Hong Kong Cinemagic
Version française English version
 Critiques   Forum   Facebook  
 Personnes
 Films
 Studios
 Lexique
 Vos réglages

Rech. HKCine
Utiliser la Recherche Google
>> Aide

 Réalisateurs
 Acteurs
 Techniciens
 Producteurs

 Arts martiaux
 Action / Polar
 Drame & Opéra
 Catégorie 3

 Shaw Brothers
 Comptes rendus
 Industrie du film
 Culture et société

 Tests DVD Z2 VF
 Tests DVD SB Z2
  >  DVD Wild Side
  >  CTV International
 Autres Tests DVD
 Bibliographie
 Guide d'achat

 La Catégorie 3
 Héros handicapés
 Le Japon et HK
 Index des Archives

 BOF & Musique
 PDF & E-books
 Livre d'or VIP

 Plan Du Site
 Archives des éditos
 Aide à la Navigation
 Rédaction
 Historique
 Liens Web
 Le ciné HK et nous
 Livre d'or
 Remerciements
 HKCinemagic 2

Statistiques :
11630 Films
19215 Personnes
1448 Studios
230 Articles
82 Interviews
155 Tests DVD
32452 Captures DVD
3722 Vidéos
Test DVD CTV : Les 13 fils du dragon d’or
Test DVD Page 1
Infos
Auteur(s) : David-Olivier Vidouze
Date : 8/9/2005
Type(s) : Test DVD
 
 Liens du texte  
Personnes :
Chang Cheh
David Chiang Da Wei
Lau Kar Leung
Lily Li Li Li
Ti Lung
Tong Gaai
Jimmy Wang Yu
Films :
Les 13 Fils du Dragon d'Or
La Rage du tigre
Studios :
Golden Harvest
Shaw Brothers
 
< Précedent
Index


CTV poursuit son travail d'édition de classiques de la Shaw Brothers et, une fois encore, la sélection est de premier choix. Les 13 Fils du Dragon d'Or fait partie des premiers films de Chang Cheh regroupant à l'écran le duo mythique David Chiang / Ti Lung, après le départ de Jimmy Wang Yu pour la Golden Harvest et avant le définitif The New One-Armed Swordsman.

Œuvre à grand spectacle aux nombreux combats épiques, quel en a été le traitement par CTV ?

 
support

- Editeur : CTV
- Distributeur : TF1 Vidéo
- Boîtier digipack cartonné
- Zone : zone 2
- Face unique / double couche.
- Langues : mandarin mono, français mono
- Sous-titrage : français
- Chapitré : oui
- 1 dvd : le film et les suppléments
- Date de sortie du DVD : 22 septembre 2005

 
 
Image

- Format du dvd : 16/9 compatible 4/3 en 2.35.

- Qualité de l'image : très bonne. Il s'agit une fois encore des masters restaurés numériquement par la société Celestial. Malgré ce travail soigneux, on peut encore trouver ici et là quelques points blancs et griffures. Le résultat reste cependant au-delà de nos espérances pour un film hongkongais de cet âge !

- Compression : parfaite. Comme à son habitude, le transfert numérique proposé par CTV est de toute beauté.

 
Son

- Son : Dolby Digital Mono.

- Langues : version originale en mandarin avec sous-titres français optionnels.

- Qualité du son : CTV a repris la bande son originale, sans la remixer ou lui ajouter de nouveaux bruitages ou musiques. Elle est parfaite.
Suppléments

- Un menu animé

- 12 chapitres répartis sur 3 menus avec images fixes

- La bande annonce originale d'époque (en mandarin) sous-titrée français

- La nouvelle bande originale faite par Celestial sous-titrée français

- Bandes annonces d'autres titres de films de la Shaw Bothers édités par CTV.

- « La douce des 13 : entretien avec Lily Li » (durée : 3 minutes 38). Cet entretien est aussi court qu'inutile. Lily Li n'a rien à dire, si ce n'est qu'elle n'occupe qu'un tout petit rôle et qu'elle est entourée de beaucoup d'acteurs… Il y a au final plus d'extraits du film que d'entretien ! Du remplissage…

- « Hong Kong révolution : entretien avec Max Armanet » (durée : 19 minutes 33). Max Armanet est l'auteur, avec son frère François (aujourd'hui cinéaste), d'un ouvrage mythique et malheureusement épuisé, « Ciné Kung-fu » (aux éditions Ramsay, 1988). Le duo a également programmé, dans les années 80, quatre « Kung-fu Festival » (première édition en 1983) et tenu une chronique hebdomadaire dans le quotidien Libération. Autant dire que Max connaît son sujet !

Cet entretien est sans aucun doute la pièce maîtresse des bonus. Max Armanet nous retrace l'arrivée du cinéma hongkongais en France, du statut initial de « film de pays sous-développé » à celui d'influence majeure sur le cinéma d'action mondial. Il nous fait également part de son parcours personnel, pratiquant d'art martial Shaolin empreint de culture chinoise.

Max Armanet se penche ensuite sur des figures marquantes du cinéma kung-fu hongkongais (Tang Chia, Liu Chia Liang et Chang Cheh) et le film Heroic Ones, porté par le couple David Chiang / Ti Lung. Il analyse ensuite l'universalité du cinéma hongkongais et explique les raisons de son succès à travers le monde.

L'entretien avec Max Armanet est tout simplement passionnant ! Le journaliste a une relation d'amour avec la Chine et son cinéma et il en parle magnifiquement. Ce bonus prouve une fois de plus que ce ne sont pas les acteurs qui s'expriment le mieux sur leur art…

conclusion

Si Les 13 fils du dragon d'or ne figure pas parmi les chef-d'œuvres de Chang Cheh, le film reste emblématique du style épique de son auteur. Grands sentiments, action, violence outrancière, presque tout est là !

Si l'on est en droit de se sentir floué par la teneur de l'entretien avec Lily Li, l'interview de Max Armanet sur le cinéma de Hong Kong est une grande réussite qui rachète incontestablement le faux pas. Ne passez surtout pas à côté de cette vingtaine de minutes passionnantes d'un passionné !

En proposant Les 13 fils du dragon d'or dans un superbe transfert anamorphique, CTV offre aux spectateurs français l'édition de référence de ce film.


Cliquer sur l'image pour accéder directement à la fiche du film
 
Page :  1   Top
Précedent :
Index

 Publicité avec Google AdSense   Participer au site   Contact   FAQ   Utilisation contenu du site   Disclaimer   Rapport d'erreur  
copyright ©1998-2013 hkcinemagic.com