Hong Kong Cinemagic
Version française English version
 Critiques   Forum   Facebook  
 Personnes
 Films
 Studios
 Lexique
 Vos réglages

Rech. HKCine
Utiliser la Recherche Google
>> Aide

 Réalisateurs
 Acteurs
 Techniciens
 Producteurs

 Arts martiaux
 Action / Polar
 Drame & Opéra
 Catégorie 3

 Shaw Brothers
 Comptes rendus
 Industrie du film
 Culture et société

 Tests DVD Z2 VF
 Tests DVD SB Z2
 Autres Tests DVD
 Bibliographie
 Guide d'achat

 La Catégorie 3
 Héros handicapés
 Le Japon et HK
 Index des Archives

 BOF & Musique
 PDF & E-books
 Livre d'or VIP

 Plan Du Site
 Archives des éditos
 Aide à la Navigation
 Rédaction
 Historique
 Liens Web
 Le ciné HK et nous
 Livre d'or
 Remerciements
 HKCinemagic 2

Statistiques :
11630 Films
19215 Personnes
1448 Studios
230 Articles
82 Interviews
155 Tests DVD
32452 Captures DVD
3722 Vidéos
Critiques Express

God Of Gamblers III : Back To Shanghai    (1991)
Ce film est une totale réussite ! Un scénario bien ficelé, un Stephen Chow au mieux de sa forme, des gags qui font mouche (le McDonald chinois !), des scènes d'anthologie (la parodie de comédie musicale américaine, par exemple), des combats bien réglés (par le grand Yuen Woo Ping), des seconds rôles fort bien tenus (Gong Li dans une comédie, c'est rare et ça fonctionne) font de ce film un classique, dans lequel on reconnaît bien la patte de Wong Jing.

A noter que deux séries se sont télescopées du fait de la traduction anglaise des titres des films qui la composent : la série des God Of Gamblers (trois épisodes : God Of Gamblers, God Of Gamblers' Return et God Of Gamblers 3 : The Early Stage) et la série des "Knight of Gamblers" ou "Saint of Gamblers" (deux épisodes : God Of Gamblers II - en réalité Knight of Gamblers et God Of Gamblers III : Back To Shanghai - en réalité Knight of Gamblers II ). C'est pourquoi on se retrouve, au final, avec deux " troisième épisode ". Ces deux séries ont un lien unique : Chow Yun Fat, est le mentor de Stephen Chow (l'un est dieu, l'autre est saint ou chevalier). Autre incohérence (de taille !) dans ce film : Stephen Chow possède une photo du "God of Gamblers", alors que tout le monde sait, selon la mythologie de la série, qu'il n'en existe qu'une seule : celle de son dos !
David-Olivier Vidouze 2/1/2000 - haut

God Of Gamblers III : Back To Shanghai    (1991)
Les pouvoirs du "Saint of Gambler" sont plus surnaturels que jamais, les techniques de combats encore plus loufoques, des bons gunfights ...bref, un excellent film à voir.
Jean-Louis Ogé  - haut

Index de la page
 2/1/2000 David-Olivi...
 Jean-Louis Ogé

 Publicité avec Google AdSense   Participer au site   Contact   FAQ   Utilisation contenu du site   Disclaimer   Rapport d'erreur  
copyright ©1998-2013 hkcinemagic.com