Hong Kong Cinemagic
Version française English version
 Critiques   Forum   Facebook  
 Personnes
 Films
 Studios
 Lexique
 Vos réglages

Rech. HKCine
Utiliser la Recherche Google
>> Aide

 Réalisateurs
 Acteurs
 Techniciens
 Producteurs

 Arts martiaux
 Action / Polar
 Drame & Opéra
 Catégorie 3

 Shaw Brothers
 Comptes rendus
 Industrie du film
 Culture et société

 Tests DVD Z2 VF
 Tests DVD SB Z2
 Autres Tests DVD
 Bibliographie
 Guide d'achat

 La Catégorie 3
 Héros handicapés
 Le Japon et HK
 Index des Archives

 BOF & Musique
 PDF & E-books
 Livre d'or VIP

 Plan Du Site
 Archives des éditos
 Aide à la Navigation
 Rédaction
 Historique
 Liens Web
 Le ciné HK et nous
 Livre d'or
 Remerciements
 HKCinemagic 2

Statistiques :
11630 Films
19215 Personnes
1448 Studios
230 Articles
82 Interviews
155 Tests DVD
32452 Captures DVD
3722 Vidéos
Critiques Express

The God Of Cookery    (1996)
God Of Cookery est une des nombreuses collaboration du génial comique Stephen Chow avec le réalisateur Lee Lik Chi (ils ont commis ensemble, entre autres, Legend Of The Dragon, The Flirting Scholar, Love On Delivery, Tricky Business, The Magnificent Scoundrels, Forbidden City Cop, The Lucky Guy, King Of Comedy...). Et une nouvelle fois, le résultat final est un excellent film où le mauvais goût (blagues scato à gogo) côtoie l'humour le plus déjanté (on n'est pas loin, par moment, du "nonsense" cher aux Anglais, et aux Monty Python en particulier).
Certains diront que la trame du scénario est archi usée, que Stephen Chow nous a déjà raconté la même histoire des dizaines de fois (un homme oisif et méprisant, avec une position sociale confortable, perd tout du jour au lendemain et doit faire son "chemin de croix" pour reconquérir son ancienne place ; entre temps, il aura changé et sera tombé amoureux d'une personne qu'il abominait autrefois) et de la même façon, mais il faut se rendre à l'évidence : c'est peut-être la meilleure version de cette histoire !
Et les seconds rôles ne sont pas en reste : Karen Mok, superbement grimée et très bonne actrice, Ng Man Tat, dans une performance presque aussi savoureuse que celle de King Of Comedy, et le réalisateur Vincent Kok, venu jouer le rival de Stephen Chow.
Les séquences d'anthologies sont légion : les "pissing beef balls" (je n'ose traduire…), la retraite dans le monastère bouddhiste, le combat des chefs cuisiniers, la rencontre entre Stephen Chow et Vincent Kok
Tout comme The Magnificent Scoundrels ou King Of Comedy, God Of Cookery fait partie des films de Stephen Chow les plus compréhensibles par un public occidental ne sachant parler le Cantonais (et celui de Hong Kong, en plus !).
Très vivement recommandé !!!
David-Olivier Vidouze 1/2/2001 - haut

The God Of Cookery    (1996)
Dans cette comédie, Chow commence à prendre un coup de vieux. Heureusement qu'il reste quelques bons gags. ++
Jean-Louis Ogé  - haut

Index de la page
 1/2/2001 David-Olivi...
 Jean-Louis Ogé

 Publicité avec Google AdSense   Participer au site   Contact   FAQ   Utilisation contenu du site   Disclaimer   Rapport d'erreur  
copyright ©1998-2013 hkcinemagic.com