Hong Kong Cinemagic
Version française English version
 Critiques   Forum   Facebook  
 Personnes
 Films
 Studios
 Lexique
 Vos réglages

Rech. HKCine
Utiliser la Recherche Google
>> Aide

 Réalisateurs
 Acteurs
 Techniciens
 Producteurs

 Arts martiaux
 Action / Polar
 Drame & Opéra
 Catégorie 3

 Shaw Brothers
 Comptes rendus
 Industrie du film
 Culture et société

 Tests DVD Z2 VF
 Tests DVD SB Z2
 Autres Tests DVD
 Bibliographie
 Guide d'achat

 La Catégorie 3
 Héros handicapés
 Le Japon et HK
 Index des Archives

 BOF & Musique
 PDF & E-books
 Livre d'or VIP

 Plan Du Site
 Archives des éditos
 Aide à la Navigation
 Rédaction
 Historique
 Liens Web
 Le ciné HK et nous
 Livre d'or
 Remerciements
 HKCinemagic 2

Statistiques :
11630 Films
19215 Personnes
1448 Studios
230 Articles
82 Interviews
155 Tests DVD
32452 Captures DVD
3722 Vidéos
Critiques Express

Laughters Of "Water Margins"    (1993)
Encore une adaptation d'"Au bord de l'eau" me direz vous en lisant le titre du film. Oui mais pas n'importe laquelle, puisqu'il s'agit d'une comédie. Les quelques chapitres adaptés sont les mêmes que ceux dépeints dans le sublime Tiger Killer de Li Han Hsiang. Cependant, trêve d'enthousiasme, je préfère mettre les choses au clair directement: le film est un ratage.

Laughters of "the Water Margins" avait tout de la comédie alléchante. Un réalisateur expérimenté dans le genre, un casting de qualité réunissant Sam et Ricky Hui, Ng Man Tat, Lydia Shum ou encore Raymond Wong ainsi qu'un postulat de départ plutôt intéressant. Alors que le film s'annonçait comme une parodie d'"Au bord de l'eau", on se retrouve au final avec une farce qui tisse vaguement des liens avec l'histoire dont elle s'inspire. Pas que cela soit un défaut mais encore faut-il avoir de l'imagination derrière. Et ici, de l'imagination, il n'y en a point. Pas un seul gag qui ne fasse rire durant tout le film, même les acteurs ne semblent pas y croire et les personnages manquent clairement de folie et... de vie. C'est un peu comme voir un pote sortir une mauvaise blague et insister lourdement dessus en espérant nous faire décrocher un sourire.

Précisons que le film est sorti en 1993, la même année que Eagle Shooting Heroes et à la période durant laquelle le phénomène Stephen Chow battait son plein. Le réalisateur était sur le déclin (il signa aussi le médiocre All’s Well Ends Well, Too cette même année) et les acteurs, vieillissant, n’étaient plus au sommet de leur carrière. Assez dur donc, avec cet humour presque gentillet comparé aux loufoqueries de Flirting Scholar et du dernier Jeff Lau, de tenir la comparaison. Même les scènes où les acteurs se mettent à pousser la chansonnette sont fades, loin des délires que provoquent les chansons des comédies d'en face.

Ce qui manque à cette comédie, c'est surtout de l'inspiration et un grain de folie. Des qualités dont ont pourtant fait preuve les différentes personnes ayant travaillé sur le film mais dont la carrière semblait à bout de souffle. Peut être une comédie trop ciblée années 80 pour son époque.
Anel Dragic 12/13/2008 - haut

Index de la page
 12/13/2008 Anel Drag...

 Publicité avec Google AdSense   Participer au site   Contact   FAQ   Utilisation contenu du site   Disclaimer   Rapport d'erreur  
copyright ©1998-2013 hkcinemagic.com