres Tests DVD
 Bibliographie
 Guide d'achat

 La Catégorie 3
 Héros handicapés
 Le Japon et HK
 Index des Archives

 BOF & Musique
 PDF & E-books
 Livre d'or VIP

 Plan Du Site
 Archives des éditos
 Aide à la Navigation
 Rédaction
 Historique
 Liens Web
 Le ciné HK et nous
 Livre d'or
 Remerciements
 HKCinemagic 2

Statistiques :
11630 Films
19215 Personnes
1448 Studios
230 Articles
82 Interviews
155 Tests DVD
32452 Captures DVD
3722 Vidéos
Test DVD Wilside : Duo Mortel (Deadly Duo)
Test DVD Page 1
Infos
Auteur(s) : Florent d'Azevedo
Date : 2/10/2005
Type(s) : Test DVD
 
 Liens du texte  
Personnes :
Chang Cheh
Lau Kar Leung
Tong Gaai
Wong Ching
Wong Chung
Films :
Duo mortel
Studios :
Shaw Brothers
 
< Précedent
Index


De Chang Cheh, Wild Side a sorti quasiment toutes les œuvres les plus réputées. Le cinéaste ayant dans les années 60/70 enchaîné les tournages en bon stakhanoviste de la caméra qu'il était, il restait à sortir dans l'immense quantité de films qu'il a réalisés des titres certes pas inoubliables pour certains, mais de bonne facture et représentatifs de l'œuvre et des thématiques chères au réalisateur. Parmi ces films, Duo Mortel, dans lequel de courageux combattants sont prêts à en découdre avec les barbares Jin envahissant le nord de la Chine, afin de libérer un prince. Film « d'hommes » s'assumant comme tel (il semblerait qu'en plus de ne proposer que de la bagarre ce film ne fasse apparaître aucune femme à l'écran, figurants compris !) ce film s'adresse avant tout aux amateurs de films d'action/arts martiaux. Wild Side a-t-il sur lui rendre hommage dans l'édition dvd qu'il lui consacre ?

 
support

- Editeur : Wild Side Vidéo
- Distributeur : MGM (France)
- Boîtier fin Thinpack
- Zone : zone 2
- Face unique / double couche.
- Langue : mandarin
- Sous-titrage : français
- Chapitré : oui (12 chapitres)
- Date de sortie du DVD : 19 octobre 2005

 
 
Image

- Format du dvd : 16/9ème compatible 4/3 en 2.35

- Version restaurée à partir du négatif original

- Qualité de l'image : Celestial Pictures est en quelque sorte un restaurateur d'objets d'art qui nettoie et même redonne un coup de jeune à des films plus tous jeunes. Duo Mortel ne fait pas exception et bénéficie d'une image très propre dans l'ensemble.

- Compression : pas de problème majeur à signaler.

 
Son

- Son : unique piste mandarin en mono.

- Qualité du son : piste mono sans problème majeur.

Suppléments

- «  Wong Ching , Le disciple » (13 minutes) : Une fois de plus nous avons affaire à une interview d'un ancien acteur de la Shaw réalisée aux bons soins de Frédéric Ambroisine. Pour les bonus de Duo Mortel, ce dernier est parti interviewer Wong Ching, cascadeur/acteur ayant à plusieurs reprises travaillé avec Chang Cheh avant de continuer son chemin avec son frère Wong Chung (également acteur dans les films du maître) et de tourner des films et séries télé.
L'entretien, assez détendu comme souvent avec ce genre d'interviewé, débute par une présentation du métier de cascadeur au sein des studios Shaw. Wong Ching racontera comment il lui a été proposé d'exercer ce métier, qui selon lui est réservé à ceux qui ne craignent pas de mettre leur vie en péril. Elève de Tang Chia, qui a fait ses débuts avec Liu Chia Liang à la Shaw Brothers en tant que responsable des scènes d'action et de combat, Wong n'a pu oublier son maître qui l'introduisit dans le métier. Métier qu'il abandonnera progressivement quand il se rendra compte de ses limites physiques à partir d'un certain âge, pour passer devant la caméra et mener une carrière d'acteur discrète.
Réalisée à partir du même modèle que les autres entretiens de Frédéric Ambroisine, cette interview est intéressante bien que dispensable. La durée du document lui fait peut-être défaut et il aurait été appréciable qu'on laisse plus le temps à Wong Ching pour développer ses propos, surtout lorsque ceux-ci touchent à ses rapports avec ses « supérieurs » Tang Chia et Liu Chia Liang, ou encore lorsque le sympathique retraité de la cascade traite de sa reconversion dans le cinéma. Un petit regret qui n'enlève rien au plaisir de partager son parcours avec un de ces personnages débrouillards et talentueux qui ont contribué au prestige des films d'arts martiaux de la Shaw.

- Bande Annonce - Galerie de photos & affiche : l'affiche originale du film et des photos en couleur imprimables pour les possesseurs de lecteur dvd-rom pour PC.
- Liens Internet : lien web vers le site de l'éditeur     
- Filmographies du réalisateur et des acteurs.
- Menu principal animé.
- Menu chapitrage  : 4 pages contenant chacune 3 carrés animés correspondant aux 12 chapitres.

conclusion

Duo Mortel n'est certainement pas le meilleur film de Chang Cheh que Wild Side ait dans son catalogue. Se concentrant sur les scènes d'action, le cinéaste demande à ses deux experts en la matière Liu Chia Liang et Tang Chia de mettre le paquet avec des scènes de combat réussies (bien que les affrontements soient assez lents) notamment grâce à l'utilisation par les protagonistes d'armes originales comme les cymbales, la hache ou le marteau. Au passage il oubliera d'approfondir ses deux personnages principaux, le même duo que celui de La Rage du Tigre, et l'on ne ressent pas de réel sentiment d'amitié ou de fraternité entre les deux hommes alors qu'il s'agit de personnages prêts à mourir pour la survie de l'autre. Duo Mortel reste donc un film d'arts martiaux bien ficelé qui fait le juste nécessaire pour divertir le spectateur avec les codes habituels du cinéma de Cheng Cheh, mais qui ne supporte pas la comparaison avec d'autres titres majeurs comme La Rage du Tigre ou Le Justicier de Shanghai.

La politique de prix pratiquée par l'éditeur fait contrepoids avec la qualité (bonne mais pas excellente) du film dans le sens où pour un certain prix, l'achat du dvd de Duo Mortel n'a rien d'une arnaque. Le dvd étant de bonne facture et proposant en supplément une interview sympathique mais trop courte, les possesseurs et fans des autres titres de Chang Cheh du catalogue de l'éditeur devront donc se procurer ce dvd alors que les autres s'initieront au cinéma du maître avec les quelques chefs d'œuvres déjà sortis.

cliquer sur l'image pour accéder à la fiche et à la critique du film
Cliquer sur l'image pour accéder à la fiche du film et à sa critique
 
Page :  1   Top
Précedent :
Index

 Publicité avec Google AdSense   Participer au site   Contact   FAQ   Utilisation contenu du site   Disclaimer   Rapport d'erreur  
copyright ©1998-2013 hkcinemagic.com