Hong Kong Cinemagic
Version française English version
 Critiques   Forum   Facebook  
 Personnes
 Films
 Studios
 Lexique
 Vos réglages

Rech. HKCine
Utiliser la Recherche Google
>> Aide

 Réalisateurs
 Acteurs
 Techniciens
 Producteurs

 Arts martiaux
 Action / Polar
 Drame & Opéra
 Catégorie 3

 Shaw Brothers
 Comptes rendus
 Industrie du film
 Culture et société

 Tests DVD Z2 VF
 Tests DVD SB Z2
 Autres Tests DVD
 Bibliographie
 Guide d'achat

 La Catégorie 3
 Héros handicapés
 Le Japon et HK
 Index des Archives

 BOF & Musique
 PDF & E-books
 Livre d'or VIP

 Plan Du Site
 Archives des éditos
 Aide à la Navigation
 Rédaction
 Historique
 Liens Web
 Le ciné HK et nous
 Livre d'or
 Remerciements
 HKCinemagic 2

Statistiques :
11630 Films
19215 Personnes
1448 Studios
230 Articles
82 Interviews
155 Tests DVD
32452 Captures DVD
3722 Vidéos
Critiques Express

Legend Of The Dragon    (1990)
Stephen Chow n'est pas consideré comme le roi de la comédie Hong kongaise pour rien. Une fois de plus, il déborde d'ingéniosité et nous sort des gags souvent hilarants, parfois abusifs et ne volant pas bien bas. Ce qui n'est pas grave car son personnage est très modeste, et jamais on attend de lui qu'il sorte une phrase à peu près intelligente. Rentrant parfaitement dans la peau de Lung, jeune homme aimant la vie, parfois écrasé par la forte autorité de son père - exactement comme Jackie Chan et son père dans Drunken Master II- Stephen fait souvent sourire par la naïveté dont il fait part fréquemment dans le film, avec ses airs ahuris. Cette impression de jeune simplet, comique malgré lui, est renforcée quand Lung découvre la ville de Hong Kong, donnant l'impression qu'il débarque d'une autre planète. Lung est un vrai gosse : il ne joue au billard que lorsque la récompense sont des friandises, s'endort immédiatement lorsque minuit sonne, prend l'air le plus curieux et étonné qu'il soit lorsqu'il découvre dans un magasin une femme à la poitrine généreuse ( il va jusqu'à sortir son appareil photo ). Je dois avouer que Legend Of The Dragon m'a bien fait rire, et de façon moins inégale que des films comme Fist Of Fury 1991 ou King Of Beggars.

Quiconque connait ne serait-ce qu'un peu Stephen Chow sait évidemment que ce dernier est un fan ultime de Bruce Lee : il prend soin de l'imiter ou de faire allusion au Petit Dragon dans chacun de ses métrages. Legend Of The Dragon n'échappe pas à la règle, comme le témoigne le personnage de Hung, cascadeur dans les films de Bruce Lee et dont le fils se voit attribuer le titre de Siu Lung ( Petit Dragon ). Le nunchaku et les petits cris sont également de la partie, rappellant plus que jamais et avec le sourire, l'homme et acteur légendaire qui a berçé plus d'une jeunesse.

Chow n'allait pas non plus se priver de reprendre les codes du "gambling movie" ( film de jeux d'argent, dont Wong Jing reste une des grosses pointures, notamment avec la fameuse série des God Of Gamblers ), tout élément du cinéma HK populaire étant bon à reprendre à la sauce comique. Paris douteux et arnaques sont donc au programme, et le duel final de billard est évidemment bien présent, et oppose le joyeux clown à... Jimmy White, légende vivante du billard, que s'est payé le luxe d'inviter le réalisateur, Danny Lee. Certains coups sont hallucinants, et les effets de boule se multiplient sur le tapis vert.

Niveau kung fu, on reste un peu sur notre faim, les combats n'étant pas très nombreux et trop brefs, mais cependant très amusants. Lung, quand il dort, il dort, de sorte que les coups de tatane de l'éternel méchant Shing Fui On ne sauraient le réveiller. Mais quand il est réveillé, c'est une autre affaire...

Le duo Danny Lee/ Stephen Chow fonctionne bien, et Legend Of The Dragon vous réserve de bons moments de rigolade, grâce à cet humour souvent aussi facile qu'efficace. Et on en redemande.
Florent d'Azevedo 1/11/2004 - haut

Legend Of The Dragon    (1990)
La recette est la même que All For The Winner, c'est à dire un mélange d'humour non-sensique, de Kung-fu, des scènes de jeu (le billard cette fois) et de romance. Si le film se laisse voir, il s'avère cependant moins efficace que son prédécesseur.
Laurent Henry  - haut

Legend Of The Dragon    (1990)
Legend of the Dragon est une comédie loufoque, centrée sur le personnage de Stephen Chow (surtout sur l'acteur, d'ailleurs). Ce n'est pas son meilleur film - on en est loin -, et il faut réellement aimer ce type d'humour pour l'apprécier pleinement. Encore une fois, pas un film à mettre entre les mains des réticents au cinéma de Hong Kong.
David-Olivier Vidouze  - haut

Index de la page
 1/11/2004 Florent d'...
 Laurent Henry
 David-Olivier Vidouz...

 Publicité avec Google AdSense   Participer au site   Contact   FAQ   Utilisation contenu du site   Disclaimer   Rapport d'erreur  
copyright ©1998-2013 hkcinemagic.com