Hong Kong Cinemagic
Version française English version
 Critiques   Forum   Facebook  
 Personnes
 Films
 Studios
 Lexique
 Vos réglages

Rech. HKCine
Utiliser la Recherche Google
>> Aide

 Réalisateurs
 Acteurs
 Techniciens
 Producteurs

 Arts martiaux
 Action / Polar
 Drame & Opéra
 Catégorie 3

 Shaw Brothers
 Comptes rendus
 Industrie du film
 Culture et société

 Tests DVD Z2 VF
 Tests DVD SB Z2
 Autres Tests DVD
 Bibliographie
 Guide d'achat

 La Catégorie 3
 Héros handicapés
 Le Japon et HK
 Index des Archives

 BOF & Musique
 PDF & E-books
 Livre d'or VIP

 Plan Du Site
 Archives des éditos
 Aide à la Navigation
 Rédaction
 Historique
 Liens Web
 Le ciné HK et nous
 Livre d'or
 Remerciements
 HKCinemagic 2

Statistiques :
11630 Films
19215 Personnes
1448 Studios
230 Articles
82 Interviews
155 Tests DVD
32452 Captures DVD
3722 Vidéos
Critiques Express

The Killer Snakes    (1974)
The Killer Snakes n'est ni plus ni moins que la version hongkongaise d'un étonnant succès américain, Willard (1971). Les serpents ont ici remplacé les rats et l'humour noir, qui rachetait en partie cette série B horrifique, a été malheureusement perdu en route. Mais The Killer Snakes n'est pas raté pour autant, loin de là !
Nous avons affaire à un pur film d'exploitation qui mélange sans pudeur d'inventives scènes de violence (notamment une pratique que n'aurait pas reniée le Patrick Bateman d'American Psycho), de l'horreur et du sexe (le héros est de plus un grand adepte du bondage !), le tout dans l'ambiance sordide d'un bidonville hongkongais des années 70.
La mise en scène est soignée et fait la part belle aux extérieurs : nous parcourons ainsi les bas quartiers de l'ancienne colonie, loin des images d'Epinal véhiculées par bon nombre de films. Ce procédé a souvent été revendiqué par la Shaw Brothers : faire que les récits prennent place dans la réalité quotidienne des spectateurs. On a même droit à un passage se déroulant devant une authentique salle de cinéma du circuit Shaw Brothers ! Les scènes d'intérieur, elles, bénéficient d'un beau travail sur la lumière (beaucoup d'obscurité ou de couleurs vives).
Le réalisateur, Gwai Chi Hung, décédé récemment (en 1999 aux Etats-Unis, où il s'était retiré pour tenir une pizzeria !), n'était pas à proprement parler un spécialiste des films d'horreur. C'était plutôt un honnête artisan, un de ces metteurs en scène sous contrat Shaw Brothers capables d'enchaîner un drame à une comédie puis à un film en costumes...
Qu'en est-il du pouvoir dérangeant de The Killer Snakes aujourd'hui ? Si vous êtes effrayés par les serpents, nul doute qu'il vous fera frissonner. Vous pourrez aussi être gênés par les scènes de viol ou de torture, assez impressionnantes. En tout cas, ce film ne vous laissera sûrement pas indifférents.
David-Olivier Vidouze 4/1/2003 - haut

Index de la page
 4/1/2003 David-Olivi...

 Publicité avec Google AdSense   Participer au site   Contact   FAQ   Utilisation contenu du site   Disclaimer   Rapport d'erreur  
copyright ©1998-2013 hkcinemagic.com