Hong Kong Cinemagic
Version française English version
 Critiques   Forum   Facebook  
 Personnes
 Films
 Studios
 Lexique
 Vos réglages

Rech. HKCine
Utiliser la Recherche Google
>> Aide

 Réalisateurs
 Acteurs
 Techniciens
 Producteurs

 Arts martiaux
 Action / Polar
 Drame & Opéra
 Catégorie 3

 Shaw Brothers
 Comptes rendus
 Industrie du film
 Culture et société

 Tests DVD Z2 VF
 Tests DVD SB Z2
 Autres Tests DVD
 Bibliographie
 Guide d'achat

 La Catégorie 3
 Héros handicapés
 Le Japon et HK
 Index des Archives

 BOF & Musique
 PDF & E-books
 Livre d'or VIP

 Plan Du Site
 Archives des éditos
 Aide à la Navigation
 Rédaction
 Historique
 Liens Web
 Le ciné HK et nous
 Livre d'or
 Remerciements
 HKCinemagic 2

Statistiques :
11630 Films
19215 Personnes
1448 Studios
230 Articles
82 Interviews
155 Tests DVD
32452 Captures DVD
3722 Vidéos
Critiques Express

Bio Zombie    (1998)
Il ne manque que la scène de swat d’ouverture, et on pourrait presque se croire dans Dawn Of The Dead. Et si on remplace Jordan Chan par une blonde américaine, on pense voir le remake de Zack Snyder.

Mais non, il s’agit bel et bien d’une production Hongkongaise, et le ton résolument décalé ainsi qu’un mélange de genres cantonais dans l’âme ne laissent aucun doute à ce sujet. Malheureusement, ce qui peut être une force dans des classiques comme Prodigal Son est plutôt un défaut ici. En effet, le gros problème du film est de ne pas se situer clairement dans un registre.
Entre humour potache de djeun'z et drama-horror, le film hésite, n'assume pas son mélange de genres, revient à l'un, à l'autre, sans trop savoir ce qui conviendrait le mieux, ce qui fait qu'on ne rentre jamais complètement dans l'histoire.

Quelques gags, relevés par des idées de mise en scènes rusées, permettent malgré tout de passer un bon moment. On pense notamment à l’interrogatoire croisé et son split screen improvisé, ou encore à la présentation tout droit tirée d’un jeu vidéo de nos héros en « armes ». Pourtant, l’humour n’est jamais assez percutant ou original pour complètement remporter l’adhésion.

En tant que film de Hong Kong des années 90, Bio Zombie se doit de comporter son lot de scènes d’action, comme semblent l’annoncer le contexte et la fameuse prise d’armes. Pourtant, le rythme est très lent, les affrontements sont peu nombreux, et il faut attendre le climax pour assister à un bottage de derrières de morts vivants digne de ce nom, sans qu’il soit mémorable. Le tout reste en effet bien trop édulcoré pour marquer le fan de zombies en manque d’hémoglobine, et la chorégraphie est trop banale pour satisfaire le fan d’action made in HK hardcore. Même s’il n’a jamais été question de comparer le film de Wilson Yip et celui de Romero, on ne peut que s’attrister en comptant le faible nombre de zombies à l’écran, quand leur surnombre était un élément spectaculaire du film américain.

Il faut dire que le cadre est également moins impressionnant, on a plus l’impression que le film a été tourné dans l’une des galeries marchandes du 13ème arrondissement de Paris que dans un centre commercial gigantesque aux couloirs interminables. Ce n’est pas forcément un défaut, puisque cela créé malgré tout une sensation de claustrophobie marquée.

Mais si les décors sont décevants, que l’humour peine à convaincre et que l’action est décevante, on peut s’attendre à des prestations enjouées avec un tel casting. Après tout, Sam Lee est un bout en train capable de jouer les clowns autant que d’assurer dans un registre plus sérieux (Made in Hong Kong), et Jordan Chan est un acteur versatile plutôt réputé. Pourtant, aucun d’eux ne réussit à constituer un atout, Jordan Chan se révélant insupportable au bout de 10 minutes, et Sam Lee n'étant pas en grande forme (à part quand il court).

Le reste du casting ne s’illustre pas davantage, et en conséquence, on peine à s’attacher aux personnages. Or dans un survival, il est primordial de se sentir concerné par le sort des héros, afin que les décès inéluctables d’une partie de l’équipe soient déchirants pour le spectateur accroché à son siège comme sa propre vie en dépendait. On est bien loin du compte ici, même si Sam Lee se montre bien plus convaincant dans les passages dramatiques, comme ce pauvre hôte de caisse zombie amoureux transi, qui reste le personnage le plus attachant, à la manière du Bub de Romero.

Bio Zombie est un film qu’on a envie d’aimer, qu’on s’imagine drôle, bourré d’action et de dérision. Malgré quelques qualités, comme la caméra virevoltante de Yip, l’ensemble reste décevant, mais on se consolera avec une fin nihiliste comme on les aime, qui réunit toutes les qualités qu’on aurait aimé trouver plus tôt : du suspense, de l’émotion, et une issue amère, y compris dans la fin alternative.
Léonard Aigoin 4/20/2010 - haut

Bio Zombie    (1998)
On pourrait voir ce film comme une parodie fauchée et plutôt réussie de l'excellent et célèbre Dawn Of The Dead (George A. Romero, 1978). En effet, comme son illustre " grand frère ", l'action de Bio-Zombie se déroule quasiment dans un seul lieu, un centre commercial, infesté de zombies carnivores. Les héros, Jordan Chan et Sam Lee, sont deux vendeurs de vcd pirates qui s'en donnent à cœur joie, pour le plus grand plaisir du spectateur. L'héroïne est très belle, ce qui ne gâche rien. Que dire des effets spéciaux ? Ils sont basiques, certes, comme si le cinéma hongkongais n'avait pas fait de progrès dans le genre depuis les The Imp et autres Mr Vampire, ses aînés directs. Cependant, le réalisateur arrive à palier ces défaillances par une mise en scène alerte et ingénieuse, ainsi qu'une bonne dose d'humour.
Bio-Zombie, dans le style farce horrifique, est à mille lieux de Evil Dead, mais il n'en reste pas moins un des meilleurs films d'horreur réalisés à Hong Kong à la fin des années 90. Un peu plus d'un an plus tard, Wilson Yip Wai Shun nous livrera l'excellent Bullets Over Summer.
David-Olivier Vidouze 5/2/2000 - haut

Index de la page
 4/20/2010 Léonard Ai...
 5/2/2000 David-Olivi...

 Publicité avec Google AdSense   Participer au site   Contact   FAQ   Utilisation contenu du site   Disclaimer   Rapport d'erreur  
copyright ©1998-2013 hkcinemagic.com