Hong Kong Cinemagic
Version française English version
 Critiques   Forum   Facebook  
 Personnes
 Films
 Studios
 Lexique
 Vos réglages

Rech. HKCine
Utiliser la Recherche Google
>> Aide

 Réalisateurs
 Acteurs
 Techniciens
 Producteurs

 Arts martiaux
 Action / Polar
 Drame & Opéra
 Catégorie 3

 Shaw Brothers
 Comptes rendus
 Industrie du film
 Culture et société

 Tests DVD Z2 VF
 Tests DVD SB Z2
 Autres Tests DVD
 Bibliographie
 Guide d'achat

 La Catégorie 3
 Héros handicapés
 Le Japon et HK
 Index des Archives

 BOF & Musique
 PDF & E-books
 Livre d'or VIP

 Plan Du Site
 Archives des éditos
 Aide à la Navigation
 Rédaction
 Historique
 Liens Web
 Le ciné HK et nous
 Livre d'or
 Remerciements
 HKCinemagic 2

Statistiques :
11630 Films
19215 Personnes
1448 Studios
230 Articles
82 Interviews
155 Tests DVD
32452 Captures DVD
3722 Vidéos
Critiques Express

Le Retour de Mr Vampire    (1985)
Si la ghost kung fu comedy existait déjà en 1985, lorsque Ricky Lau et Lam Ching Ying s’unirent pour livrer au public le premier volet de la saga Mr Vampire, leur association va établir de nouveaux standards du genre. Moins de Kung Fu, plus de magie, un humour qui rend les poursuites très vives et permet un rythme effréné. La barre était très haute, et les attentes conséquentes pour une suite.

Mais contrairement à ce qu’on aurait pu croire, le duo ne livre pas une suite directe. L’époque n’est plus la même, Lam n’interprète plus un Fat Si invincible, mais un antiquaire lointain descendant du fameux Mr Vampire. Si on retrouve Moon Lee, dans un rôle assez proche, et toujours sans action, Ricky Hui et Chin Siu Ho ne sont plus de la partie. Billy Lau rengaine, Chung Fat joue les caméos, mais c’est surtout l’arrivée de Yuen Biao qui apporte une touche de fraicheur à l’ensemble.

Bien loin du navet annoncé, Mister Vampire 2 est bien plus sympathique que le décevant Vampire VS Vampire et bien plus rythmé. Le dédain lié à ce film est certainement du au long passage mettant en scène l'enfant gyonshi, qui est effectivement digne du pire des navets, mais ne représente finalement que 10 minutes du film.

Si l'on excepte ce passage, les autres scènes sont très réussies, bourrées d'humour et d'idées farfelues, et le tout s'enchaîne à un rythme incroyable. Le budget dérisoire ne permet pas un final incroyable, mais dans l'ensemble l'action fonctionne bien. Il faut dire que le duo Lam Ching Ying/Yuen Biao fonctionne aussi bien que dans Prodigal Son, on sent que les deux hommes étaient copains comme cochons.

Les 20 premières minutes mettant en scène Chung Fat et Billy Lau sont très réussies, mêlant humour, suspense et scène de poursuite très proche de ce qu'on voyait dans le premier opus.
La fameuse scène du ralentisseur est absolument délirante et incroyable. Elle passe comme une lettre à la poste et on redemande! Biao y fait montre de ses capacités, enchaînant coups de pieds et chutes douloureuses, tout en nous rappelant qu'il est un acteur aux talents comiques indéniables. Si ses capacités martiales sont peu exploitées sur l’ensemble du film, il démontre largement sa souplesse et son agilité dans cette scène, avec des chutes qui font très mal.

Lam Ching Ying, très à l’aise dans un rôle qu’il jouera jusqu’à la fin de sa vie, est par contre plus en retrait (comme souvent en fin de compte) sur le plan physique. On remarquera d’ailleurs que s’il tient le premier rôle, il n’occupe jamais le devant de la scène d’un bout à l’autre du film dans aucun des Mr Vampire.

Globalement, les prestations du casting sont toutes très bonnes. Aucun rôle à oscar bien sûr, mais une énergie vraiment communicative, qui permet à l’humour de s’exprimer et rend le divertissement vraiment efficace. Sans doute pas du niveau du premier film, cette suite reste une incursion jouissive pour tout fan de ghost kung fu comedy, d’autant que la durée est relativement courte.

Largement sous-estimé, ce second opus est donc une très bonne surprise, qui permet de passer une excellente soirée en faisant avance rapide lors du passage de l'enfant gyonshi!
Léonard Aigoin 8/25/2009 - haut

Index de la page
 8/25/2009 Léonard Ai...

 Publicité avec Google AdSense   Participer au site   Contact   FAQ   Utilisation contenu du site   Disclaimer   Rapport d'erreur  
copyright ©1998-2013 hkcinemagic.com