Hong Kong Cinemagic
Version française English version
 Critiques   Forum   Facebook  
 Personnes
 Films
 Studios
 Lexique
 Vos réglages

Rech. HKCine
Utiliser la Recherche Google
>> Aide

 Réalisateurs
 Acteurs
 Techniciens
 Producteurs

 Arts martiaux
 Action / Polar
 Drame & Opéra
 Catégorie 3

 Shaw Brothers
 Comptes rendus
 Industrie du film
 Culture et société

 Tests DVD Z2 VF
 Tests DVD SB Z2
 Autres Tests DVD
 Bibliographie
 Guide d'achat

 La Catégorie 3
 Héros handicapés
 Le Japon et HK
 Index des Archives

 BOF & Musique
 PDF & E-books
 Livre d'or VIP

 Plan Du Site
 Archives des éditos
 Aide à la Navigation
 Rédaction
 Historique
 Liens Web
 Le ciné HK et nous
 Livre d'or
 Remerciements
 HKCinemagic 2

Statistiques :
11630 Films
19215 Personnes
1448 Studios
230 Articles
82 Interviews
155 Tests DVD
32452 Captures DVD
3722 Vidéos
Critiques Express

From Here To Prosperity    (1986)
Dans Desperado de Robert Rodriguez, Quentin Tarantino racontait, le temps d’un caméo, une blague aussi fine qu’efficace. Il était question d’un pari et d’un homme qui urinait sur un barman et son comptoir. Cette blague est en fait la scène d’introduction du personnage de David Chiang dans From Here To Prosperity.

Plus connu pour ses rôles chevaleresques chez Chang Cheh que pour ses prestations comiques dans les kung fu comedy d’Eric Tsang, l’ancien comparse de Ti Lung retrouve ici une star incontestée du rire, l’inénarrable Richard Ng. Réunir dans une comédie David Chiang et Richard Ng suffit à attirer l'attention. D’ailleurs leur association fonctionne mieux que le duo Richard Ng/Ti Lung, qui avait en sa défaveur un remake plaisant mais sans originalité des Fugitifs avec Pierre Richard.

La réalisation est confiée à un habitué du genre, Philip Chan. Acteur dans les Pom Pom (il a également réalisé le deuxième opus) ou dans Winners and Sinners de Sammo Hung, l’homme connaît son travail. Que ce soit pour enchainer les gags ou mettre en scène des scènes d’action spectaculaires, Chan est l’homme de la situation. Sans faire preuve de génie, il réalise en honnête artisan un travail efficace et jouissif.

Basé sur un humour purement hongkongais From Here To Prosperity enchaîne les situations cocasses à un rythme effréné. Difficile de s'ennuyer pour peu qu'on adhère à ce genre de divertissement. L’aspect technique est plutôt médiocre, comme dans la majorité des productions de l’époque. On sait à quoi s'attendre dans ce genre de divertissement, et ce n'est clairement pas de ce côté qu'on ira chercher satisfaction. Mais il serait dommage de se laisser rebuter par de tels aspects! L’humour n’est jamais répétitif, les situations sont plutôt originales, on a un peu l’impression de voir un pré Ocean Eleven du pauvre, avec des arnaques et des escroqueries bien trouvées.

Le casting repose avant tout sur son duo, mais on a également le plaisir de voir Wu Ma dans un petit rôle, Melvin Wong dans une apparition plus conséquente, quelques caméos comme ceux de John Sham et Philip Chan... Du point de vue de l’action, elle n’est pas abondante, mais reste très satisfaisante. Entre un combat de groupe qui permet à David Chiang de retrouver les épées et une fusillade homérique à la fin, il y a de quoi faire. Le final tranche d’ailleurs un peu avec l'ambiance bon enfant du métrage, et s'avère assez efficace.

Mais c’est incontestablement Le duo titre qui fait tout le sel du film. Richard Ng nous livre une fois de plus une prestation fabuleuse (voir son plaidoyer pour s'extirper d'une exécution certaine) et suffit largement à justifier la vision du film. David Chiang n'est pas en reste, et dans un rôle rappelant sa filouterie dans The Loot, nous montre qu'il peut être particulièrement décontracté et drôle. L'alchimie est parfaite, la dernière scène en étant le meilleur exemple.

Une comédie particulièrement jouissive, et un divertissement à ne pas manquer pour les fans de Richard ou Dave!
Léonard Aigoin 10/27/2009 - haut

Index de la page
 10/27/2009 Léonard A...

 Publicité avec Google AdSense   Participer au site   Contact   FAQ   Utilisation contenu du site   Disclaimer   Rapport d'erreur  
copyright ©1998-2013 hkcinemagic.com