Hong Kong Cinemagic
Version française English version
 Critiques   Forum   Facebook  
 Personnes
 Films
 Studios
 Lexique
 Vos réglages

Rech. HKCine
Utiliser la Recherche Google
>> Aide

 Réalisateurs
 Acteurs
 Techniciens
 Producteurs

 Arts martiaux
 Action / Polar
 Drame & Opéra
 Catégorie 3

 Shaw Brothers
 Comptes rendus
 Industrie du film
 Culture et société

 Tests DVD Z2 VF
 Tests DVD SB Z2
 Autres Tests DVD
 Bibliographie
 Guide d'achat

 La Catégorie 3
 Héros handicapés
 Le Japon et HK
 Index des Archives

 BOF & Musique
 PDF & E-books
 Livre d'or VIP

 Plan Du Site
 Archives des éditos
 Aide à la Navigation
 Rédaction
 Historique
 Liens Web
 Le ciné HK et nous
 Livre d'or
 Remerciements
 HKCinemagic 2

Statistiques :
11630 Films
19215 Personnes
1448 Studios
230 Articles
82 Interviews
155 Tests DVD
32452 Captures DVD
3722 Vidéos
Critiques Express

Thunderbolt    (1995)
Thunderbolt se situe entre deux nouvelles tentatives, faites par Jackie Chan, pour "s'occidentaliser" et attaquer le marché américain : Rumble In The Bronx, sensé se dérouler à New-York (mais tourné au Canada...), et Jackie Chan : First Strike, une aventure bondesque qui n'a plus rien à voir avec les premiers opus de la série (moins de violence, plus de "gags" balourds : cf. le slip koala !). Thunderbolt concentre son action sur l'Asie, Hong Kong et Japon, avec, pour méchant, un bon vieux "gweilo" (comme à l'accoutumée, il sera blond et aura les yeux bleus). Le récit est ancré dans l'univers de l'automobile et n'est prétexte qu'à de superbes chorégraphies martiales (le combat se déroulant dans une galerie de jeux japonaise est d'anthologie !), cascades (la lente destruction de la maison de Jackie Chan est angoissante à souhait) et poursuites (un petit bémol quant à leur pouvoir de conviction : on a parfois trop l'impression de voir un film en accéléré...).
Du côté des seconds rôles, Anita Yuen n'est qu'un faire-valoir, l'ambiguité que pouvait apporter son statut de reporter n'étant pas du tout exploité. Michael Wong, lui, traverse le récit à vitesse grand V et nous ne pouvons qu'en féliciter le réalisateur. Jackie Chan compose un personnage plus inquiétant qu'à son habitude, un homme animé par la vengeance, à mille lieues de ses prestations habituelles. Il n'est pas loin des personnages de Crime Story ou Island Of Fire. Cette métamorphose fait incontestablement partie des bonnes surprises de Thunderbolt.
David-Olivier Vidouze 8/1/2001 - haut

Index de la page
 8/1/2001 David-Olivi...

 Publicité avec Google AdSense   Participer au site   Contact   FAQ   Utilisation contenu du site   Disclaimer   Rapport d'erreur  
copyright ©1998-2013 hkcinemagic.com