Hong Kong Cinemagic
Version française English version
 Critiques   Forum   Facebook  
 Personnes
 Films
 Studios
 Lexique
 Vos réglages

Rech. HKCine
Utiliser la Recherche Google
>> Aide

 Réalisateurs
 Acteurs
 Techniciens
 Producteurs

 Arts martiaux
 Action / Polar
 Drame & Opéra
 Catégorie 3

 Shaw Brothers
 Comptes rendus
 Industrie du film
 Culture et société

 Tests DVD Z2 VF
 Tests DVD SB Z2
 Autres Tests DVD
 Bibliographie
 Guide d'achat

 La Catégorie 3
 Héros handicapés
 Le Japon et HK
 Index des Archives

 BOF & Musique
 PDF & E-books
 Livre d'or VIP

 Plan Du Site
 Archives des éditos
 Aide à la Navigation
 Rédaction
 Historique
 Liens Web
 Le ciné HK et nous
 Livre d'or
 Remerciements
 HKCinemagic 2

Statistiques :
11630 Films
19215 Personnes
1448 Studios
230 Articles
82 Interviews
155 Tests DVD
32452 Captures DVD
3722 Vidéos
Critiques Express

Bullets Of Love    (2001)
Démarrant sur les chapeaux de roue par une course-poursuite endiablée, puis d’une exécution particulièrement sauvage, la suite du film est bien moins trépidante. Bénéficiant pourtant d’une mise en images soignée, cette œuvre prouve une nouvelle fois que le fond se doit au moins d’aller de pair, sinon de primer sur la forme.

L’intrigue est abracadabrante, ce qui aurait pu donner lieu à un intrigant polar hitchcockien n’est finalement que vaine déception. Après une première partie d’honnête facture, la brutale rupture de rythme de la seconde semble vouloir préparer le spectateur à une grande finale. Le rebondissement scénaristique certes inattendu (l’apparition du sosie de la défunte), éveillera pourtant quelques soupçons dans l’esprit de tout spectateur bienveillant. Point de départ à maintes intrigues excitantes possibles, quelques indices dans la première partie du film et la faiblesse connue des scénarios hong-kongais en général font craindre le pire. Sans oublier le nom d’Andrew Lau aux commandes, réalisateur de nombre de projets oubliables. Craintes pleinement confirmées lors de la résolution effectivement pressentie, bien que hautement improbable, quasi risible. Pire, elle rend caduque toute la seconde partie, qui n’aura finalement servi qu’à boucher le grand vide scénaristique entre le début et la fin. Quant à l’intrigue, elle suit la trame archi-rebattue du film de vengeance, comme il y en a eu à la pelle dans le cinéma hong-kongais des deux dernières décennies. Bullets of Love est d’ailleurs réminiscent de bon nombre de petites productions hong-kongaises des années quatre-vingt, certes moins prestigieuses point de vue image et mise en scène, mais faisant preuve de plus de fraîcheur et d’originalité.

Scénaristes et équipe de réalisation tenaient un point de départ en or entre leurs mains ; ils ont réussi le difficile pari de le transformer en un tas de boue.
Bastian Meiresonne 7/22/2004 - haut

Index de la page
 7/22/2004 Bastian Me...

 Publicité avec Google AdSense   Participer au site   Contact   FAQ   Utilisation contenu du site   Disclaimer   Rapport d'erreur  
copyright ©1998-2013 hkcinemagic.com